mercredi, mars 29, 2023

CD, compte rendu critique. Alessandro Scarlatti : Messa Clementina (1703); Le Parnasse Français (1 cd Paraty, 2014)

A lire aussi

CD, compte rendu critique. Alessandro Scarlatti : Messa Clementina (1703); Le Parnasse Français (1 cd Paraty, 2014). Voilà plus de 6 années que le chef Louis Castelain a créé son propre ensemble, Le Parnasse Français afin en particulier de restituer des partitions oubliées en création mondiale. Voici donc la Messa Clementina dédiée par Alessandro Scarlatti au pape Clément XI en 1705, jouée ici selon les indications du manuscrit autographe analysé et élucidé depuis le lieu où il est conservé, la Bibliothèque Vaticane. Soit 5 voix (7 pour l’Agnus Dei), quand l’ordinaire des messes de l’époque exigeait plutôt 4 voix, mais le style contrapuntique est clairement Renaissance, un archaïsme qui tranche avec la réputation du Scarlatti connu pour sa modernité en ce début XVIIIè. Pourtant le Napolitain ne fait que se conformer à l’esprit du lieu dans lequel les chantres sont destinés à chanter sa messe : la chapelle Sixtine, chapelle privée du pape, où le rituel de la dévotion pontificale s’inscrit dans le respect de règles traditionnelles éditées depuis Palestrina à la fin du XVIè. C’est la raison pour laquelle les interprètes ici chantent de Palestrina: Tu es Petrus et Surrexit pastor, bonus, deux motets détenteurs et conservatoires de l’orthodoxie palestrinienne (stile osservato, soit un chanteur par voix), à ce titre toujours chantés à l’époque de Scarlatti et pendant tout le XVIIIè.
MAÎTRISE ROMAINE DE A. SCARLATTI… L’interprétation montre combien le fougueux Baroque se plie avec une sobriété inspirée admirable au moule romain : comme engagé par le sujet qu’il sert, Scarlatti explore même un contrepoint particulièrement raffiné pour exprimer la pureté irradiante des Séraphins chanteurs regroupés autour du trône céleste. Le style ancien signifie l’immuabilité du pouvoir divin et bien sûr, la pérennité de l’église qui en a recueilli l’autorité. Comme Monteverdi composant ses Vêpres à la Vierge entend faire la démonstration de son génie musical, entre style ancien et moderne, Scarlatti offrant une nouvelle messe au Pape, entend obtenir des commandes nouvelles voire un poste au Vatican.
Il sait aussi varier et unifier les séquences grâce au recours à une architecture tonale, qui renouvelle totalement le cadre ancien spécifiquement modal. Mieux : propre à son sens du verbe et du théâtre linguistique, Scarlatti va jusqu’à caractériser avec passion et expressivité, certains mots du texte latin qui lui semble important (miserere nobis dans le Gloria ou resurrectionem mortuorum dans le credo). On retrouve le même sens du théâtre – tentation baroque, appliquée au texte sacré, en particulier dans le motet Salve Regina, où la surenchère des dissonances et chromatismes est comme justifiée car sciemment utilisée ; ils expriment l’imploration à Marie miséricordieuse et réconfortante : Alessandro Scarlatti a écrit cette pièce remarquable en mémoire des victimes d’un tremblement de terre qui a détruit en 1703, plusieurs lieux de cultes à Rome même. Précisément dans le cadre des célébrations de gratitude à la Vierge orchestrées alors par le Cardinal Ottoboni. A la fois ductile et d’une belle cohérence sonore, les chanteurs réunis en 2014 par Louis Castelain expriment les vertiges mesurés de la langue scarlatine, assujettie aux canons romains, d’un contrepoint à la fois serré et expressionniste. En cela, l’ultime pièce, Salve Regina atteint un rare point d’équilibre entre précision du geste vocal et déploration expressive. Très convaincant.

______________________

CRITIQUE, CD. Alessandro Scarlatti : Messa Clementina (1703); Le Parnasse Français (1 cd Paraty 316153, 2014). Enregistré en France, en novembre 2014.

- Sponsorisé -
- Sponsorisé -
Derniers articles

CRITIQUE, opéra. MADRID, Opéra, le 27 mars 2023. CHOSTAKOVITCH : Le Nez. Mark Wigglesworth / Barrie Kosky 

  Ouvrage de toutes les démesures, Le Nez (1930) reste emblématique de la période futuriste de Chostakovitch, encore libre de ses...
- Espace publicitaire -spot_img

Découvrez d'autres articles similaires

- Espace publicitaire -spot_img