dimanche 21 juillet 2024

35ème FESTIVAL LYRIQUE D’AIX-LES-BAINS : 14 > 21 juillet 2024. « J’aim’pas la musique classique, mais j’me soigne », « Reggiani », « La Veuve Joyeuse »… Éric Laugérias, Jean-François Vinciguerra, Estelle Danvers, Perrine Madoeuf, Régis Mengus… 

A lire aussi
Emmanuel Andrieu
Emmanuel Andrieu
Après des études d’histoire de l’art et d’archéologie à l’université de Montpellier, Emmanuel Andrieu a notamment dirigé la boutique Harmonia Mundi dans cette même ville. Aujourd’hui, il collabore avec différents sites internet consacrés à la musique classique, la danse et l’opéra - mais essentiellement avec ClassiqueNews.com dont il est le rédacteur en chef.

La 35ème édition du Festival lyrique d’AIX-LES-BAINS a pour parrain le comédien Éric Laugérias. Depuis sa création en 1988 (à l’initiative de Pierre Sybil), le Festival savoyard a montré qu’il était bien implanté dans la ville thermale, avec un public passionné par le chant et l’opéra. Chaque été comble ainsi les vœux et les attentes de spectateurs qui se pressent vers la scène du Casino Grand Cercle d’Aix-les-Bains pour y (re)découvrir et écouter les joyaux de l’opérette et de l’opéra. 

 

Estelle Danvers, directrice artistique, a concocté une programmation de choix qui mêle passion, subtilité… mais aussi facétie. Avec la complicité d’Éric Laugérias, et du baryton et metteur en scène Jean-François Vinciguerra, la programmation de juillet 2024  affiche plusieurs spectacles entre délire et sensibilité… 

 

D’abord « REGGIANI », hommage au « Barbier de Belleville », Serge Reggiani (avec Éric Laugérias et le pianiste Simon Fache, mardi 16 juillet, 20h) ; création de « J’AIM’PAS LA MUSIQUE CLASSIQUE MAIS J’ME SOIGNE », performance spécialement conçue pour cette 35ème édition (avec Jean-François Vinciguerra et le pianiste Thomas Palmer, dim 14 juil,18h), sans omettre Pierre Desproges passant son Bach, Boris Vian éclairant un Mozart déjanté… 

 

 

Vous ne manquerez pas, non plus, le concert de MUSIQUE VIENNOISE (chœurs, ballet et solistes du Festival Lyrique d’Aix-les-Bains), au Théâtre de Verdure (musiques de Johann Strauss, Kalman, Lehár… mercredi 17 juil, 21h) et perle du Festival 2024, LA VEUVE JOYEUSE (ou « la 2ème chance »), comédie élégantissime du même Lehár, adaptée et mise en scène par Jean-François Vinciguerra, orchestré (et dirigé) par Didier Benetti, chorégraphié par Estelle Danvers… avec la soprano Perrine Madoeuf (dans le rôle de Missia Palmieri, la Veuve), le baryton Régis Mengus en Prince Danilo, Eve Coquart (Nadia), Florian Laconi (Camille)… Deux représentations-événements : samedi 20 juillet à 19h30, et dimanche 21 à 15h. 

__________________________________

TOUTES LES INFOS, les programmes, la billetterie en ligne
directement sur le site du Festival Lyrique d’AINX-LES-BAINS 2024 :
https://www.festivalaixlyrique.fr/

 

Réservations, informations :
Office de Tourisme d’Aix-les-Bains
04 79 88 09 99

 

Photo : Théâtre du Casino Grand Cercle  (©Pauline Marizy)

La veuve joyeuse2024

 

entretien

LIRE aussi notre ENTRETIEN avec Estelle DANVERS et Jean-François Vinciguerra à propos du 35è Festival Lyrique d’Aix les Bains : Défense de l’opérette et du répertoire « léger » (méconnu, mal estimé), prochain essor de l’opéra, … le Festival lyrique d’AIX-LES-BAINS se métamorphose et promet bien des surprises dans la forme renouvelée que conçoit sa directrice artistique, la chorégraphe ESTELLE DANVERS ; perspectives et projets futurs, mais aussi spécificités 2024 sont évoqués (dont une nouvelle production de La veuve Joyeuse cet été, mis en scène par le baryton JEAN-FRANÇOIS VINCIGUERRA) « l’incontournable et facétieux » baryton est un ardent défenseur du répertoire opérette / opéra ; il œuvre ainsi en complice impliqué, dans cette formidable aventure, pour transmettre aux chanteurs le sens du jeu et de la comédie, aux côtés des défis du chant proprement dit… A terme, le Festival Lyrique d’Aix-les-Bains s’annonce comme l’événement lyrique de chaque été en France.
_________________________________________
- Sponsorisé -
- Sponsorisé -
Derniers articles

LIVRE D’ÉTÉ : Catherine NYKOV : « Sinfonietta en ré majeur ». FEUILLETON 1/4 – Colombe en quête d’elle-même…

LIVRE D’ÉTÉ. Le dernier roman de Catherine NEYKOV, « Sinfonietta en ré majeur » est le coup de cœur de la...
- Espace publicitaire -spot_img

Découvrez d'autres articles similaires

- Espace publicitaire -spot_img