vendredi 14 juin 2024

ENTRETIEN avec Jacques Hubert, Président des Estivales de musique en Médoc (20ème édition 2023 : du 29 juin au 12 juillet 2023)

A lire aussi

 

 

 

 

Les Estivales de musique en Médoc n’offrent pas seulement la promesse de vivre une expérience unique, à la fois musicale et œnologique. Le Médoc accueille ainsi l’un des fleurons des festivals estivaux qui favorisent l’éclosion des jeunes musiciens. Tous sont remarqués lors des Concours internationaux dont Reine Élisabeth à Bruxelles, Quatuor à cordes à Bordeaux, Genève, Opéralia… Les Festivaliers ont le sentiment, au cœur du paysage du Médoc, de vivre une expérience singulière où leur sont dévoilés parmi les tempéraments musicaux les plus enchanteurs de la scène actuelle : pianistes, guitaristes, violonistes, violoncellistes, quatuors à cordes, harpistes, flûtiste, chanteurs… trompettistes ou trombonistes… sans omettre les valeureux jeunes maestros (lauréats du Concours de Besançon…), lors d’un concert symphonique organisé avec le concours de l’Orchestre de Bordeaux Aquitaine, partenaire depuis 15 ans… Présentation, explications… pour cette 20è édition.

 

 

 

 

 

 

 

___________________________________

CLASSIQUENEWS : Les Estivales de musique en Médoc fêtent leur 20 ans cet été ; Comment a évolué le Festival, pour offrir son fonctionnement actuel ? Qu’est ce qui fonde la singularité de cet événement ?

JACQUES HUBERT : Notre festival a pour vocation, et ce depuis sa création, d’être un tremplin pour les jeunes musiciens. C’est le seul festival en France à présenter une programmation entièrement dédiée à de jeunes lauréats de concours internationaux. C’est ce qui constitue son ADN et sa spécificité, unique au monde dixit notre parrain Frédéric Lodeon, d’où notre slogan : « Le choix de l’excellence, le pari de la jeunesse ! »

 

 

Les Estivales de musique en Médoc 2023
« Le choix de l’excellence, le pari de la jeunesse ! »

 

 

CLASSIQUENEWS : Comment réalisez-vous l’association si spécifique ici des domaines viticoles et des concerts ? Quelle est la nature de cette expérience artistique particulière dans le Médoc ?

JACQUES HUBERT : Notre terroir est réputé dans le monde entier pour ses millésimes ! C’est le paradis des amateurs de bon vin et la région compte parmi les plus beaux paysages du Sud-Ouest. Il était pour nous naturel d’y faire résonner la musique dans ces hauts lieux patrimoniaux. Nous avons la chance d’être accompagné et soutenu par des partenaires mélomanes.
La plupart des châteaux hôtes le sont depuis des années mais nous essayons, à chaque édition, de proposer de nouveaux lieux d’accueil.
Le fait d’associer musique et vin crée la convivialité si particulière à ce festival ; public et artistes se retrouvant en toute simplicité après le concert pour une dégustation. Parmi nos festivaliers, certains ne vont jamais au concert pendant l’année mais réservent leurs soirées aux estivales. Chaque concert devient un moment spécial.

 

 

 

 

 

CLASSIQUENEWS : Sur le plan artistique, quels sont les critères d’après lesquels vous choisissez tel artiste plutôt que l’autre ? Y-a-t-il des compagnonnages qui au fil des éditions se sont précisés ? Quelles formes de concerts, quels répertoires privilégiez-vous ?

JACQUES HUBERT : Le choix des artistes se fait en allant dans les concours, avec certains desquels nous établissons des partenariats : Reine Élisabeth à Bruxelles, Quatuor à cordes à Bordeaux, Genève, Opéralia …. Le lauréat (par forcément le premier prix) qui saura le plus nous émouvoir aura notre préférence. Nous leur laissons carte blanche pour l’élaboration du programme. Chaque année, nous mettons à l’honneur des instruments que l’on voit rarement sur le devant de la scène.
En outre, nous avons un partenariat depuis 15 ans avec l’Orchestre de Bordeaux Aquitaine que l’on fait diriger par un jeune chef, lauréat du Concours Besançon.

 

 

 

CLASSIQUENEWS : Qu’a de spécifique cette édition 2023 ? Et quelle expérience vivra le festivalier ?

JACQUES HUBERT : Cette édition marque notre vingtième anniversaire.
En 2013, pour notre dixième anniversaire, le groupe de bénévoles avait fait le choix de ses coups de cœur.
Pour cette édition, nous avons réitéré l’opération et élaboré un sondage que nous avons soumis à une centaine de personnes (bénévoles et spectateurs), leur demandant de choisir parmi tous les musiciens venus à notre festival entre 2014 et 2021. Ce sont ces choix que nous présentons cette année.
Les festivaliers, contrairement aux autres éditions, ne découvriront pas des jeunes encore inconnus pour la plupart mais des musiciens à la carrière bien établie, qui ont fait leur preuve et qu’ils ont déjà rencontrés.

 

Propos recueillis en mai 2023
Photos © Estivales de musique en Médoc / © Stéphane Delavoye

 

 

 

Les Estivales de (1mn28) musique en MEDOC 2023 – le TEASER VIDÉO :

 

 

 

 

LIRE aussi notre présentation des Estivales de musique en Médoc :

 

MÉDOC (Aquitaine). 20èmes Estivales de musique en Médoc (29 juin – 12 juillet 2023)

 

 

 

 

- Sponsorisé -
- Sponsorisé -
Derniers articles

OPER KÖLN / OPÉRA DE COLOGNE. Ondrej ADAMEK : INES (création). 16 juin > 3 juillet 2024. Hagen Matzeit, Kathrin Zukowski, Tara Khozein…...

Opéra dystopique… Un jeune homme, une femme qui meurt d’une maladie inexpliquée, des personnages obsédés par des voix étrangères...
- Espace publicitaire -spot_img

Découvrez d'autres articles similaires

- Espace publicitaire -spot_img