mardi 25 juin 2024

6ème Festival NICE CLASSIC LIVE : 15 juil – 8 août 2023

A lire aussi

Sous la direction artistique de la pianiste Marie-Josèphe Jude (également présidente de l’Académie internationale d’été de Nice), le 6ème Nice Classics Live 2023 propose un cycle classique, jazz, contemporain… soit plus de 20 concerts au cloître du Monastère de Cimiez, lieu écrin emblématique du Festival. Ancrage fort cette année, le lancement du Pôle Azuréen pour la création musicale (PACEM), dont l’activité entend promouvoir la diffusion des œuvres contemporaines à Nice, à travers des créations originales et la redécouverte de chefs-d’oeuvre du XXème et XXIème siècle. – Photo Marie-Josèphe Jude © Ferrante Ferranti / https://niceclassiclive.com/fr

 

Invités en 2023, du 15 juillet au 8 août prochains : l’Orchestre Philharmonique de Nice dirigé par Marc Coppey (programme Chausson, Dvorak, Mozart, le 30 juillet)), l’Orchestre du CRR de Nice sous la direction de Thierry Muller, les pianistes Bertrand Chamayou et Vanessa Wagner (les 15 et 16 juillet), la violoniste Élise Bertrand, le violoncelliste Xavier Phillips (et son nouvel orchestre « Les Solistes de Lausanne », 27 juillet), la comédienne Alice Taglioni (concert lecture autour des textes d’Anna Akhmatova, 26 juillet) ou le saxophoniste Pierre Bertrand (et son Quartet pour le concert de clôture, 8 août), entre autres, sans omettre les artistes de l’Académie Internationale… (concert de fin de session des jeunes talents de l’Académie, les 22, 29 juillet, le 5 août, 18h – retransmis en live sur YouTube) ; la célébration des 150 ans de la naissance de Rachmaninov (1er août)…

 

Sujets de passerelles passionnantes entre styles, époques, formes musicales, les œuvres jouées vont de Beethoven à Gershwin, de Vivaldi à Ligeti (dont le 100 ème anniversaire en 2023 sera fêté)… avec un éclairage sur les œuvres des compositrices Lili Boulanger et Germaine Tailleferre.

Côté musique moderne et contemporaine, la diversité des formes et des offres indique l’activité du PACEM / Pôle Azuréen de création musicale : ainsi les œuvres en création de Fabien Waksman (le 6 août), Elise Bertrand, Christian Lauba… ; un ciné-concert avec la musique de Martin Matalon sur des courts-métrages de Buster Keaton (« The Scarecrow », « One Week », « The Playhouse », 18 juillet), ou l’oeuvre inclassable,  « hypnotique », « Mantra » de Stockhausen précédée d’une conférence de Jean-François Heisser (3 août).

Accessibilité et ouverture, diversité, esthétisme du lieu patrimonial… le Nice Classic Live offre bien des arguments pour réussir votre séjour à Nice.

 

_____________________________________________

Tous les concerts, les programmes, les modalités pratiques (accès et billetterie) sur le site du Festival
niceclassiclive.com / https://niceclassiclive.com/fr

SPECIAL PASS tous les concerts : 315 euros
https://niceclassiclive.com/fr/programme

Billetterie en ligne Nice Classic Live :
https://niceclassiclive.seetickets.com/search/all

 

 

 

 

 

 

_____________________________________________

Programme
tous les concerts

 

 

SAMEDI 15 JUILLET 2023
21h : RECITAL DE PIANO
Bertrand Chamayou, piano
LISZT, RAVEL, UNSUNK CHIN

 

DIMANCHE 16 JUILLET 2023
21h : RECITAL DE PIANO
Vanessa Wagner, piano
Glass night de Philip GLASS

 

LUNDI 17 JUILLET 2023
19h : CONCERT TREMPLIN : JEUNES TALENTS
BRAHMS – Élise BERTRAND
Elise Bertrand, violoniste et compositrice
Gaspard Thomas, piano
Elise Bertrand, violoncelle

21h : RECITAL VIOLONCELLE-PIANO
SATIE – FAURE
Marie-Paule Milone, violoncelle
Denis Pascal, piano
Fauré Sonate N°1, Satie

 

MARDI 18 JUILLET 2023
21h : CINE – CONCERT
Ensemble Multilatérale
Martin Matalon, musique originale & direction musicale
Ciné-concert sur trois courts-métrages
« The Scarecrow »
« One Week »
The Playhouse » de Buster Keaton

 

VENDREDI 21 JUILLET 2023
21h : CONCERT ORCHESTRE DES PROFESSEURS du CRR de NICE,
direct. Thierry MULLER
Laurent Blanquart, guitare
Vincent Lucas, flûte
Frédéric Audibert, violoncelle
Concerto d’Aranjuez, Joaquin RODRIGO
Concerto pour violoncelle de Thierry MULLER

 

SAMEDI 22 JUILLET 2023
18h : Concert de fin de session des jeunes talents
de l’Académie Internationale d’Eté
de Nice

 

LUNDI 24 JUILLET 2023
19h : DUO VIOLON-PIANO
BEETHOVEN, Lily BOULANGER, POULENC
Olivier Charlier, violon
Emmanuel Strosser, piano

21h : CHOPIN Nocturnes
Bruno Rigutto, piano
Nocturnes de Frédéric CHOPIN

 

MERCREDI 26 JUILLET 2023
SOIREE LITTERATURE & MUSIQUE
19h : Concert lecture
Florent Boffard, piano
Claire Désert, piano
Jean-Marie Cottet, piano
Textes de Anna Akhmatova et musique russe,
avec Alice Taglioni, récitante
Polonaise de Moussorgsky
Casse-Noisette de Tchaïkowsky
Sacre du printemps (2ème partie) de Stravinsky
6 morceaux opus 11 de Rachmaninoff

21h :
Jean-Baptiste Fonlupt, piano
Stéphanie-Marie Degand, violon
Elena Rozanova, piano
Sonate n°2 pour violon et piano de PROKOFIEV
——-
Agnès Sulem, violon
Olivier Charlier, violon
Françoise Gneri, alto
Yi-Bing Chu, violoncelle
Michel Béroff, piano
Quintette pour piano et cordes de CHOSTAKOVICH

 

JEUDI 27 JUILLET 2023
19h : CONCERT DUO VIOLONCELLE-PIANO
Emmanuelle Bertrand, violoncelle
Pascal Amoyel, piano
Après un rêve de FAURÉ
Élégie de FAURÉ
Sonate n° 1 de ST SAËNS
Sonate n° 1 de BRAHMS

21h : LES SOLISTES DE LAUSANNE
Les solistes de Lausanne
Xavier Phillips, direction et violoncelle
Concerto pour violoncelle en Sol Majeur, RV 415 d’Antonio VIVALDI
Concerto per archi de Nino ROTA
Las Cuatro Estaciones Porteñas, arrangement pour violoncelle et cordes de Astor
PIAZZOLLA
Concerto pour violoncelle en Si Bémol Majeur, G 482 de LUIGI BOCCHERINI(1743-1805)

 

 

VENDREDI 28 JUILLET 2023
19h : Carte blanche aux solistes de la classe de chant de Lorraine NUBAR

 

SAMEDI 29 JUILLET 2023
18h : Concert de fin de session des jeunes talents de l’Académie Internationale d’Eté
de Nice

 

DIMANCHE 30 JUILLET 2023
21h : ORCHESTRE PHILARMONIQUE DE NICE
Marc Coppey, direction
Julien Beaudiment, flûte
Jean-Marc Phillips, flûte
Concerto pour flûte de Mozart
Poème pour violon et orchestre op.25 de Chausson
8ème symphonie op.88 de Dvorak

 

MARDI 1er AOÛT 2023
Célébration des 150 ans de la naissance de Sergueï RACHMANINOFF
21h : NUIT DU PIANO
Pascal Rogé, piano
Barbara Binet, piano
Vittorio Forte, piano
Caroline Sageman, piano

21h
Johan Schmidt, piano
Jonas Vitaud, piano
François Chaplin, piano
Marie-Josèphe Jude, piano
Suites n° 1 et 2 pour 2 pianos de S. RACHMANINOFF

 

JEUDI 3 AOÛT 2023
19h : Parallels keys = Piano et Marimba
Aurélien Gignoux, percussions
Charles Heisser, piano
Ligeti, Debussy, Corea, Lili Boulanger, Ravel

 

21h : CONCERT & CONFERENCE
MANTRA de STOCKHAUSEN
Jean-François Heisser, piano
Jean-Frédéric Neuburger, piano
Serge Lemouton, projection sonore, électronique
Mantra pour deux pianos et électronique de Karlheinz STOCKHAUSEN

 

 

VENDREDI 4 AOÛT 2023
19h : Récital Flûte et harpe
Claude Lefebvre, flûte
Marie-Pierre Langlamet, harpe

21h : LA MUSIQUE DE CHAMBRE
de BRAHMS
Hortense Cartier-Bresson, piano
Tuija Hakkila, piano
Delphine Haidan, mezzo-soprano
Pierre Génisson, clarinette
Karine Lethiec, alto

 

 

SAMEDI 5 AOUT 2023
18h : Concert de fin de session des jeunes talents
de l’académie Internationale d’Eté de Nice

 

DIMANCHE 6 AOÛT 2023
19h : Récital de piano
Jean-François Heisser, piano
Portraits croisés Robert SHUMANN / Helmut LACHENMANN

21h : CREATION* Fabien WAKSMAN
« Création » pour quatuor de saxophones et piano
Rhapsody in Blue de George Gershwin
Quatuor ELLIPSOS, saxophones
Marie-Josèphe Jude, piano
Charles Heisser, piano

 

 

TARIFS & RÉSERVATIONS : niceclassiclive.com/fr/tarifs-niceclassiclive

 

 

 

 

 

 

ENTRETIEN

Entretien avec Marie-Josèphe Jude, directrice artistique du Festival NICE CLASSIC LIVE…

CLASSIQUENEWS : Qu’est ce qui fait selon vous la singularité de votre Festival ?

MARIE-JOSEPHE JUDE : Comme beaucoup de festivals d’été, c’est avant tout le lieu qui en crée la spécificité ; à Nice, nous avons la chance de pouvoir jouer au coeur du Cloître du Monastère de Cimiez, véritable privilège car le Monastère est toujours habité par des frères franciscains qui en ouvrent leur portes uniquement pour les concerts. Entouré de sublimes jardins, c’est un lieu qui invite à l’évasion ; l’intimité avec le public y est palpable, et l’acoustique naturelle forme un écrin idéal pour la musique.

 

CLASSIQUENEWS : Quelles sont les nouveautés cette année ? Les éléments qui prolongent ou renforcent l’esprit des éditions précédentes ?

MARIE-JOSEPHE JUDE : L’esprit de ce festival est basé sur la réunion d’artistes venus pour enseigner pendant quelques semaines estivales à l’Académie Internationale d’été, à de jeunes musiciens venus du monde entier; l’équipe de professeurs est constituée de grands pédagogues, mais aussi, et surtout, d’amis, souvent de longue date…Le festival leur permet de se retrouver chaque année ; ils inventent et pensent des programmes ensemble, c’est un rendez-vous précieux.

Depuis quelques années, j’ai voulu aussi donner une place aux jeunes artistes, surtout après l’arrêt brutal que nous avons subi avec la covid. Il m’a semblé essentiel de proposer des soirées « tremplins » , ou de les intégrer à des formations de musique de chambre.

Cette année, s’ajoute à cela un grand événement que le Festival a l’honneur d’inaugurer : la naissance d’un nouveau Pôle Azuréen pour la Création et l’expérimentation musicale, dont l’objectif sera de diffuser la musique de notre temps, de passer des commandes à de jeunes compositeurs, de proposer nombre de concerts, d’ateliers, de résidences et de médiations durant toute l’année à Nice, par l’Opéra, le Conservatoire et la Villa Arson.

Cet été, nous aurons la joie de créer un « concerto-ballet » (le Quatuor Ellipsos et moi-même) de Fabien Waksman (récemment lauréat des Victoires de la Musique) ; nous consacrerons une soirée à Mantra de Stockhausen, chef-d’oeuvre absolu, et le Festival aura un week-end d’ouverture de rêve avec 2 récitals de piano, Bertrand Chamayou et Vanessa Wagner.

 

 

CLASSIQUENEWS : Avez-vous noté depuis la covid, un changement dans le comportement des publics ?

MARIE-JOSEPHE JUDE : De toute évidence, il a fallu retrouver l’habitude de revenir dans les salles: tous les secteurs du spectacle vivant et même le cinéma ont souffert des « changements de rythme »; les gens avaient perdu le réflexe de sortir; nous l’avons très nettement ressenti, mais j’ai l’impression que nous revenons progressivement à une fréquentation d’ « avant covid ». Parallèlement à ce phénomène, on a senti aussi que le gens appréciaient encore plus le bonheur de partager ces moments uniques!

 

 

CLASSIQUENEWS : A quoi remarquez-vous qu’une édition est réussie ? et quels seraient dans l’idéal, les nouveaux développements dont vous rêvez pour le Festival de demain ?

MARIE-JOSEPHE JUDE : Une édition réussie est celle qui réunit le bonheur du public et celui des artistes ; on sent quand les soirées ont amené à « cette communion » invisible, ces moments où le temps s’arrête, ces concerts dont chacun repart heureux, en profondeur…

Bien sûr, nous rêvons tous de faire venir au concert des publics qui ont l’impression que « ce n’est pas pour eux » , tant de jeunes ressortent d’un premier concert étonnés d’avoir eu tant de sensations nouvelles !

Il faudrait pour cela plus de présence de la musique au sein des écoles, des collèges, afin que ce langage paraisse familier et naturel; il y a encore beaucoup à faire en ce sens mais je suis optimiste quand je vois arriver les nouvelles générations de musiciens passionnés ; ils sauront trouver la manière de partager encore et toujours ce répertoire merveilleux…

 

Propos recueillis en juin 2023

 

 

 

_____________________________________________

- Sponsorisé -
- Sponsorisé -
Derniers articles

METZ, Arsenal. 5èmes Masterclasses Internationales de direction d’orchestre Gabriel Pierné, avec David Reiland : 8 > 12 juillet 2024.

Cycle événement à la Cité Musicale de Metz. Du 8 au 12 juillet 2024, le directeur musical de l’Orchestre...
- Espace publicitaire -spot_img

Découvrez d'autres articles similaires

- Espace publicitaire -spot_img