BRUNO PROCOPIO : entretiens sur FRANCE MUSIQUE (13>17 sept 2021)

logo_francemusiqueFRANCE MUSIQUE, 13-17 sept 2021. BRUNO PROCOPIO, chef et claveciniste. Grands entretiens à 6h30 puis 22h30. 5 jours avec Bruno Procopio, « maestro transatlantique » : entre Europe et Brésil, l’artiste n’a cessé de maintenir un pont artistique et culturel fort ; il a dirigé les instrumentistes de l’Orchestre Simon Bolivar (la phalange emblématique de Gustavo Dudamel), sensibilisant les musiciens à l’articulation et à l’ornementation propre au baroque Français.

 
 

Bruno PROCOPIO
Maestro transatlantique

 

 

procopio-bruno-maestro-transatlantico-582-390-HOMEPAGEUn disque aujourd’hui témoigne d’une complicité unique où rayonnent l’énergie et l’élégance rythmique (Rameau in Caracas / Paraty records, 2012 : défi inouï qui fait retentir le génie ramélien de l’autre côté de l’Atlantique)… Défenseur du Baroque français, du XVIIIè principalement, Bruno Procopio a aussi favorisé à Rio, les Baroques Français, permettant la création du festival baroque à Rio, mais aussi la connaissance de Sacchini (Renaud), des classiques Piccinni, Sacchini et Cherubini à Sao Paulo (nov 2017), des premiers romantiques à Caracas (Symphonies de Reicha, déc 2019)…
procopio-bruno-concert-orchestre-lamoureux-jobim-milhaud-neukommL’infatigable défricheur, passeur des deux mondes, a fondé son propre label (Paraty records depuis 2006) ; il est aujourd’hui (depuis 2019), directeur artistique du Festival de Mazan (Vaucluse), un nouveau défi qui inscrit désormais le premier orchestre international dédié à Rameau : JOR / JEUNE ORCHESTRE RAMEAU- premier concert le 30 et 31 octobre 2021. Entretien inédit avec Bruno Procopio sur France Musique, les 13, 14, 15, 16 et 17 sept à 6h30 puis 22h30.

 

 

CD Rameau in Caracas / The Simon Bolivar Symphony orchestra of Venezuela
http://www.classiquenews.com/cd-bruno-procopio-rameau-in-caracas/

Symphonies de Reicha Ă  Caracas
http://www.classiquenews.com/caracas-bruno-procopio-dirige-les-symphonies-de-reicha/

Les Italiens Ă  Paris : BRUNO PROCOPIO joue Piccinni, Sacchini, Cherubini Ă  SAO PAULO (nov 2017) :
http://www.classiquenews.com/video-les-italiens-a-paris-bruno-procopio-joue-piccinni-sacchini-cherubini-a-sao-paulo-nov-2017/

 

 

LIRE AUSSI notre entretien Bruno Procopio sublime Rameau :

http://www.classiquenews.com/rameau-sublime-par-bruno-procopio/

bruno procopioLIRE aussi notre entretien COMMENT L’ORCHESTRE MODERNE PEUT-IL RENOUER AVEC SON REPERTOIRE PREMIER ? Aux origines de la musique symphonique… MAESTROS D’AUJOURD’HUI. BRUNO PROCOPIO : retrouver les origines de la musique symphonique janvier 2018). Maestro entre Europe et Amérique, Bruno Procopio se dévoile en véritable chercheur de la matière orchestrale. Le jeune chef franco-brésilien défend avec passion une nouvelle approche des orchestres. Il vient de diriger fin 2017, l’Orchestre Symphonique de l’Etat de Sao Paulo, dans un programme rare de musique française lyrique et symphonique (Symphonie de Cherubini). Sur le plan artistique, il s’agit de rétablir la place dans les programmes de concerts, des compositeurs qui ont dès le XVIIIè favorisé l’essor de l’écriture symphonique. Pour les instrumentistes qu’il dirige, en Amérique du sud et en France, le jeune chef d’orchestre veille à encourager les attentes des nouvelles générations de musiciens. Mobiles, habiles (sur instruments d’époque ou sur instruments modernes), les instrumentistes d’aujourd’hui comme les publics de plus en plus séduits par les programmes symphoniques, souhaitent se familiariser avec les compositeurs baroques, classiques et préromantiques qui ont précédé les Viennois. Or jouer Rameau ou Gossec permet de mieux comprendre Haydn, Mozart jusqu’à Beethoven. Une révolution orchestrale est en marche. Certes il y a l’apport des instruments d’époques dans la perception plus affinée des répertoires ; Bruno Procopio apporte aussi pour les orchestres modernes, la découverte des œuvres moins connues, – baroques, classiques et préromantiques-, dont il maîtrise, comme chef claveciniste, la langue et l’esthétique. ENTRETIEN exclusif pour classiquenews.
http://www.classiquenews.com/maestros-bruno-procopio-aux-origines-de-la-matiere-symphonique-entretien/

 

 

 

 

FRANCE MUSIQUE, les 13, 14, 15, 16 et 17 sept 2021 : Grands Interprètes / BRUNO PROCOPIO… Ă  6h30 puis 22h30 – photo Bruno Procopio DR / E Lee.

PLUS D’INFOS sur le site de France Musique
https://www.francemusique.fr/emissions/les-grands-entretiens/bruno-procopio-5-5-donner-acces-a-la-culture-a-la-beaute-a-ses-enfants-c-est-une-chance-98199

 

 

FRANCE MUSIQUE, LUNDI 13 SEPT
Bruno Procopio (1/5) : ” Le timbre du clavecin ressemble beaucoup Ă  la viole caipira » / Dans ce 1er volet de nos entretiens, le claveciniste et chef d’orchestre d’origine brĂ©silienne, Bruno Procopio partage avec nous les souvenirs heureux de son enfance passĂ©e loin de la ville, dans l’Ă©tat du Mato Grosso. Une enfance au cĹ“ur de la jungle, tout près du parc indigène du Xingu.

Programmation musicale

François Couperin
Les Barricades Mystérieuses
clavecin, Collesse 1748 (collection de Laurent Soumagnac)
Les Invalides, Paris
Bruno Procopio, clavecin

Musiques des Nhambiquara et des Myky
Flûtes rituelles myky Amérindiens Myky
CD VDE 875

Musiques des Nhambiquara et des Myky
Le rituel Yaunkwa des Enauené-Naué : Ambiance du Yaukwa Amérindiens Nhambikwara
CD VDE 875

Musique des Bororos
Marenaruie
CD Unesco Collection

Musique des Bororos
Oieigo
CD Unesco Collection

Heitor Villa-Lobos
Carnaval das crianças W 157 : O ginete do pierrozinho
Nelson Freire, piano
CD Decca

 
 

 
 

MARDI 14 SEPT 2021
Bruno Procopio (2/5) : “On ne devient pas musicien, on est musicien »… Dans ce 2ème volet de nos entretiens, le claveciniste et chef d’orchestre Bruno Procopio partage avec nous son goĂ»t pour les musiques populaires brĂ©siliennes. Il nous parle Ă©galement de sa fascination pour la nature, de sa rencontre avec Christophe Rousset Ă  Paraty et de ses premiers professeurs.

Programmation musicale

Jorge Arago
Pe de vento
Beth Carvaldo, chant
CD RCA

Jean-SĂ©bastien Bach
Suite n°5 en ut mineur BWV.1011 (Prélude)
Emmanuelle Guigues, violoncelle
CD Paraty

Milton Nascimento
Travessia
Milton Nascimento, chant et guitare
CD Philips

Heitor Villa Lobos
Valsa da dor – transcription pour flĂ»te et piano
Anna Norberg, piano
Roland Pontinen, piano
CD Artemis

Henrique Oswald
BĂ©bĂ© s’endort
Luiz de Moura-Castro, piano
CD Ensayo

Pancrace Royer
Le vertigo
Christophe Rousset, clavecin
CD Ambroisie

François Duval
Sonate en Sol Maj op 6 n°2 : Les cascades – pour violon et basse continue
Ricercar Consort
François Fernandez, violon
Philippe Pierlot, basse de viole
Pierre HantaĂŻ, clavecin
CD Ricercar

 

  

 

MERCREDI 15 SEPT 2021
Bruno Procopio (3/5) : “Il faut passer des annĂ©es Ă  cĂ´toyer la musique pour avoir son empreinte ». Dans ce 3ème Ă©pisode, le claveciniste et chef d’orchestre Bruno Procopio revient sur la richesse de l’enseignement qu’il a reçu de Pierre HantaĂŻ. Il Ă©voque Ă©galement sa 1ère expĂ©rience de direction d’orchestre Ă  Caracas avec l’Orchestre Simon Bolivar…

Programmation musicale

Jean-SĂ©bastien Bach
Variations Goldberg BWV 988 : Aria
Pierre HantaĂŻ, clavecin
CD Mirare

Jean SĂ©bastien Bach
Sonate en Mi bémol Maj BWV 1031 : Sicilienne
Emmanuelle Guigues, violoncelle
Bruno Procopio, clavecin
CD Paraty

Jean-Philippe Rameau
Pièces de clavecin en concerts : Concert I en Ut : La Livri
Bruno Procopio, clavecin
Patrick Bismuth, violon
François Lazarevitch, flûte
Emmanuelle Guigues, violoncelle
CD Paraty

Sigismund Neukomm
Symphonie HĂ©roĂŻque Opus 19
Cidade das Artes, Rio de Janeiro, Brasil.
Brazilian Symphony Orchestra
Direction : Bruno Procopio

VIDEOS

OSB Symphonie HĂ©roĂŻque Opus 19 Sigismund Neukomm Bruno Procopio

Rameau : Quam dilecta, Les Siècles, direction Bruno Procopio

 

  

 

JEUDI 16 SEPT 2021
Bruno Procopio (4/5) : “J’écoute du Rameau tous les jours !”
Dans ce 4ème volet de nos entretiens, Bruno Procopio revient sur le label discographique qu’il a crée en 2006 et sur les ensembles musicaux qu’il a fondé et pensé pour un certain répertoire, celui de la musique coloniale avec des compositeurs tels que Marcos Portugal, Nunes Garcia.

Programmation musicale

Carl Philipp Emmanuel Bach
Sonate en La bémol Majeur Wq 49 n°2 H 31 : Allegro
Bruno Procopio, clavecin
CD Paraty

Jean- SĂ©bastien Bach
Concerto pour 4 clavecins en la mineur BWV 1065 : 3. Allegro
Colin Tilney, Christophe Rousset,
Davitt Moroney et Christopher Hogwood, clavecins
Academy of Ancient Music
Direction : Christopher Hogwood
CD L’Oiseau lyre

Ludwig van Beethoven
Quatuor à cordes n°8 en mi min op 59 n°2 : 4. Presto
Quatuor Girard
CD Paraty

Marcos Portugal
Matinas do Natal
Ensemble Turicum
CD Paraty

Jose Mauricio Nunes Garcia
Psaume 116 : Laudate dominum omnes gentes pour solistes choeur et orchestre : Laudate dominum
Ensemble Turicum
CD K617 Productions

 

 

 

 

VENDREDI 17 SEPT 2021
Bruno Procopio (5/5) : “Permettre Ă  ses enfants d’accĂ©der Ă  la culture, Ă  la beautĂ©, c’est une chance ». Aujourd’hui, le claveciniste et chef d’orchestre Bruno Procopio revient sur le JOR / jeune Orchestre Rameau, un ensemble fondĂ© Ă  l’occasion du festival “Les nuits de Mazan” dans le sud de la France.

Antonio Vivaldi
Concerto en fa mineur op.8 n°4 P 442 RV 297 (L’hiver) : Allegro
Lara Saint John, violon
Bruno Procopio, clavecin
Orchestre National des Jeunes Simon Bolivar du Venezuela
Direction : Eduardo Marturet
CD Ancalagon

Jean Philippe Rameau
Suite en La Majeur / la mineur : La triomphante
Bruno Procopio, clavecin
CD Paraty

Rosa Noel
Ultimo desejo
Maria Bethania
CD Buda Records

Baden Powell
Berimbau-Consolaçao
Vinicius de Moraes
Toquinho, guitare
CD Trova

Anonyme
Marizápalo a lo humano
Vox Brasiliensis
Guilherme de Camargo, guitare
CD K617

Paul Dukas
L’apprenti sorcier – rĂ©duction pour glockenspiel et piano
Marie Ange Petit, glockenspiel
Natalia Valentin, piano
CD Ricercar

François Couperin
Suite n°2 en La Maj – pour basse de viole et basse continue : 1. PrĂ©lude
Emmanuelle Guigues, violoncelle
Bruno Procopio, clavecin
Sylvia Abramowicz, basse de viole
Rémi Cassaigni, théorbe
CD Paraty

Jean Philippe Rameau
Zoroastre : Air des Esprits Infernaux (Acte IV, Scène 5)
Orchestre Symphonique Simon Bolivar
Direction : Bruno Procopio
CD Paraty

 

 

VIDEO
Orquesta Barroca Juvenil SimĂłn BolĂ­var, conducted by Bruno Procopio

 

  

 

CD événement, critique. LAURENT CABASSO : Toccatas de Jean-Sébastien BACH (1 cd PARATY records, 2019)

CABASSO laurent JS BACH Toccatas PARATY records cd reviex critique CLASSIQUENEWS teaser reviewCD Ă©vĂ©nement, critique. LAURENT CABASSO : Toccatas de Jean-SĂ©bastien BACH (1 cd PARATY records, 2019)Laurent Cabasso trace un chemin de vie de maĂ®tre. Ses enregistrements de Schumann, Prokofiev, Beethoven, Schubert, Liszt, accumulent les plus prestigieuses distinctions. Sous la tutelle spirituelle de ses maĂ®tres (DĂ©sirĂ© N’Kaoua, Yvonne Loriod, Jean Hubeau, Ventsislav Yankoff, Christian Ivaldi. Nikita Magaloff, György Sebok, György Sandor et Norbert BraĂŻnin, Maria Curcio-Diamand), le pianiste aborde sereinement les 7 Toccatas de Jean-SĂ©bastien Bach, comme on revient habiter une forteresse mĂ©diĂ©vale que tous les pianistes visitent, mais que peu parviennent Ă  prendre. De mĂŞme que la doctrine luthĂ©rienne, assimilĂ©e de manière naturelle, a permis Ă  Bach d’exprimer sa foi Ă  travers une lecture et une interprĂ©tation autonome des Écritures, il semble que Laurent Cabasso s’exprime dans une langue vernaculaire. Son secret? On n’interprète pas Bach, c’est Bach qui s’accommode d’une direction pour dĂ©gager sa dimension, se faisant ainsi père des siècles. Dans cet enregistrement remarquable Ă©ditĂ© par Paraty, il vient encore une fois illuminer nos vies.

Dans ses 7 toccate (BWV 910-916), œuvres de jeunesse, J. S. Bach fait alterner des sections courtes, cultivant une écriture virtuose mêlant gammes rapides, trilles, usant librement du fugato, à la manière d’un ricercare. La Toccata est une forme stylistique qui vise à mettre en valeur les caractéristiques de l’instrument dans un geste improvisé. A ce jeu, Laurent Cabasso sait dépeindre toute l’impétuosité du jeune J. S. Bach, parvenant à extirper les multiples qualités étonnantes de l’instrument qu’il a choisi, l’”opus 102” de Stephen Paulello. Son disque s’ouvre magistralement par la Toccata en sol majeur BWV 916, offrant un ciselage lumineux, plein de fraîcheur. Après l’éclat, la clarté et la longueur unique des sons de cet instrument fabuleux nous révèlent la présence de la voix humaine. L’interprète semble ainsi relayer une parole profonde. C’est notamment dans l’Adagio de la Toccata en do mineur BWV 911 qu’on reste subjugué par cette cantabilità.

Les cordes parallèles de l’instrument lui permettent de faire sonner le mĂ©dium grave sans battements, ce qui confère une prĂ©sence immĂ©diate Ă  l’harmonie. Du reste, on peut se demander si certains maĂ®tres du passĂ©, telles Rosalyn Tureck ou Tatiana NikolaĂŻeva, auraient conservĂ© leur choix dĂ©libĂ©rĂ© de donner tant de puissance compacte aux valeurs longues dans les pages contrapuntiques de J. S. Bach, si elles avaient bĂ©nĂ©ficiĂ© des possibilitĂ©s d’un tel piano. A l’écoute de Laurent Cabasso, les registres se rĂ©pondent comme danse et contredanse, sans insistance, de manière aĂ©rienne. La fugue de la Toccata en sol mineur BWV 915 est remarquable de ce point de vue. DĂ©fait d’une austĂ©ritĂ© surajoutĂ©e, son jeu s’enrichit des libertĂ©s hĂ©ritĂ©es des clavecinistes, variant rythmes, phrasĂ©s de deux en deux, ornementations et articulations mobiles, lui permettant de prĂ©luder de manière ailĂ©e, comme les instruments Ă  archet, ce que les thĂ©oriciens de l’Ă©poque appelaient l’imitatio violonistica. Ses choix audacieux rĂ©vèlent une lecture authentique. Tandis qu’il propose un trait accĂ©lĂ©rĂ©, typique du cembalo, pour conclure brillamment la fugue magistrale de la Toccata en mi mineur BWV 914 et prendre ainsi congĂ© de ses auditeurs, il fait au contraire le choix de dĂ©tendre le dernier trait en triples croches du rĂ©citatif de la toccata en fa# mineur BWV 910, que d’autres joueraient en rafales zĂ©brantes et Ă©chevelĂ©es, dĂ©montrant que c’est bien l’évasion de l’esprit Ă©vanescent qui doit introduire la profonde mĂ©ditation dans l’Adagio qui suit immĂ©diatement.

Dans ce disque, Laurent Cabasso catalyse la fièvre créatrice du jeune J. S.Bach, explorant toute la diversité qui germe dans l’esprit du jeune génie, tout en rassemblant chaque Toccata dans une réflexion sonore et formelle. Il répond ainsi à l’idée leibnizienne de l’identitas in varietate. Critique par notre rédacteur Arnaud Péresse

_____________________________________________________________________________________

 

 

 

 

CD événement, critique. LAURENT CABASSO : Toccatas de Jean-Sébastien BACH (1 cd PARATY records, 2019)

 

 

 

 

_____________________________________________________________________________________

 

LIRE aussi notre annonce du CD JS BACH / Laurent Cabasso : 7 Toccatas (1 cd Paraty)

https://www.classiquenews.com/cd-evenement-critique-laurent-cabasso-toccatas-de-jean-sebastien-bach-1-cd-paraty-records-2019/