Livre événement. Bernard Wodon : L’opéra dans l’histoire (Editions de la Province de Liège)

wodon bernard l opera dans lhistoire critique annonce compte rendu par classiquenews livre evenement clic de classiquenews 638b45c22d61e24deb1c89a4705125a79e12ba71Livre événement. Bernard Wodon : L’opéra dans l’histoire (Editions de la Province de Liège). Pour un très large public, voici un guide de compréhension dédié au théâtre lyrique en Europe dont sa thématique, croisant art et politique, élargit la vision du genre. Plutôt que de s’interroger sur le genre et ses multiples formes, le livre offre surtout une large synthèse, balayant esthétismes, écritures, triomphes, sujets, mobilité géographique aussi des uns et des autres… Remontant à 1600 en Europe (et même auparavant), puis 200 ans plus tard en Amérique, « l’opéra reflète les thèmes culturels et les différents aspects de la vie quotidienne ». Le texte précise sans phraséologie pseudoscientifique ni posture spécialisée (le plus souvent indigeste et labyrinthique), « contexte historique, style lyrique, décor de théâtre et biographie des compositeurs regroupés par écoles, composant ainsi un florilège des principales oeuvres du répertoire ». En outre Bernard Wodon complète concrètement le panorama et « résume les arguments, clarifie les principaux termes musicaux, s’attarde parfois plus longuement sur les grands succès ». En 9 chapitres, l’auteur présente les principaux jalons esthétiques qui ont marqué l’histoire lyrique en Europe et jusqu’aux Amériques. Prémices, naissance du genre à l’âge baroque, en deux actes : « Féerie du Baroque (1600-1700) », et « Ultimes feux baroques (jusqu’à 1750) » ; puis Classicisme à travers deux volets : « premier souffle (1750-1770) » et « ultime souffle (1770-1800) ; romantisme, également abordé en deux temps : « premier élan (1800-1850) », puis « second élan (1850-1900) ». Le XXè est évoqué de façon malheureusement assez confuse – il est vrai que le foisonnement des esthétiques et réactions artistiques s’y accumulent non sans mélange inextricable ; ainsi la période occupe les deux derniers chapitres : « Schisme de la modernité (1900-1950) puis « avant-gardes (1950-2016) », bouclés par une conclusion on ne peut plus générale. Mais si le but premier de ce guide très facile à lire et à consulter, est de susciter la recherche et la curiosité, il aura certainement rempli sa mission. Son cheminement chronologique pose les jalons de la connaissance, identifie les repères et structure la pensée critique.

Art et politique, opéra et histoire, l’équation permet de comprendre comment les ouvrages ont marqué leur temps, rencontrer leur public, fait écho dans la marche des idées et des événements jusqu’à parfois provoquer des épisodes sociohistoriques d’envergure, et précipiter le cours des faits marquants dans la marche de l’Histoire… Ainsi le connaisseur retiendra moult anecdotes complétant sa compréhension des événements, et l’amateur pourra restructurer sa vision globale grâce à la perspective historique dévoilée ainsi par époque et par pays. Avec l’émergence et l’essor des genres opératiques à travers le monde, c’est bien pour chaque territoire qui le porte et l’inspire, l’éclosion d’une conscience nationale. Fierté patriotique, l’auteur évidemment aborde de façon biographique puis à travers la catalogue des oeuvres synthétisées, les figures qui ont marqué le génie liégeois, croisant le plus souvent l’histoire du pays proche, la France : c’est le cas des liégeois Grétry (inventeur de l’opéra comique en France), du nordique Gossec (né dans une enclave française aux Pays-Bas) : Grétry Gossec d’ailleurs réalise une étonnante continuité esthétique et musicale, malgré les soubresauts de l’histoire et des régimes politiques qui se succèdent non sans cataclysmes ; puis César Franck (né à Liège, naturalisé français à l’âge de 50 ans…, professeur et mentor de tout une génération de romantiques français tardifs : Duparc, Chausson, Ropartz, Bordes, Lekeu, d’Indy, …). Au regard de la carrière de ces trois compositeurs de génie, l’histoire des musiciens concrétisent des parcours d’une indéniable cohésion artistiques, malgré le chaos du contexte qui les marque chacun. A lire indiscutablement et à utiliser selon ses découvertes lyriques.

___________________________

Livre événement. Bernard Wodon : L’opéra dans l’histoire (Editions de la Province de Liège) – Prix indicatif : 29€ — ISBN: 9782390100645. Parution : avril 2017 — 16cm X 24cm — 544 pages. Editions de la Province de Liège, collection « Histoire ».

On doit du même auteur chez le même éditeur, un guide dédié à l’histoire de l’art dans le territoire liégeois en Belgique (1000 ans de rayonnement artistique liégeois, septembre 2016).

Comments are closed.