mardi 18 juin 2024

QUATUOR VOCE : Poétiques de l’Instant II. Ravel et Mantovani. Les 3 (Vendôme), 4 (Paris) et 9 juin 2023

A lire aussi

 

Le Quatuor Voce cultive de nouvelles perspectives et des confrontations fécondes. Leur nouvel album (« Poétiques de l’Instant II », édité chez Alpha classics – parution annoncée le 9 juin) est le 2è volet d’un parcours stimulant qui ici produit un dialogue riche et puissant entre le Quatuor de Ravel et celui de Bruno Mantovani. C’est déjà le 5ème Quatuor de Mantovani, fruit de la commande que les Voce ont passé au compositeur contemporain. Le projet dévoile un goût assumé pour d’autres timbres, des transcriptions inédites et la création. Bruno Mantovani a écrit son Quatuor tel un « canon parfait » à partir d’une note clé du quatuor de Ravel. Le rapport de Ravel et Mantovani s’appuie ainsi sur une filiation secrète qui renforce le dialogue des deux partitions.
Musiciens chambristes, le Voce invitent aussi des partenaires (et solistes aguerris) pour une transcription inédite (pour septuor) de Ma mère l’Oye : le harpiste Emmanuel Ceysson (qui signe cette transcription) ; mais aussi la flûtiste Juliette Hurel, le clarinettiste Rémi Delangle : transcription passionnante, fruit d’une complicité artistique exceptionnelle. Tous se retrouvent aussi pour « Introduction et Allegro » de Ravel (également pour septuor et qui a inspiré Emmanuel Ceysson pour sa transcription de Ma Mère l’Oye).

LIRE aussi notre CRITIQUE du CD Poétiques de l’Instant II – RAVEL / MANTOVANI – Quatuor VOCE (1 cd Alpha classics – parution : 9 juin 2023) :

vol. II – Ravel, Mantovani (avec Juliette Hurel, Emmanuel Ceysson, Rémi Delangle – 1 cd Alpha – enregistré au TAP Potiers  déc 2021)

 

 

 

 

_________________________

2 DATES DE CONCERTS

 

Samedi 3 juin 2023, 18h30
VENDÔME (41), Chapelle Saint-Jacques

RAVEL, MANTOVANI…
INFOS & RÉSERVATIONS :
https://www.quatuorvoce.com/potiques-de-linstants-concerts-de-sortie
https://my.weezevent.com/quatuor-a-vendome-printemps

 

 

 

Dimanche 4 juin 2023, 17h
PARIS, Amphithéâtre Bastille

Poétiques de l’Instant II : Ravel et Mantovani
INFOS & RÉSERVATIONS :
https://www.quatuorvoce.com/potiques-de-linstants-concerts-de-sortie
https://my.weezevent.com/poetiques-de-linstant-ii-ravel-mantovani-concert-de-sortie-de-disque?

 

 

PLUS D’INFOS sur le site du Quatuor VOCE :
https://www.quatuorvoce.com/news

______________________________________

Programme du cd

Maurice Ravel – Quatuor à cordes
I. Allegro Moderato
II. Assez Vif. Très Rythmé
III. Très Lent
IV. Vif Et Agité

Maurice Ravel – Ma Mère L’oye
Transcription pour septuor par Emmanuel
Ceysson

I. Pavane De La Belle Au Bois Dormant
II. Petit Poucet
III. Laideronnette, Impératrice Des Pagodes
IV. Les Entretiens De La Belle Et De La Bête
V. Le Jardin Féerique

Bruno Mantovani : Quatuor à Cordes N°5

Maurice Ravel : Introduction et Allegro

QUATUOR VOCE
Sarah Dayan
Cécile Roubin
Guillaume Becker
Lydia Shelley

et

Juliette Hurel
Rémi Delangle
Emmanuel Ceysson

1 cd ALPHA933 – durée : 1h05m24s – Parution le 9 juin 2023

 

 

 

 

 

CONCERTS du Quatuor Voce :

8 juin : MozartFest @ 11:00am ! Würzburg, Allemagne
9 juin : Festival ton voisin ! Albi, France
10 juin : Family Tree ! Lons-le-Saunier, France
11 juin ! Vibre Festival ! ! Vertheuil, France
24 juin !: Family Tree ! Sully-sur-Loire, France
7 juillet !: Festival de Bellerive ! Collonge-bellerive, Suisse
8 juillet : Festival de la Chaize ! La Chaize-Giraud, France
9 juillet : Poétiques de l’instant II ! La Chaize-le-vicomte, France
10 juillet : Festival de Bellerive – Bellerive, Suisse
15 juillet : Rencontres musicales de Noyers ! Noyers, France
25 juillet : Quatuor à Vendôme 2023 ! Vendôme, France
29 juillet : Quatuor à Vendôme ! Villiers-sur-loir, France
5 août : Poétique de l’instant ! Saint-Tropez, France
7 août : Été musical de Barfleur ! Barfleur, France
8 août : Family Tree ! Saint-Jean-Cap-Ferrat, France

 

 

VIDEO

TEASER CD Alpha / Poétiques de l’instant II: Ravel & Mantovani’ by Quatuor Voce

 

 

RAVEL / QUATUOR : Allegro
https://www.youtube.com/watch?v=Bih4w2uFo7M

 

 

Ecouter, télécharger, acheter :
https://lnk.to/Poetiques_de_l_instant_Vol2ID

 

 

 

ENTRETIEN avec le Quatuor VOCE 

 

CLASSIQUENEWS : En quoi ce 2è volet « Poétiques de l’instant », prolonge-t-il l’esprit et la forme du premier volet ?

QUATUOR VOCE : Les deux volets de ce dytique ont été conçus ensemble et sur le même modèle : un chef d’œuvre du répertoire de quatuor à cordes – dans le premier, Debussy, dans le deuxième, Ravel, et, rayonnant autour de ce quatuor, une œuvre de musique de chambre incluant d’autres timbres que ceux des cordes (ici l’Introduction et Allegro), une transcription inédite (ici Ma Mère l’Oye), et une commande d’un quatuor à cordes à un compositeur français contemporain (ici Bruno Mantovani). Par ailleurs, les interprètes avec qui nous jouons les septuors de Ravel, sont également présents sur le premier disque pour la Sonate de Debussy (Juliette Hurel à la flûte et Emmanuel Ceysson à la harpe).

CLASSIQUENEWS : Comment se sont réalisés le choix de Bruno Mantovani et la commande de son 5è Quatuor ? Pouvez vous préciser quelques clés pour comprendre l’œuvre qui en découle ?

QUATUOR VOCE : Nous avons travaillé pour la première fois avec Bruno Mantovani il y a presque 10 ans, pour son deuxième quatuor, et depuis l’envie de refaire quelque chose ensemble était réciproque. Ce musicien brillant et son écriture d’une grande clarté se sont imposés pour faire un écho à Ravel. Pour nous, il a écrit un canon rigoureux (les 4 instruments jouent exactement la même chose, du début à la fin, chacun à une mesure d’intervalle du précédent), d’une grande virtuosité et d’une grande variété. En moins de 10 minutes, on passe par beaucoup de couleurs et d’états sonores différents, sans vraiment s’en apercevoir car du fait du canon la musique se déforme peu à peu.

CLASSIQUENEWS : De l’intérieur, dans l’interprétation, qu’est ce qui singularise le Quatuor de Ravel ? Par rapport à celui de Debussy, qui rayonne dans le premier volet ? En quoi sont-ils différents ?

QUATUOR VOCE : L’écriture du quatuor de Ravel est extrêmement minutieuse, soignée, précise, rien n’est laissé au hasard. Le quatuor de Debussy est tout en jaillissement, en textures, et semble écrit avec moins de contrôle. On les rapproche très souvent, car de façon assez superficielle ils se ressemblent, avec leurs deuxièmes mouvements qui fait appel à la technique des pizzicati, les motifs qui reviennent d’un mouvement à l’autre… Mais quand on s’y plonge, ce sont deux façons de faire très différentes, avec un côté presque maison de poupée chez Ravel et quelque chose de beaucoup plus foisonnant chez Debussy, les deux atteignant des sommets de beauté. L’idée du dytique était de restituer à chacun son identité propre.

CLASSIQUENEWS : Avec la transcription de Ma Mère l’Oye et de « Introduction et allegro », vous choisissez le jeu chambriste à 7 musiciens ? Pour quelles raisons avoir choisi ces deux pièces et dans cette formation ?

QUATUOR VOCE :  Le quatuor à cordes est une aventure incroyable mais on peut s’y sentir enfermé parfois, et après 18 ans passés ensemble nous assumons d’aimer aller voir ailleurs… mais ensemble ! Nous aimons penser notre quatuor comme une base pour des projets plus larges, et les trois musiciens à qui nous avons fait appel sont de merveilleux artistes et des partenaires de longue date. Avec toute l’amitié et l’admiration que nous avons pour le harpiste Emmanuel Ceysson, le choix de l’introduction et Allegro comme reflet du quatuor était assez évident – et il n’avait pas encore enregistré cette pièce… La transcription de Ma mère l’Oye, réalisée par Emmanuel il y a quelques années, nous a permis de toucher cette musique sublime et d’agrandir les possibilités de jeu à sept lorsque nous réussissons à nous réunir… Ce qui est loin d’être évident, Emmanuel Ceysson vivant à Los Angeles et Juliette Hurel à Rotterdam !

CLASSIQUENEWS : D’une façon générale, dans votre itinéraire artistique, que représente ce nouveau programme ?

QUATUOR VOCE : Il représente un jalon important sur notre chemin de quartettistes, tout d’abord par le côté incontournable des œuvres enregistrées : nous vivons littéralement avec les quatuors de Debussy et Ravel depuis nos débuts en 2005… il n’est pas un continent où on ne les ait jouées ! Mais de façon plus profonde, cette façon d’utiliser le quatuor à cordes et son répertoire comme base puis de tricoter autour, en y connectant la musique d’aujourd’hui, et en travaillant dans la confiance avec des artistes sur le long terme, compositeurs ou interprètes, sont des choses qui nous tiennent à cœur et qui prennent pour la première fois toute leur place dans ce programme.

 

 

Propos recueillis en mai 2023

 

 

______________________________________________

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Précédent concert programme symphonique, coups de cœur de la Rédaction de CLASSIQUENEWS :

_______________________________________________________

LILLE, les 1er et 2 juin 2023. ON LILLE : JC CASADESUS. Enesco, Saint-Saëns (Varvara, piano), RAVEL (Boléro)…

Début XXème, PARIS est une ruche artistique, véritable temple de la création qui attire peintres, plasticiens, architectes et bien sûr, compositeurs du monde entier… La Rhapsodie roumaine n°1, de Georges Enesco fait resurgir les souvenirs du pays natal…Le Concerto pour piano n°2 de Saint-Saëns est l’un des piliers du répertoire romantique français, que jouait déjà Clara Schumann à la fin du XIXè : un concerto qu’elle estimait beaucoup pour ses couleurs mendelssohniennes et schumaniennes…. A Lille puis en tournée (les 3 et 4 juin suivants, voir ci dessous), la pianiste russe Varvara au jeu puissant et millimétré, s’implique totalement pour exprimer de Saint-Saëns, la verve, la passion, l’esprit de l’élégance si française. Heureux spectateurs lillois qui retrouvent aussi leur chef « historique », Jean-Claude Casadesus dirigeant aussi deux pièces désormais emblématiques de son propre répertoire : Le Bœuf sur le toit de Milhaud, ses sambas et ses mélodies brésiliennes qui font  swinguer l’orchestre. Puis le programme événement se conclut avec l’irrésistible transe symphonique, Boléro de Ravel, où la finesse de l’orchestration, la magnétisme mélodique, la trépidation rythmique – entêtante, obsessionnelle-, réalisent une expérience musicale, pour les interprètes comme le publics, littéralement exaltante. Concert événement. Photos : DR

 

ENESCO : Rhapsodie roumaine n°1
SAINT-SAËNS : Concerto pour piano n°2
MILHAUD : Le Bœuf sur le toit
RAVEL : Boléro

ORCHESTRE NATIONAL DE LILLE
Jean-Claude Casadesus, direction
Varvara
, piano

_________________________________________________

Concert « LA BELLE ÉPOQUE »
Au début du 20ème siècle, tous les chemins mènent à Paris …

Jeudi 1er juin 2023 — 20h
Vendredi 2 juin 2023 — 20h
Lille, Nouveau Siècle
± 1h40 avec entracte

RÉSERVEZ VOS PLACES directement sur le site de l’ON LILLE / ORCHESTRE NATIONAL DE LILLE ici :
https://www.onlille.com/saison_22-23/concert/la-belle-epoque/

 

 

 

Avant le concert : 18h45 – Prélude – Autour de la musique française #2  –  avec les élèves du Conservatoire de Lille et les étudiants de l’ESMD (entrée libre, muni du billet de concert)

 

 

 

 

 

 

 

BILLETTERIE EN LIGNE :

https://onlille.notre-billetterie.com/billets?kld=2223&site=2223&spec=1537

ACHETEZ VOTRE PASS !
https://www.onlille.com/saison_22-23/pass_22-23/

 

 

TOURNÉE en région, les 3 puis 4 juin 2023
Pas de billetterie O.N.L / billetterie extérieure


Samedi 3 juin
– 20h
Hem, Le Zéphyr

Dimanche 4 juin – 17h
Le Touquet-Paris-Plage,
Palais des Congrès, salle Maurice Ravel

 

 

 

 

EN LIRE PLUS sur ce programme ici : https://www.classiquenews.com/lille-les-1er-et-2-juin-2023-on-lille-jc-casadesus-enescoa-saint-saens-varvara-piano-ravel-bolero/

 

LILLE, les 1er et 2 juin 2023. ON LILLE : JC CASADESUS. Enescoa, Saint-Saëns (Varvara, piano), RAVEL (Boléro)…

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Précédent concert programme symphonique, coups de cœur de la Rédaction de CLASSIQUENEWS :

_______________________________________________________

ORLÉANS, Orchestre Symphonique d’Orléans (OSO) : R. STRAUSS, POULENC… sam 13 et dim 14 mai 2023

 

Le concert de l’OSO de mai 2023 célèbre l’invention souvent facétieuse des compositeurs « néo-classiques » au moment de l’après guerre. Les partitions de R. Strauss et Poulenc datent en effet de 1945 et 1948… Après  Mozart  qui  incarne l’âge d’or du classicisme,  place  au  néo-classicisme  avec  … Richard Strauss  et  Poulenc.  Entre eux, Haydn  assure  ici  la  transition.  Composé  en  1945 (et créé en 1946, au moment de l’après-guerre),  le  concerto  pour  hautbois  de  Richard  Strauss marque l’essor du mouvement  néo-classique  caractérisé  par  un  retour à l’écriture viennoise, avec des emprunts classiques, ici rococo. L’auteur du Chevalier à la rose (Rosenkavalier) aime le pastiche. Et sous le prétexte historiciste, sa facétie réactive celle de Haydn, vers l’élan bouffe même dans le 2è motif ; sans omettre la sensibilité émotionnelle de Mozart (bien présent dans l’éloquente fluidité du dernier épisode Vivace-Allegro).

La  Sinfonietta (1948) est  la  seule  œuvre  symphonique  de  Poulenc.  Si  le  titre  évoque  une  œuvre  de  petite  envergure,  elle  possède  en  réalité  toutes  les caractéristiques d’une symphonie en 4 mouvements et révèle tous les talents d’orchestrateur de Poulenc, qui y place même quelques souvenirs des pages de Haydn.
Exprimant l’ineffable tissu des sentiments humains. mais sans prétexte manifeste, la partition en quatre mouvements regorge de séquences enivrées, dramatiquement plutôt très caractérisées. S’il n’aimait pas parler de « symphonie » (forme « pédante et morne »), Poulenc avec sa Sinfonietta, atteint une sorte d’idéal orchestral, trépidant et contrasté, sur le modèle de Haydn justement (forme sonate du premier Allegro con fuoco) et de Prokofiev (Symphonie classique) dont l’esprit de la vitalité rythmique se ressent d’un bout а l’autre. Poulenc y recycle nombre de motifs déjа développés (provenant des Sonates pour violon, pour violoncelle, du Concerto pour orgue.), avec des alliages harmoniques et timbrés préfigurant cette puissance tendre et tragique de l’opéra Dialogues des Carmélites…

 

 

 

 

 

________________________

SAMEDI 13 MAI 2023 / 20h30
DIMANCHE 14 MAI 2023 / 16h
Théâtre d’Orléans, Salle Touchard

HAYDN / Ouverture « Le Monde de la lune »
R. STRAUSS / Concerto pour hautbois
POULENC / Sinfonietta

OSO Orchestre Symphonique d’Orléans
Stéphanie-Marie Degand, direction
Hautbois : Nora Cismondi

 

Réservez vos places directement sur le site de l’OSO Orchestre Symphonique d’Orléans :
https://billetterie-orchestreorleans.mapado.com/event/104628-concert-classic-plus

PLUS D’INFOS sur le site de l’OSO Orchestre Symphonique d’Orléans :
https://www.orchestre-orleans.com/

 

 

 

______________________________________

- Sponsorisé -
- Sponsorisé -
Derniers articles

STREAMING OPERA. BRITTEN : Albert Herring, 21 juin 2024, 19h (depuis Opera North, Leeds, Grande Bretagne)

Les habitants de Loxford entendent comme chaque printemps élire leur « Reine de mai », personnification du printemps et...
- Espace publicitaire -spot_img

Découvrez d'autres articles similaires

- Espace publicitaire -spot_img