lundi 17 juin 2024

ENTRETIEN avec HEIKO MATHIAS FÖRSTER, directeur artistique et chef d’orchestre de la PHILHARMONIE DE BADEN-BADEN, à propos de la saison 2023 – 2024.

A lire aussi

CLASSIQUENEWS : Qu’est-ce qui fait aujourd’hui la singularité artistique et sonore de la Philharmonie de Baden-Baden ?

Heiko Mathias Förster : Au fil des centaines de concerts que nous avons donnés, la stratégie de l’orchestre en faveur de son personnel artistique reste très stable : c’est le garant absolu d’une harmonie sonore de haut niveau. Notre répertoire exceptionnel, perfectionné au fil des décennies, permet une orientation stylistique très variée, entre les programmes symphoniques, la musique de chambre, les productions exigeantes d’opéra et de gala, et les programmes événementiels.

 

 

CLASSIQUENEWS : Depuis que vous êtes le directeur musical, que travaillez-vous particulièrement avec les instrumentistes afin de maintenir ce niveau d’excellence ?

Heiko Mathias Förster : C’est une question très complexe et il est impossible d’y répondre brièvement. Pour moi, il est important d’obtenir des membres de l’orchestre, une concentration musicale maximale dans un cadre toujours serein. Si l’on y parvient, cela a des effets incroyables sur le son, la précision, la profondeur émotionnelle et la fluidité des interprétations. Les mélodies et les sons atteignent alors des dimensions merveilleuses.

 

 

CLASSIQUENEWS : Quel est le cœur de répertoire de l’Orchestre ? Les compositeurs et le type de partitions dans lesquels l’Orchestre dévoile tout son potentiel ? 

Heiko Mathias Förster : La taille de notre salle de concert (la salle d’apparat : la Weinbrennersaal au Kurhaus) où les très grandes formations ne peuvent être accueillies, joue un rôle important. Nos programmes se concentrent sur la musique classique viennoise jusqu’au répertoire romantique le plus intense. Les compositeurs que l’orchestre aime jouer et qui seront prochainement au répertoire sont : Mendelssohn, Brahms, Glazounov, d’Albert, Elgar, Liadov, Wolf-Ferrari. Il convient également de mentionner la grande tradition de Johann Strauss – le roi de la valse, joué régulièrement par la Philharmonie ; Strauss a même dirigé l’orchestre en personne pendant trois étés ! La saison dernière, nous avons été surpris par la merveilleuse évidence avec laquelle l’Orchestre a interprété « Parsifal » de Richard Wagner au Goetheanum de Dornach. Photo portrait ci dessus : Heiko Mathias Förster (DR)

 

 

CLASSIQUENEWS : Qu’apporte pour les musiciens le fait de jouer du symphonique, du lyrique et aussi d’accompagner en récital les grands chanteurs d’aujourd’hui ?

Heiko Mathias Förster : Toute modestie gardée, nous pouvons observer qu’après 14 concerts avec Placido Domingo, 13 concerts avec Anna Netrebko, plusieurs représentations avec Rolando Villazon, Diana Damrau, Juan Diego Florez, Thomas Hampson et Sonya Yoncheva, etc., la Philharmonie de Baden-Baden joue depuis longtemps dans la ligue des champions des orchestres européens d’accompagnement ! Ces productions sont extrêmement complexes, exigent une concentration extrême et une grande connaissance du répertoire, à tous les niveaux. Pour les musiciens, ce n’est pas seulement la rencontre avec une star qui est fascinante, mais aussi celle avec des chefs spécialistes de l’opéra de tout premier ordre.

 

 

CLASSIQUENEWS : Justement vous avez travaillé récemment avec Anne Netrebko et aussi Placido Domingo.  De quels programmes s’agissait-il, et sur quels points précis avez-vous travaillé avec chacun ?

Heiko Mathias Förster : Les programmes sont toujours différents. Placido offre souvent des pièces de zarzuela et plusieurs grands tubes ; Anna façonne toujours ses programmes avec soin pour ses soirées de gala. Nous avons également monté avec elle des opéras complets comme « Yolanta » de Tchaïkovski et la « Traviata » de Verdi. C’est un vaste domaine. Il y a souvent des changements de programme à la dernière minute, ce qui représente un grand défi pour les membres de l’orchestre !

 

 

Classiquenews : Quelle est la ligne artistique globale de la nouvelle saison 2023-2024 ? Quels en sont les temps forts et pourquoi ?

Heiko Mathias Förster : Cette saison, nous présentons des compositeurs célèbres – mais avec des œuvres qui ne sont pas très connues. Nous avons ouvert notre saison en septembre avec la symphonie n°6 d’Antonin Dvorak. En décembre, nous interprétons l’intégralité de la musique de spectacle de Peer Gynt, ainsi que le deuxième concerto pour piano de Tchaïkovski ; en janvier 2024, nous présenterons à Thonon-les-Bain, le concerto de Rachmaninov avec un jeune pianiste formidable, Nikita Mndoyants ;  et en avril 2024, nous offrirons à notre public allemand le concerto pour violon n°1 de Jan Kubelik (le père du chef d’orchestre Rafael Kubelik) avec le grand violoniste tchèque Pavel Sporcl. Dans ce programme, figure également la « Moldau » de Bedrich Smetana, dont nous fêterons le 200e anniversaire en 2024.

Je ne travaille qu’avec des solistes triés sur le volet qui ont atteint le maximum de leurs capacités. Je me réjouis ainsi de rencontrer la flûtiste Clara Andrada della Calle, flûte solo de l’Orchestre de la Radio de Hesse.

 

 

Classiquenews : en quoi consiste la tournée pour les 80 ans du Débarquement ? Quelles œuvres sont choisies et jouées ? 

Heiko Mathias Förster : En effet, l’un des projets importants de cette saison 2023 – 2024 est notre participation officielle aux festivités du 80e anniversaire du Débarquement allié en Normandie, notamment à Utah Beach. Lors de cette représentation, les yeux de l’Europe se focaliseront sur le seul orchestre symphonique allemand autorisé jusqu’à ce jour à se produire dans ces lieux symboliques, chargés d’histoire. Un projet d’une importance capitale. Le programme comprend des œuvres de compositeurs américains, français et anglais, ainsi qu’une œuvre du jeune compositeur allemand Fabian Joosten, écrite spécialement pour l’occasion et jouée pour la première fois par mon orchestre en 2023 devant les portes du musée de Utah Beach.

 

 

Classiquenews : Justement comment se déroule le travail avec le compositeur contemporain Fabian Joosten ?  Quelle est votre perception de sa musique ? 

Heiko Mathias Förster : La musique de Fabian Joosten est toujours très imagée et riche en couleurs ; elle se caractérise par une excellente technique d’orchestration. Ce qui est extraordinaire pour moi, c’est que sa musique illustre immédiatement ses pensées profondes. Chaque auditeur découvre les éléments importants de son message à travers une palette de nuances qu’il utilise avec habileté dans ses œuvres. On trouve cela chez peu de compositeurs modernes. La collaboration avec lui est très cordiale et simple. Fabian Joosten est toujours présent lors des répétitions ; il est déjà en relation étroite avec de nombreux membres de l’Orchestre et prépare ainsi en totale harmonie, ses partitions d’orchestre. Il est aussi très flexible, toujours prêt à apporter des modifications, même lors des répétitions.

 

 

Propos recueillis en novembre 2023

 

 

 

 

 

Programmes événements 
de la nouvelle saison 2023 2024 de la Philharmonie de Baden Baden

 

 

 

31 décembre 2023 : avec le ténor Juan Diego Florez – Festspielhaus Baden-Baden / INFOS : https://www.festspielhaus.de/veranstaltungen/silvesterkonzert-juan-diego-florez/?date=2023-12-31-1600

 

 

Concert du Nouvel An
1er janvier 2024, 12h
Kurhaus Baden-Baden
Pavel Baleff, direction
Programme composé d’oeuvres de CM Ziehrer, Lanner, Josef et Johann Strauss, Waldteufel, Von Suppé, …
https://philharmonie.baden-baden.de/philharmonie-baden-baden-2024/

 

 

26 janvier 2024
THONON LES BAINS, Théâtre Maurice Novarina, 20h30
Programme : Anatolij Ljadow – Kikimora op. 34 / 
Rachmaninow – Concerto pour piano n°2 (Soliste : Nikita Mndoyants, piano) / 
Pjotr Iljitsch Tchaikovski – Symphonie n°2 op. 17 « Petite Russie »
Heiko Mathias Förster, direction
https://philharmonie.baden-baden.de/philharmonie-baden-baden-2024/

INFOS : https://mal-thonon.org/philharmonie-de-baden-baden

 

 

 

12 avril 2024 : avec Pavel Sporcl, violon; programme de musique tchèque : Smetana (Moldau), Jan Kubelik (Concert pour violon n°1), Dvorak (Symphonie n°9du Nouveau Monde). INFOS : https://philharmonie.baden-baden.de/philharmonie-baden-baden-2024/

 

19 mai 2024 : Au Festspielhaus de Baden-Baden avec la soprane Sonja Yoncheva – « Hollywood Serenade ». INFOS  : https://www.festspielhaus.de/veranstaltungen/hollywood-serenade-mit-sonya-yoncheva/

 

1er juin 2024 :   Au KKL de Lucerne avec la soprane Anna Netrebko 

 

 

15 juin 2024 : Au Festspielhaus de Baden-Baden avec Placido Domingo – Nuit de la Zarzuela. INFOS : https://www.festspielhaus.de/veranstaltungen/placido-domingo-zarzuela-nacht/

 

 

Juin 2024
TOURNÉE EN FRANCE

Tournée française pour les 80 ans du Débarquement et de la Libération, concerts pour l’Amitié et la Paix. 4 concerts dans différentes villes dont celui du 8 juin à Utah Beach. Série de concerts…
Au programme : œuvres du jeune compositeur contemporain Fabian Joosten, en hommage aux parachutistes héliportés le 6 juin 1944 en Normandie. Cet été, en juillet 2023, la Philharmonie de Baden Baden donnait un concert devant le musée de Utah Beach, premier orchestre allemand venu sur les plages de Normandie, célébrer alors les 60 ans du Traité de l’Élysée… LIRE ici notre compte rendu critique du concert du 8 juillet 2023 : Dvorak, Jossten, Probst sous la baguette de Heiko Mathias Forster : https://www.classiquenews.com/critique-concert-utah-beach-le-8-juillet-2023-philharmonie-de-baden-baden-dvorak-f-joosten-d-probst-gershwin-concert-des-60-ans-du-traite-de-elysee-heiko-mathias-forster-direction/

 

 

 

Juillet 2024
ACADÉMIE CARL FLESH
Chaque été, les musiciens de l’Orchestre accompagnent les jeunes solistes en leur apportant un environnement pédagogique des plus formateurs : altistes, violonistes, violoncellistes, contrebassistes parmi les plus doués peuvent y perfectionner leur technique et leur jeu. Les cours mêlent session de travail individuel (à l’Abbaye / Kloster Lichtenthal et au Kurhaus), en musique de chambre mais aussi avec l’orchestre en entier afin que les jeunes instrumentistes apprennent à jouer les Concertos qu’ils devront tôt ou tard maîtriser pour leur carrière. Depuis 2023, la Philharmonie de Baden Baden a repris la direction artistique de l’Académie créé par le violoniste légendaire Carl Flesh. En 2023, l’équipe pédagogique dirigée par le violoniste Kirill Troussov, comprenait entre autres son confrère Pierre Amoyal, l’altiste Diemut Poppen, le violoncelliste István Várdai…
PLUS D’INFOS sur la CFA Carl Flesh Academy : https://carl.flesch.academy/en/home.php

LIRE aussi notre compte rendu, reportage de l’Académie Carl Flesh / immersion des 18 et 19 juillet 2023 : https://www.classiquenews.com/baden-baden-lichtenthal-2-journees-au-sein-de-lacademie-carl-flesch-18-et-19-juillet-2023/

BADEN BADEN, Lichtenthal. 2 journées au sein de l’Académie CARL FLESCH (18 et 19 juillet 2023)

 

 

27 juillet 2024 : « Une Nuit dans le Parc » avec la Philharmonie et un orchestre de jazz, Baden-Baden – Musique classique et populaire. INFOS. https://philharmonie.baden-baden.de/kalender/

 

 

_______________________________________

 

 

La Philharmonie de BADEN BADEN
saison 2023 – 2024
https://philharmonie.baden-baden.de/

 

 

approfondir

LIRE aussi notre présentation de la saison 2023 – 2024 de la Philharmonie de BADEN-BADEN / ALLEMAGNE, FRANCE. Philharmonie de BADEN BADEN / présentation de la saison 2023 – 2024. Concerts à Baden-Baden, Thonon-les-Bains, Utah-Beach (80 ans du Débarquement en Normandie), … https://www.classiquenews.com/philharmonie-de-baden-baden-presentation-saison-2023-2024/

ALLEMAGNE, FRANCE. Philharmonie de BADEN BADEN / présentation de la saison 2023 – 2024. Concerts à Baden-Baden, Thonon-les-Bains, Utah-Beach (80 ans du Débarquement en Normandie), …

 

 

 

REPORTAGE, enquête : BADEN BADEN, Lichtenthal. 2 journées au sein de l’Académie CARL FLESCH (18 et 19 juillet 2023) : https://www.classiquenews.com/baden-baden-lichtenthal-2-journees-au-sein-de-lacademie-carl-flesch-18-et-19-juillet-2023/

BADEN BADEN, Lichtenthal. 2 journées au sein de l’Académie CARL FLESCH (18 et 19 juillet 2023)

 

 

 

CRITIQUE, concert. UTAH BEACH, le 8 juillet 2023. PHILHARMONIE DE BADEN BADEN : Dvorak, F. Joosten, D. Probst, Gershwin. Concert des 60 ans du Traité de Élysée. Heiko Mathias Forster, direction : https://www.classiquenews.com/critique-concert-utah-beach-le-8-juillet-2023-philharmonie-de-baden-baden-dvorak-f-joosten-d-probst-gershwin-concert-des-60-ans-du-traite-de-elysee-heiko-mathias-forster-direction/

CRITIQUE, concert. UTAH BEACH, le 8 juillet 2023. PHILHARMONIE DE BADEN BADEN : Dvorak, F. Joosten, D. Probst, Gershwin. Concert des 60 ans du Traité de Élysée. Heiko Mathias Forster, direction.

_____________________________________

- Sponsorisé -
- Sponsorisé -
Derniers articles

ENSEMBLE INTERCONTEMPORAIN, nouvelle saison 2024 – 2025. Temps forts : Centenaire Pierre Boulez, Edgard Varèse, Rebecca Saunders, Clara Iannotta, Francesco Filidei, Sofia Avramidou, Bastien...

La nouvelle saison 2024 - 2025 de l’Ensemble Intercontemporain célèbre le centenaire de son fondateur, PIERRE BOULEZ (qui aurait...
- Espace publicitaire -spot_img

Découvrez d'autres articles similaires

- Espace publicitaire -spot_img