mercredi 19 juin 2024

PERPIGNAN. 31ème Festival AUJOURD’HUI MUSIQUES : L’EXPÉRIENCE INOUBLIABLE AU CROISEMENT DES STYLES ET DES DISCIPLINES (3 -19 novembre 2023)

A lire aussi

TOUJOURS AUDACIEUX, VOIRE EXEMPLAIRE DANS SES DÉPLOIEMENTS MUSICAUX, le Festival Aujourd’hui musiques à Perpignan, sous la direction de Jackie Surjus-Collet, directrice, invite le spectateur à interroger formes et objets sonores, en plaçant son offre plurielle au croisement des disciplines, entre arts visuels et créations. Depuis 31 ans, aujourd’hui Musiques interpelle et féconde les champs musicaux et sensibles,… En somme, une aventure musicale renouvelée chaque année, qui réinvente la musique comme un terreau riche en expérimentations.

Rien n’égale l’éveil et le questionnement que suscitent l’inattendu et l’insolite. Surprendre pour réveiller et réenchanter. «  L’art a cette capacité incroyable à réunir les êtres et à les ouvrir aux autres. Il est le meilleur antidote à tous les replis communautaristes et au rejet de la différence », précise Jackie Surjus-Collet : on ne saurait mieux dire. 

Ainsi, pas moins de 6 créations pour cette édition 2023, autant de dispositifs qui mettent en scène et en image l’indispensable musique. Comme son titre l’indique clairement.

 

 » Traverser ce festival, c’est se dépayser,
élargir sa vision du monde,
enrichir nos consciences, penser ensemble « 

 

Ainsi s’exprime aussi Jackie Surjus-Collet, conceptrice d’un festival engagé, exemplaire. Parmi une proposition originale et immersive, ne manquez pas la rencontre de l’électro et de l’art numérique lesquels infiltrent les deux événements suivants, tous deux créations :  Sine de Gilbert Nouno et Level 1 d’Alexander Schubert [15 nov] qui suscitent le dialogue entre réalité virtuelle et percussions de Philippe Speisser.
Puis le 18 novembre 2023, Chutes de Franck Vigroux qui imagine un cheminement futuriste et fantastique dont les accents fusionnent chant, danse, vidéo.

Tandis que les mouvements corporels du comédien Denis Lavant réactivent la gestuelle moderne du danseur Nijinski dont Les cahiers donnent son titre ainsi au spectacle de Matthieu Prual, spectacle onirique tout autant qui convoque les fantômes du danseur légendaire…

Les sculptures de Justine Emard associées à l’ensemble TM+ [le 14] redéfinissent l’espace du concert pour des expériences pluridisplinaires.
Les familiers savent combien le festival sait exploiter l’architecture et la configuration des lieux, ainsi les concerts au théâtre de l’Archipel, au lever et au coucher du soleil [ à potron minet], sont des marqueurs incontournables dans l’espace panoramique, magnifiés cette année par le violoncelle solo de Marion Tiberge, alias Coquille, le 16 novembre. Là encore une manière spécifique de fusionner expérience visuelle et musicale en une épreuve sensorielle à la fois intime et spectaculaire.

Parcours, rituel, formes nouvelles et perspectives inédites poursuivent leur cheminement fécond tout en refermant ce livre des merveilles, le 19 novembre 2023 (Le Grenat, 18h) …grâce au chœur Les éléments, dirigé par Joël Suhubiette, qui échafaude de nouveaux dialogues entre polyphonies anciennes et polyphonies commandées spécialement à quatre créateurs contemporains parmi les plus exigeants : Antonio Chagas Rosa, Zad Moultaka, Alexandros Markeas et Joan Magrané Figuera.

Offre plurielle et installations diverses en plus [Tente de chantier de Gwen Rouger] font de la musique contemporaine ainsi un formidable laboratoire vivant aux carrefours des arts, une friche 3.0 propre à notre société qui ne cesse de se réinventer. Tout se passe à Perpignan jusqu’au 19 novembre 2023. Incontournable.

 

VOIR ici toute la programmation :
https://www.theatredelarchipel.org/aujourdhui-musiques

31e Festival Aujourd’hui musiques
Du jeudi 9 novembre 2023 au dimanche 19 novembre 2023
Théâtre de l’Archipel
38 avenue du Général Leclerc
66000 Perpignan
Tél. : 04 68 62 62 00.

- Sponsorisé -
- Sponsorisé -
Derniers articles

CRITIQUE, concert. MONACO, Auditorium Rainier III, le 16 juin 2024. TCHAÏKOVSKY / BRUCKNER. Orchestre Philharmonique de Monte-Carlo, Pablo Fernandez (violoncelle), Kazuki Yamada (direction).

C’est sur un éclatant succès que s’achève la saison 23/24 de l’Orchestre Philharmonique de Monte-Carlo, tandis que la saison...
- Espace publicitaire -spot_img

Découvrez d'autres articles similaires

- Espace publicitaire -spot_img