METZ, création, danse : ” Don’t you see it coming ” d’après Barbe-Bleue par Sara Baltzinger

sarah-baltzinger-danse-critique-classiquenewsMETZ, Arsenal. Mer 29, jeudi 30 janv 2020 : SARAH BALTZINGER présente et crée le ballet ” Don’t you see it coming ” d’après Barbe-Bleue. Un regard qui interroge l’identité et le destin individuel confronté à l’imminence de ce qui va venir…  Messine, Sarah Baltzinger a fondé sa propre compagnie de danse MIRAGE. Elle approfondit actuellement un travail spécifique sur l’appropriation du corps et sur la transmission. Son spectacle présenté en janvier 2020, s’intitule « Don’t you see it coming » / Ne le vois tu pas venir ? : en écho à la fameuse incantation, Anne ma sœur Anne, ne vois tu rien venir ? … Sarah Baltzinger interroge le conte de Perrault : Barbe-Bleue

 

 

boutonreservationDON’T YOU SEE IT COMING
mer 29 janvier 2020, 20h
jeudi 30 janv 2020, 19h

 

 

Danse - Création : voici le second volet lié à le recherche de Sarah Baltzinger et Guillaume Jullien sur l’héritage et la transmission. La création interroge le conte Barbe Bleue de Charles Perrault, en envisage les enjeux comme « une allégorie de nos sociétés modernes ». Le danger fascine autant qu’il effraie : « la pièce illustre le transgressif et la façon dont s’exerce nos relations inter-personnelles ».

Sur des thèmes baroques, « les deux artistes, au travers d’un mariage entre le son et le geste, évoquent les liens qui se font et se défont et la façon dont nous cherchons à nous révéler à nous-mêmes, en proie à notre besoin d’appartenance et de liberté ». Comment l’individualité peut-elle s’épanouir en s’affranchissant des contraintes du corps social ? Durée : 45 mn / Pièce pour 1 danseuse et 1 musicien.

RESERVEZ ici :
https://www.citemusicale-metz.fr/agenda/dont-you-see-it-coming

 

________________________________________________________________________________________________

 

 

 

création à METZ du nouveau ballet de Sarah Baltzinger
Don’t you see it coming ?

 

 

sarah-baltzinger-creation-metz-dont-you-see-what-is-coming-ballet-critique-danse-ballet-classiquenews-SARAH-20191211_c-boshua_047TRANSMETTRE ET SE LIBERER… Le ballet en création à Metz (intitulé « Don’t you see it coming ? » ) prolonge un premier volet sur la thématique « héritage et transmission ». Présenté au Grand théâtre de Luxembourg en 2018, « What doesn’t belong to us ? », duo pour deux hommes, interrogeait l’idée d’héritage. Comment être à soi-même malgré ou grâce à tout ce qui nous relie au passé ? Comment se régénérer toujours ? Comment être aussi à l’autre sans se perdre intrinsèquement ? Voilà des questions posées qui appellent à l’abstraction, interrogent l’identité ; et dans le cas du nouveau ballet de Sarah Baltzinger, « Don’t you see it coming ? » réalisent le second volet chorégraphique, davantage inspiré du deuxième terme : « transmission ». La chorégraphe danse seule ici, sur les musiques jouées en live et composées par son complice Guillaume Jullien : électro, techno, musique berlinoise aussi, sans omettre des éclats baroques, recomposés, remixés, intégrés dans un flux sonore enveloppant, souvent hypnotique qui joue sur le contraste et la notion de paradoxe ; car si le thème de Barbe-Bleue transmis par le conte fugace et saisissant de Perrault, reste très actuel, et inspire le nouveau spectacle, Sarah Baltzinger sait s’éloigner du conte et s’intéresse à ses résonances dans notre société.

 

 

DANSE SOLO PARTAGÉE

 

 

La chorégraphie foisonnante et radicale, physique et poétique envisage l’appropriation contemporaine du sujet dramatique. Ce n’est pas une relecture, mais plutôt un écho émotionnel qui souligne dans le conte et tous ses personnages, la diversité des psychologies qui s’y mêlent et s’y affrontent, s’y perdent et s’y enrichissent. La danse de Sarah Baltzinger tente d’exprimer l’état d’une conscience élargie, perméable et ouverte à toutes les sensations afin de mesurer ce qui est jeu, sans adhérer à une trame supposée ni aux préjugés établis. Beaucoup d’éléments dans l’écriture et le langage corporels manifestent les blocage et les noeuds qui se produisent en soi et qui nous entravent. Dans le rapport de Barbe-Bleue et ses victimes, Sarah Baltzinger fait jaillir tout ce qui est à l’œuvre dans la relation d’un individu à l’autre. Sans préjuger de ce qui est « bon » ou « méchant ».

A l’Arsenal de METZ, Sarah Baltzinger bénéficie d’une résidence propice, un nouveau temps de réflexion et d’expérimentation qui permettant la création des 29 et 30 janvier prochains, est le fruit de 4 mois de travail. Tout le spectacle d’une durée de 40 mn, réalise l’équation ténue, fragile entre tentation de l’abstraction et dramaturgie rythmée de séquences scéniques alternées, contrastées. S’il s’agit d’un ballet réunissant deux artistes, la danseuse réalise un solo qui l’expose tout au long du spectacle, quand le musicien compositeur joue de ses platines et logiciels en live, mais dans son propre univers, soit deux mondes nettement distincts. Pourtant fusionnels, dont l’alliance fait l’unité du ballet. Il en découle un solo partagé qui dessine comme une tresse ininterrompue, une série de textures et de sentiments variés, entre catharsis et libération, ressentiments et accomplissement. L’élasticité exacerbée de la danseuse, sa volonté de pousser la mécanique du corps aussi loin que possible, sa formidable énergie et son intensité, se nourrissent du flux sonore continu, produit en direct, et qui n’est jamais le même, d’une représentation à l’autre. Evénement chorégraphique  à l’Arsenal de METZ.

 

 

 

 

 

 

Approfondir

________________________________________________________________________________________________

En LIRE plus sur la premier volet de la recherche de Sara Baltzinger : « What does not belong to us ? »
http://sarahbaltzinger.eu/portfolio/what-does-not-belong-to-us/

VOIR le TEASER 1 « DON’T YOU SEE IT COMING de Sarah »
https://vimeo.com/376772333

VOIR LE TRAILER 1 de « What does not belong to us «  pour deux danseurs
https://vimeo.com/279094538

WHAT DOES NOT BELONG TO US is exploring the idea of what we have to let go. In reuniting energies that can contradict each other, the purpose will be the drawing and sculpture of our emotions, as a metaphor. It is a question of what’s left, despite ourselves, as an inheritance. Like a descent, this frenetic dance is like a prayer to silence – what does not belong to us. Here, lose oneself, sign out, meet ourselves in a new dimension.

Concept and choreography : Sarah Baltzinger (FR)
Music composition : Guillaume Jullien (FR)
Performers : Theo Samsworth (EN) & Alessio Sanna (IT
Residency : Grand Théâtre du Luxembourg (LU)
Production : a.s.b.l SB Company (LU)

 

________________________________________________________________________________________________

 

 

 

 

VOIR LE TRAILER 1 : Don’t you see what’s coming ?

 

 

 

 

 

DON’T YOU SEE IT COMING de Sarah Baltzinger & Guillaume Jullien // Teaser 1 from Sarah Baltzinger on Vimeo.

 METZ-cite-musicale-metz-abonnements-saison-musicale-2019-2020-classiquenews

 

 

 

LIRE aussi notre présentation générale de la saison 2019 2020 de la Cité musicale-METZ – les temps forts de la saison actuelle
https://www.classiquenews.com/metz-cite-musical-metz-saison-2019-2020-temps-forts/

 

________________________________________________________________________________________________

 

 

Toutes les photos : METZ service de presse 2019 DR

 

Comments are closed.