mercredi 17 avril 2024

STREAMING opéra, THEATER BONN. SCHREKER : Le Diable chantant / Der singende Teufel (2023). sam 17 février 2024, 19h.

A lire aussi

OperaVision diffuse Der singende Teufel (Le diable chantant, production de 2023). Rival de Richard Strauss au début du XXe siècle, le compositeur autrichien Franz Schreker (1878 – 1934) ressuscite actuellement, révélant un tempérament taillé pour l’expressivité dramatique à laquelle répond aussi son exigence dans le choix des sujets et donc des livrets… Écarté dans l’Allemagne nazie de 1933, il est resté dans l’ombre depuis alors qu’il se distingue à Berlin, comme directeur du Conservatoire et le plus brillant jeune compositeur de la fragile République de Weimar… ; ses opéras étant systématiquement négligés. Sous sa direction, le Conservatoire devient un centre musical majeur ; Shreker dirige la vie musicale berlinoise à l’époque où agissent aussi des figures légendaires dont Erich Kleiber, Fritz Busch, Bruno Walter, Wilhelm Furtwängler ou encore Otto Klemperer…
Le Theater Bonn affiche Le Diable chantant : son orgue d’église magique, ses moines médiévaux et ses diables) en une musique envoûtante qui, ici, vertueuse activité, adoucit l’hystérie dévastatrice d’une foule païenne. Les forces de la musique sont diaboliques ou cathartiques et salvatrices… L’œuvre met la musique en scène et aborde son impact sur la société. La metteuse en scène Julia Burbach évoque le lien entre l’histoire et la vie de Schreker lui-même.

 

______________________________________

VOIR Le Diable chantant de Franz SCHREKER :
https://operavision.eu/fr/performance/le-diable-chantant?utm_source=OperaVision&utm_campaign=a77422b872-singingdevil_2024_fr&utm_medium=email&utm_term=0_be53dc455e-a77422b872-100559298

Diffusé le 17 février 2024 à 19h
En REPLAY jusqu’au 17 août 2024, 12h.
Enregistré le 19 mai 2023

 

 

 

 

 

SYNOPSIS : Amandus achève la construction d’un orgue magique juste avant une attaque païenne contre le monastère. La musique céleste de l’instrument apaise les assaillants, qui déposent leurs armes et s’agenouillent. Mais les sons de ce « diable chantant » ne tarderont pas à résonner de nouveau, comme un monstre démoniaque, et cette fois derrière les murs en flammes du monastère…

distribution

Amandus Herz : Mirko Roschkowski
Lilian : Anne-Fleur Werner
Père Kaleidos : Tobias Schabel
Alardis : Dshamilja Kaiser
Chevalier Sinbrand de Fraß : Pavel Kudinov
Le pèlerin : Carl Rumstadt
Lenzmar : Tae Hwan Yun
Abbé : Boris Beletskiy

Beethoven Orchester Bonn
Chorus and extra chorus Theater Bonn

Direction musicale : Dirk Kaftan
Mise en scène : Julia Burbach

- Sponsorisé -
- Sponsorisé -
Derniers articles

CRITIQUE, opéra. GENEVE, Grand-Théâtre (du 11 au 18 avril 2024). MESSIAEN : Saint-François d’Assise. Robin Adams / Adel Abdessemen / Jonathan Nott.

  Après avoir été l’une des productions lyriques victimes de la Pandémie, le trop rare Saint-François d’Assise d'Olivier Messiaen -...
- Espace publicitaire -spot_img

Découvrez d'autres articles similaires

- Espace publicitaire -spot_img