lundi, février 6, 2023

Lucas Irom

Wagner: Le Vaisseau Fantôme (Opéra de Zurich, janvier 2013)Arte, dimanche 12 mai 2013, 22h40

A l'été 1839, en traversant la Baltique, Wagner à bord du Thétys, entre Copenhague et Londres, doit vivre une sérieuse tempête qui le frappe immédiatement ; l'expérience de la houle et du ressac, voire des murailles d'eau fouettées par les vents lui inspire son œuvre à venir : Le Vaisseau fantôme, une légende marine où comme toujours...

Stravinksy : le Sacre du PrintempsDossier spécial centenaire 1913 – 2013

Regards sur le Sacre du printemps de stravinsky : Commentaire et suivi de l'action. Les sections ci dessous commentées sont courtes voire fugitives et sont enchaînées. Dans la version autographe de Stravinsky enregistrée pour la Columbia en 1960 : L'introduction, Les Augures printaniers et Rondes printanières de la première partie voisinent les 3mn

Stravinsky: Le Sacre du printemps (Jordan, 2012)1 cd Naïve ( + Debussy : Prélude à l’Après midi d’un faune)

Philippe Jordan fête avec volupté les 100 ans du Sacre de Stravinsky. Enregistré en mai 2012 à l’Opéra Bastille, ce nouvel album (le 2è déjà) de Philippe Jordan avec l’Orchestre de l’Opéra national de Paris confirme les préludes amorcés entre chef et musiciens : une entente évidente, un plaisir supérieur pour vivre la musique ensemble. Depuis leur Symphonie Alpestre de Strauss, montagne philharmonique d’une prodigieuse narration sonore frappée du sceau de l’imagination climatique, les interprète

Wagner in Switzerland. David Zinman1 cd Red Seal, Sony classical

A part Bayreuth, aucune autre ville outre Zurich n'accueillit Wagner aussi longtemps, presque 10 années, de 1849 à 1858 : année violentes et précipitées où entraîné par le souffle des révolution, le compositeur dévoile sa passion libertaire et séditieuse ; il perd sa position enviable à la cour de Dresde...

La Symphonie des Lumières, Nicolas Simon : Tempête et PassionSénart, Saintes, les 5 avril puis 21 mai 2013

Nouvelle phalange sur instruments d'époque née en 2012, la Symphonie des Lumières entend restituer le jeu et l'espace sonore des oeuvres symphoniques anciennes, de 1750 à 1850, soit du néoclassicisme post baroque au plein romantisme. I

Anna Prohaska, soprano. Enchanted Forest1 cd Archiv

Née en 1983, la soprano Anna Prohaska a contrario de nombreuses jeunes cantatrices actuelles est douée d'un bel engagement, un timbre charnu aux aigus perçants, un tempérament riche qui palpite et s'enivre... parfois à la limite de la justesse certes mais d'une sincérité qui touche directement.

Ingolf Wunder: 300 (D. Scarlatti, Mozart, Debussy, Liszt, Chopin, Williams…)1 cd Deutsche Grammophon

Jardin intérieur d'un jeune pianiste autrichien... Souvenons nous : c'était en septembre 2011, DG Deutsche Grammophon révélait un jeune pianiste Ingolf Wunder dans un récital solo dédié à Chopin (que nous retrouvons ici en plage 5: balancement rêveur de la Berceuse en ré bémol majeur opus 57: d'une fluide élocution très articulée)...

Outre-Mers. Marcos Portugal: Missa Grande (Procopio, L’Echelle, 2012)1 cd Paraty

Jouée aux Invalides récemment, - créée à l'occasion de la fête de la Sainte Barbe, la Messe a toute sa place dans un contexte solennel et militaire-, la Missa Grande de Marcos Portugal incarne l'écriture toute en subtilité et style d'un musicien majeur entre Mozart et Rossini...

Beethoven: Missa Solemnis. Jardin des critiquesFrance Musique, dimanche 10 février 2013, 14h

Une grande messe pour les grands de ce monde... Sûr de la qualité de sa nouvelle partition qui extrapole et transcende le genre de la Messe musicale, Beethoven voit grand pour la création de sa Solemnis. Il propose l'oeuvre aux Cours européennes: Roi de Naples, Louis XVIII par l'entremise de Cherubini, même au Duc de Weimar,

Les Siècles: España ! Chabrier, Lalo, Debussy, Ravel…Paris, Salle Pleyel, samedi 9 février 2013, 20h

L'approche des Siècles et de son chef fondateur François Xavier Roth est d'autant plus captivante que jouant sur instruments d'époque, les auditeurs retrouvent les formats sonores, les alliances d'origine, découvrant au plus juste la spécificité première des orchestres français et l'écriture symphonique au XIXème dont le romantisme n'a jamais été aussi divers, polymorphe, mobile.

A propos de moi

389 ARTICLES
0 COMMENTAIRES
- Sponsorisé -

Derniers articles

CRITIQUE, opéra. LILLE, le 30 janvier 2023. DEBUSSY : Pelléas et Mélisande. Behr, Santoni, Duhamel… F-X Roth / D Jeanneteau.

Initialement mise à l’affiche de l’Opéra de Lille en février 2021, cette production de Pelléas et Mélisande avait été...
- Espace publicitaire -spot_img