mercredi 17 avril 2024

Rameau in Caracas, Soloists of Simón Bolívar Symphony Orchestra of Venezuela

A lire aussi

Programme festif et exaltant en prélude à l’année Rameau (2014), qui marque le 250ème anniversaire de la mort du compositeur.

Rameau in Caracas
Soloists of the Simón Bolívar Symphony Orchestra of Venezuela
conducted by Bruno Procopio

Jouer Rameau à Caracas – Les Soloists of Simón Bolívar Symphony Orchestra of Venezuela, invitent Bruno Procopio à diriger un programme totalement dédié à Jean-Philippe Rameau. C’est pour les musiciens vénézuéliens, une découverte exceptionnelle : celle du baroque français, première incursion dans la musique française du XVIIIème siècle.

Bruno Procopio commente :
J’ai surtout voulu susciter la curiosité des musiciens de l’Orchestre pour une musique vers laquelle ils ne se seraient pas tournés spontanément ; je souhaitais aussi me confronter à un orchestre qui n’avait pas eu l’opportunité d’aborder la musique baroque française, afin de construire une identité musicale à partir de zéro. J’ai pu ainsi concrétiser toute la vision que j’ai de cette musique et j’ai trouvé un terrain d’accueil dépourvu d’a priori.

Pendant la pause de l’une de nos répétitions, un musicien m’a soufflé à l’oreille : « Maestro, c’est la musique la plus belle que j’ai jouée. » Voilà la récompense d’une telle entreprise.

IDOL_PARATY512120

- Sponsorisé -
- Sponsorisé -
Derniers articles

CRITIQUE, opéra. GENEVE, Grand-Théâtre (du 11 au 18 avril 2024). MESSIAEN : Saint-François d’Assise. Robin Adams / Adel Abdessemen / Jonathan Nott.

  Après avoir été l’une des productions lyriques victimes de la Pandémie, le trop rare Saint-François d’Assise d'Olivier Messiaen -...
- Espace publicitaire -spot_img

Découvrez d'autres articles similaires

- Espace publicitaire -spot_img