Stabat Mater de Dvorak

dvorak antoninlogo_francemusiqueFrance Musique, le 13 juin 2014, 20h : Stabat Mater de Dvorak. A 36 ans, Anton Dvorak, nĂ© en 1841, compose son Stabat Mater dans des circonstances personnelles tragiques. L’oeuvre qui dure prĂšs d’une heure trente, est liĂ©e Ă  une sĂ©rie de deuils familiaux. La partition est Ă©crite au moment du dĂ©cĂšs de sa fille, Josepha, en 1876. Mais le pĂšre allait ĂȘtre Ă  nouveau frappĂ© par le destin quand survint Ă  quelques mois d’intervalles, le dĂ©cĂšs de sa seconde fille, Ruzena, lors d’un accident domestique, puis celui de son fils, Potakar, victime de la variole. L’ouvrage qui est une rĂ©flexion sur la mort (en cela proche des Kindertotenlieder de Mahler, plus tardif, cycle composĂ© entre 1901 et 1904), permet au compositeur d’exprimer l’intensitĂ© insupportable de la perte, celle des enfants ; puis l’horreur et le renoncement, depuis son dĂ©but dĂ©sespĂ©rĂ© jusqu’à la sublimation atteinte par le dĂ©veloppement cathartique et spirituel de l’ample mĂ©ditation. Dvorak aborde l’ensemble du texte sacrĂ© de Jacopo di Todi, moine ombrien du XIV Ăšme siĂšcle.

 

 

 

Requiem des enfants morts

 

La partition est conçue pour choeur mixte, pouvant compter jusqu’à 100 exĂ©cutants, quatre solistes et orchestre symphonique. Elle date de l’époque oĂč Dvorak cĂŽtoie Brahms, lequel a crĂ©Ă© Ă  la mĂȘme Ă©poque (mars 1877) son Requiem Allemand. Brahms n’a jamais cachĂ© son admiration pour son confrĂšre TchĂšque dont il avait souhaitĂ© la prĂ©sence Ă  Vienne. L’oeuvre qui sera jouĂ©e en mars 1884 au Royal Albert Hall, puis en septembre 1884, lors du Festival de Worcester Ă  Londres (couplĂ©e avec la Symphonie n°6, sous la direction de l’auteur) contribua dans une large part Ă  la reconnaissance du compositeur, Ă  l’échelle europĂ©enne.

Dvorak : Stabat Mater

en direct de la Basilique Saint-Denis

Angela Denoke, soprano

Varduhi Abrahamyan, mezzo

Steve Davislim, ténor

Alexander Vinogradov, basse

ChƓur Philharmonique de Prague

Philharmonique de Radio France

Jakub Hrusa, direction

Comments are closed.