mardi 18 juin 2024

ENTRETIEN avec ARNDT JOOSTEN, directeur général de la PHILHARMONIE DE BADEN-BADEN, à propos de la saison 2023 – 2024.

A lire aussi

CLASSIQUENEWS : Quels sont les liens entre la France et l’Orchestre philharmonique de Baden Baden ? Comment se manifestent-ils aujourd’hui ?

Arndt Joosten : Le XIXe siècle à Baden-Baden est marqué par la culture française. Il y avait des journaux français, des magasins français, les thermes en tant que centre culturel s’appelaient (en français) « Maison de Conversation » et l’on y parlait français. Hector Berlioz a dirigé le festival d’été pendant dix ans ; il a pu y interpréter ou créer plusieurs de ses plus grandes œuvres. Les solistes de l’orchestre, à cette époque, étaient aussi et principalement originaires de France. Un exemple : le trompettiste soliste de l’orchestre était Jean-Baptiste Arban, le trompettiste français soliste le plus connu d’Europe à l’époque ! Pauline Viardot-Garcia – la « Anna Netrebko » de l’époque de Berlioz – fit de la ville de Baden-Baden, un lieu de rencontre de l’élite artistique internationale, jusqu’à la guerre franco-prussienne de 1870. 

Aujourd’hui encore, l’Orchestre Philharmonique de Baden-Baden favorise le répertoire français d’une manière particulière. Après la Seconde Guerre mondiale, Baden-Baden fut le siège du gouvernement français en zone occupée et accueillit jusqu’en 1989, environ 20 000 soldats. N’oublions pas Pierre Boulez qui vécut pendant 40 ans à Baden-Baden ! Les activités franco-allemandes récentes de la Philharmonie de Baden-Baden ont débuté par le concert spectaculaire « Ensemble », organisé en septembre 2015 avec l’Institut français de Stuttgart, l’Ambassade de France à Berlin et le Land du Baden-Württemberg, suite aux attentats (contre « Charlie Hebdo » et contre l’Hyper Cacher de la Porte de Vincennes). Ce fut un événement caritatif à grand succès en présence de représentants politiques de France et d’Allemagne, en faveur de forces de l’ordre et de leurs familles victimes d’exaction, le tout en collaboration avec Sylvie Kabina-Clopet, directrice française de l’Agence Toccata-Europe à Stuttgart.

La Philharmonie de Baden-Baden s’est souvent produite sur les scènes françaises. Notons les invitations de l’Orchestre à Aix-en-Provence (Saison du Grand Théâtre et festivals des « Nuits Pianistiques »), à Besançon (Franche Comté), à Marseille (Théâtre Toursky), au Festival d’Aix-les-Bains, à Thonon-les-Bains, à Évian et à Saint-Malo. L’Orchestre a joué au festival « Musicalta » en Alsace à plusieurs reprises, et au Festival « Saou chante Mozart » en Provence. L’Orchestre Philharmonique donne régulièrement et depuis plusieurs années, des concerts du « Nouvel An » à Épinal, capitale de la Lorraine. En collaboration avec le Rectorat de Strasbourg, nous avons développé depuis plusieurs années et avec succès, le projet « Les enfants d’Europe », une opération binationale avec des écoliers français et allemands. L’année 2023 a été marquée par des concerts à Épinal, au Théâtre impérial de Compiègne lors du célèbre Festival des Forêts, et – comme premier orchestre allemand – au Musée du Débarquement de Utah Beach en Normandie (juillet 2023). Et bien sûr, pour nos auditeurs de Baden-Baden, nous proposons régulièrement des concerts de musique française !

 

 

CLASSIQUENEWS : Dans quelle direction souhaitez conduire l’Orchestre pour le futur ? (recrutement, fonctionnement, actions vers les publics, répertoire musical) ?

Arndt Joosten : Avec près de 120 événements par an, vous comprendrez que le contexte et les aspects du travail de l’orchestre, entre art et finances, sont vraiment complexes. Fondamentalement, notre orientation vise trois objectifs primordiaux.

1 – Pour les événements de l’orchestre dans la ville de Baden-Baden, nous accordons une grande importance à la qualité artistique poussée à l’extrême. Nous nous positionnons avec succès sur des offres particulièrement attractives : par exemple, durant l’été, nous proposons des concerts en plein air dans des lieux exceptionnels et uniques ou par une programmation originale et totalement extraordinaire ; un régal pour les habitants de la ville et les nombreux touristes.

2 – En collaboration avec le célèbre Festspielhaus de Baden-Baden, nous participons à des spectacles de ballet de haut niveau, à des galas d’opéras ou à des programmes évènementiels, destinés à un public culturel international.

3 – En dehors de nos concerts locaux, tels des ambassadeurs, nous travaillons à la promotion de la ville de Baden-Baden et de sa vie culturelle merveilleuse. Nos concerts à l’étranger suscitent un grand intérêt et génèrent à leur tour un attrait pour notre ville thermale, placée sous les hospices de l’UNESCO, une opération totalement gagnante financièrement parlant. 

Parmi tous ces projets, notons les plus importants :

1. Soutien artistique aux jeunes artistes de l’élite internationale (Organisation de la Carl Flesch Academy par exemple, chaque été).

2. Soutien aux jeunes instrumentistes régionaux et à la vie culturelle locale de Baden-Baden.

3. Promotion de la coopération internationale.

Dans le cadre de la formation continue des membres de notre orchestre, nous proposons une série de concerts diversifiés avec nos propres ensembles de musique de chambre.

 

 

CLASSIQUENEWS : En quoi consiste votre nouveau partenariat avec l’école Normale de Paris ? Quelles en sont les manifestations concrètes ?

Arndt Joosten : Dans notre série de concerts « Solistes d’Europe », nous présentons de jeunes virtuoses européens exceptionnels qui se produisent en solistes avec la Philharmonie. Il existe déjà un partenariat avec le Conservatoire de Strasbourg mais nous souhaitons désormais élargir cette coopération en invitant des étudiants exceptionnels de l’École Normale de Musique de Paris. Le concept est bien sûr d’apporter une touche de couleur supplémentaire dans notre offre événementielle, mais avant tout d’élargir les horizons artistiques des jeunes virtuoses. Pour ce projet, nous coopérons efficacement avec l’Association des « Amis des arts, des médias et des sciences » de Karlsruhe et présidée par Saule Tatubaieva, qui apporte son aide tant financière que logistique.

 

CLASSIQUENEWS : Sur le plan de la transmission et de la pédagogie, expliquez-nous les liens entre l’Orchestre et l’Académie d’été Carl Flesch ? Que propose l’Académie aujourd’hui et à quel profil de musicien s’adresse-t-elle en particulier ?

Arndt Joosten : En 2023, pour sa 41e année, nous avons considérablement modifié le concept de l’Académie, en invitant notamment le violoniste et pédagogue renommé Kirill Troussov, comme nouveau directeur. La semaine de master-classes est axée sur le travail de soliste avec la Philharmonie de Baden-Baden, objectif éducatif principal de la Carl Flesch Academy. Ce concept novateur a connu un grand succès au niveau international : nous avons reçu deux fois plus de candidats qu’au cours des meilleures périodes des dernières décennies et ces étudiants intéressées provenaient de 45 pays différents, de l’Islande à l’Australie ! La moitié des étudiants venaient d’Extrême-Orient, marque de l’attractivité internationale certaine de l’Académie Carl Flesch. Un cinquième des candidats ont été finalement retenus, après un processus de sélection des plus compétitifs.

 

CLASSIQUENEWS : En termes de transmission et de pédagogie, pouvez-vous expliquer les liens entre l’Orchestre et la Carl Flesch Academy ?

Arndt Joosten : La proposition unique de l’Académie Carl Flesch dans le paysage international des master-classes, est certainement la possibilité pour tous les participants de travailler comme solistes avec l’Orchestre Philharmonique de Baden-Baden. Une inspiration et une expérience inestimables. Les concerts de fin de stage sont aussi enregistrés en vidéo : une opportunité fantastique pour s’améliorer ou effectuer sa propre promotion. Bien entendu, nous disposons d’éminents professeurs qui apportent un soutien pédagogique aux étudiants en les conseillant sur le travail très spécifique de soliste avec orchestre. Nous proposons aussi des cours de musique de chambre au cours desquels les participants apprennent à se connaître, à s’apprécier et à perfectionner leurs compétences en jouant ensemble sous la surveillance d’un pédagogue. Tous les participants vivent ensemble dans les magnifiques locaux du monastère de Lichtental, tout près de la maison de Brahms ! Les cours s’y déroulent aussi, à l’exception des répétitions d’orchestre et des concerts qui se tiennent à la mythique Weinbrennersaal en centre-ville (Kurhaus). Chaque participant a donc la possibilité de s’entraîner pratiquement 24 heures sur 24, entre sa chambre individuelle, les salles de cours et la Weinbrennersaal ! Le caractère long et intensif de cette collaboration créé ainsi des réseaux internationaux qui accompagneront les jeunes pendant une grande partie de leur vie professionnelle. Des donations privées et institutionnelles (Institut français de Stuttgart pour le « Prix Ginette Neveu » par exemple, ou la Société Brahms, ou les cordes Pirastro) nous permettent en fin de stage de remettre des récompenses à de nombreux participants, une manière de faciliter le financement des cours des jeunes artistes aux budgets parfois serrés. Grâce à des engagements avec orchestre, nous développons une politique d’accompagnement professionnel en invitant ces jeunes solistes virtuoses parmi les meilleurs, dans les mois ou années qui suivent la fin des master-classes. 

CLASSIQUENEWS : Que propose l’Académie aujourd’hui et à quel profil de musicien s’adresse-t-elle en particulier ?

Arndt Joosten : L’offre s’adresse aux meilleurs jeunes virtuoses du monde entier. À l’exception de Kirill Troussov, le directeur artistique, nous offrons un choix de professeurs différent chaque année, de telle sorte que chaque académie développe des orientations musicales et artistiques différentes : la créativité et le développement font partie du concept originel des master-classes.

 

Propos recueillis en novembre 2023

 

 

 

 

 

Programmes événements 
de la nouvelle saison 2023 2024 de la Philharmonie de Baden Baden

 

 

 

31 décembre 2023 : avec le ténor Juan Diego Florez – Festspielhaus Baden-Baden / INFOS : https://www.festspielhaus.de/veranstaltungen/silvesterkonzert-juan-diego-florez/?date=2023-12-31-1600

 

 

Concert du Nouvel An
1er janvier 2024, 12h
Kurhaus Baden-Baden
Pavel Baleff, direction
Programme composé d’oeuvres de CM Ziehrer, Lanner, Josef et Johann Strauss, Waldteufel, Von Suppé, …
https://philharmonie.baden-baden.de/philharmonie-baden-baden-2024/

 

 

26 janvier 2024
THONON LES BAINS, Théâtre Maurice Novarina, 20h30
Programme : Anatolij Ljadow – Kikimora op. 34 / 
Rachmaninow – Concerto pour piano n°2 (Soliste : Nikita Mndoyants, piano) / 
Pjotr Iljitsch Tchaikovski – Symphonie n°2 op. 17 « Petite Russie »
Heiko Mathias Förster, direction
https://philharmonie.baden-baden.de/philharmonie-baden-baden-2024/

INFOS : https://mal-thonon.org/philharmonie-de-baden-baden

 

 

 

12 avril 2024 : avec Pavel Sporcl, violon; programme de musique tchèque : Smetana (Moldau), Jan Kubelik (Concert pour violon n°1), Dvorak (Symphonie n°9du Nouveau Monde). INFOS : https://philharmonie.baden-baden.de/philharmonie-baden-baden-2024/

 

19 mai 2024 : Au Festspielhaus de Baden-Baden avec la soprane Sonja Yoncheva – « Hollywood Serenade ». INFOS  : https://www.festspielhaus.de/veranstaltungen/hollywood-serenade-mit-sonya-yoncheva/

 

1er juin 2024 :   Au KKL de Lucerne avec la soprane Anna Netrebko 

 

 

15 juin 2024 : Au Festspielhaus de Baden-Baden avec Placido Domingo – Nuit de la Zarzuela. INFOS : https://www.festspielhaus.de/veranstaltungen/placido-domingo-zarzuela-nacht/

 

 

Juin 2024
TOURNÉE EN FRANCE

Tournée française pour les 80 ans du Débarquement et de la Libération, concerts pour l’Amitié et la Paix. 4 concerts dans différentes villes dont celui du 8 juin à Utah Beach. Série de concerts…
Au programme : œuvres du jeune compositeur contemporain Fabian Joosten, en hommage aux parachutistes héliportés le 6 juin 1944 en Normandie. Cet été, en juillet 2023, la Philharmonie de Baden Baden donnait un concert devant le musée de Utah Beach, premier orchestre allemand venu sur les plages de Normandie, célébrer alors les 60 ans du Traité de l’Élysée… LIRE ici notre compte rendu critique du concert du 8 juillet 2023 : Dvorak, Jossten, Probst sous la baguette de Heiko Mathias Forster : https://www.classiquenews.com/critique-concert-utah-beach-le-8-juillet-2023-philharmonie-de-baden-baden-dvorak-f-joosten-d-probst-gershwin-concert-des-60-ans-du-traite-de-elysee-heiko-mathias-forster-direction/

 

 

 

Juillet 2024
ACADÉMIE CARL FLESH
Chaque été, les musiciens de l’Orchestre accompagnent les jeunes solistes en leur apportant un environnement pédagogique des plus formateurs : altistes, violonistes, violoncellistes, contrebassistes parmi les plus doués peuvent y perfectionner leur technique et leur jeu. Les cours mêlent session de travail individuel (à l’Abbaye / Kloster Lichtenthal et au Kurhaus), en musique de chambre mais aussi avec l’orchestre en entier afin que les jeunes instrumentistes apprennent à jouer les Concertos qu’ils devront tôt ou tard maîtriser pour leur carrière. Depuis 2023, la Philharmonie de Baden Baden a repris la direction artistique de l’Académie créé par le violoniste légendaire Carl Flesh. En 2023, l’équipe pédagogique dirigée par le violoniste Kirill Troussov, comprenait entre autres son confrère Pierre Amoyal, l’altiste Diemut Poppen, le violoncelliste István Várdai…
PLUS D’INFOS sur la CFA Carl Flesh Academy : https://carl.flesch.academy/en/home.php

LIRE aussi notre compte rendu, reportage de l’Académie Carl Flesh / immersion des 18 et 19 juillet 2023 : https://www.classiquenews.com/baden-baden-lichtenthal-2-journees-au-sein-de-lacademie-carl-flesch-18-et-19-juillet-2023/

BADEN BADEN, Lichtenthal. 2 journées au sein de l’Académie CARL FLESCH (18 et 19 juillet 2023)

 

 

27 juillet 2024 : « Une Nuit dans le Parc » avec la Philharmonie et un orchestre de jazz, Baden-Baden – Musique classique et populaire. INFOS. https://philharmonie.baden-baden.de/kalender/

 

 

_______________________________________

 

 

La Philharmonie de BADEN BADEN
saison 2023 – 2024
https://philharmonie.baden-baden.de/

- Sponsorisé -
- Sponsorisé -
Derniers articles

STREAMING OPERA. BRITTEN : Albert Herring, 21 juin 2024, 19h (depuis Opera North, Leeds, Grande Bretagne)

Les habitants de Loxford entendent comme chaque printemps élire leur « Reine de mai », personnification du printemps et...
- Espace publicitaire -spot_img

Découvrez d'autres articles similaires

- Espace publicitaire -spot_img