mardi 18 juin 2024

VERSAILLES, Opéra royal. MOZART : Don Giovanni, 15 – 19 nov 2023. Marshall Pynkoski / Gaétan Jarry / Orchestre de l’Opéra Royal.

A lire aussi
Emmanuel Andrieu
Emmanuel Andrieu
Après des études d’histoire de l’art et d’archéologie à l’université de Montpellier, Emmanuel Andrieu a notamment dirigé la boutique Harmonia Mundi dans cette même ville. Aujourd’hui, il collabore avec différents sites internet consacrés à la musique classique, la danse et l’opéra - mais essentiellement avec ClassiqueNews.com dont il est le rédacteur en chef.

Commandé par l’Opéra de Prague qui lui réserve un triomphe immédiat dès la première (ce que ne feront guère les Viennois ensuite, plus réservés voire dépassés par la violence et la modernité de l’ouvrage), Don Giovanni succède avec éclat à l’opéra précédent que Mozart conçoit avec Da Ponte, Les Noces de Figaro. La nouvelle production à l’affiche de l’Opéra royal de Versailles est l’un des événements lyriques de la rentrée 2023.

 

Après le succès remporté à Venise, par le Don Giovanni composé par Giuseppe Gazzaniga, Mozart et Da Ponte abordent le thème du séducteur libertaire volontiers blasphématoire, mis encore à l’honneur par Molière au siècle précédent, et  plus récemment par le Ballet signé Gluck (Vienne en 1761). Mozart se focalise surtout sur le profil lascif, provocateur du libertin athée, peut-être alors inspiré par la carrière et la pensée de son ami, Casanova (lequel présent à la première praguoise, aurait d’ailleurs aidé à finaliser la scène 9 de l’acte 2… / portrait ci contre – DR). Dépassant l’esprit des Lumières, Don Giovanni revendique une indépendance d’esprit et de conscience, absolue.

Dans cette nouvelle production présentée par Château de Versailles Spectacles, le metteur en scène Marshall Pynkoski soigne le profil de chaque personnage dans ce tourbillon dramatique où brillent aussi les costumes de Christian Lacroix : parmi une distribution prometteuse, distinguons entre autres Robert Gleadow dans le rôle-titre ; Arianna Vendittelli (Donna Elvira), Florie Valiquette (Donna Anna), Enguerrand de Hys (Ottavio)… sous la baguette affûtée et vive de Gaétan Jarry à la tête de l’orchestre maison, l’Orchestre de l’Opéra Royal.

 

 

_______________________

VERSAILLES, Opéra royal
4 représentations – Nouvelle production
Les 15 et 17 à 20h, 18 (19h), 19 (15h) novembre 2023
Durée : 3h20 (dont entracte)

Réservez vos places directement sur le site de l’Opéra royal de Versailles : https://www.chateauversailles-spectacles.fr/programmation/mozart-don-giovanni_e2768

 

 

 

TEASER VIDÉO : Don Giovanni à l’Opéra royal de Versailles
https://youtu.be/f9I-fN0GGPc?si=hMYrwBv4DEjrPA-5

 

 

Drama giocoso en deux actes sur un livret de Lorenzo Da Ponte
d’après Giovanni Bertati, créé à Prague en 1787.
Nouvelle Production de l’Opéra Royal

Robert Gleadow, Don Giovanni
Arianna Vendittelli, Donna Elvira
Florie Valiquette, Donna Anna
Riccardo Novaro, Leporello
Jean-Gabriel Saint-Martin, Masetto
Enguerrand de Hys, Don Ottavio
Éléonore Pancrazi, Zerlina
Nicolas Certenais, Le Commandeur

Chœur de l’Opéra Royal
Ballet de l’Opéra Royal
Orchestre de l’Opéra Royal

Gaétan Jarry, Direction
Marshall Pynkoski, Mise en scène
Jeannette Lajeunesse Zingg, Chorégraphie
André Fontaine, Décors
Christian Lacroix, Costumes
Hervé Gary, Lumières

Spectacle en italien surtitré en français et en anglais.
Sous le haut patronage de Aline Foriel-Destezet

 

D’où cette justesse psychologique, pour chaque personnage, qui fait de Don Giovanni, outre un drame hautement moral, surtout une action dont chaque rôle incarne une facette de la passion amoureuse : la fidélité blessée d’Elvira, le trouble non encore conscient d’une Anna pourtant éprise, sans compter la jeunesse inconsciente de Zerlina… Toutes les femmes croisent (ou ont croisé) le chemin de Don Giovanni… et s’en trouvent marquées à vie.
Les péripéties s’enchaînent : viol, duel et meurtre préliminaires, scènes de séduction et de tromperie, roueries multiples, apparition fantastique au cimétière… Don Giovanni récapitule toutes les aspirations d’une vie terrestre, tout en en soulignant les limites et l’illusion. La vacuité d’une existence mérite-t-elle d’être vécue ?

La trajectoire de Don Giovanni démontre l’enthousiasme et la frénésie du jouisseur, fût-il dans la démesure et la trahison répétitive. Le dramma giocoso de Mozart reste très influencé par la coupe dramatique d’un Gluck. Jusqu’au boutiste, Don Giovanni reste inflexible, libre, impétueux, impérieux : le désir avant la raison. La jouissance avant les valeurs ; jamais il ne se repend : face au fantôme du Commandeur qu’il a assassiné, il refuse tout pardon ; il sera emporté par les flammes de l’enfer, damné à jamais.

 

 

 

Production Opéra Royal / Château de Versailles Spectacles

Le spectacle bénéficie du soutien du Fonds de dotation Françoise Kahn-Hamm – Décors réalisé par Antoine Fontaine.

 

Mercredi 15 novembre -« 15 minutes avec » à 19h30 (sous réserve)
Sur présentation de votre billet pour le soir-même et dans la limite des places disponibles.

Illustration : Portrait de Casanova / DR
- Sponsorisé -
- Sponsorisé -
Derniers articles

STREAMING OPERA. BRITTEN : Albert Herring, 21 juin 2024, 19h (depuis Opera North, Leeds, Grande Bretagne)

Les habitants de Loxford entendent comme chaque printemps élire leur « Reine de mai », personnification du printemps et...
- Espace publicitaire -spot_img

Découvrez d'autres articles similaires

- Espace publicitaire -spot_img