dimanche 3 mars 2024

CRITIQUE opéra. MASSY, Opéra. Le 6 octobre 2023. Soirée spéciale des 30 ans. Armando Noguera, Gabrielle Philiponet, Eleonore Pancrazi… Dominique Rouits / Orchestre de l’Opéra de Massy

A lire aussi

Le spectacle lyrique a pleinement trouvé sa place et les conditions de son essor à l’Opéra de Massy. C’est naturellement le sentiment qui s’empare de tous les spectateurs à l’issue de cette soirée anniversaire, célébrant les 30 ans de l’institution, à plusieurs titres exemplaires.

 

Au moins sur deux points : artistique car ici dans le sud de Paris, au nord de l’Essonne, l’éclectisme et l’excellence de chaque saison suscitent l’admiration (ainsi, entre autres, la prochaine nouvelle production à venir, incontournable dans l’agenda francilien : Dialogues des Carmélites de Poulenc, les 10 et 12 nov, nouvelle production lançant la nouvelle saison lyrique) ; c’est aussi sur le plan sociétal et populaire, une réalisation plus que convaincante, revitalisant tout un quartier que l’on pensait « perdu » et enclavé, grâce à l’émergence réussi d’un pôle culturel dont la prochaine étape, allant grandissant, sera l’inauguration du Centre Beaubourg derrière le théâtre lui-même. Voilà qui augure un rayonnement magistral au sud de l’Île de France, renforcé aussi par la prochaine station « Massy-opéra » qui rendra d’autant plus accessible la scène lyrique et musicale pour tous les franciliens et tous les visiteurs de toute provenance…

Ce soir, les élus sont présents (à l’échelle de l’Etat, de la Région et aussi de la Municipalité, tous réunis autour du directeur général Philippe Bellot). Car l’Opéra de Massy est le fruit d’une chaîne de décideurs dont les différents profils ont su jouer la carte de la complémentarité ; ils ont maintenu coûte que coûte la continuité du projet, menant à son inauguration en… octobre 1993. Bel exemple de concertation et d’entente politiques. Une exposition d’affiches et de témoignages rend compte des 3 décennies passées. En fond de scène, des images d’archives évoquent quelques grands moments opératiques d’une histoire déjà riche en saisons plurielles et en grands moments vécus par le public. 

La greffe a pris et Massy contre toute attente, malgré la concurrence fournie des théâtres d’opéras dans Paris intra-muros, a trouvé et fidélisé ses publics. Devant une salle comble, la soirée enchaîne les pièces maîtresses du répertoire, … des extraits qui ont enchanté les spectateurs massicois et qui depuis sont restés dans la mémoire collective.

Sur scène, l’Orchestre de l’Opéra à son grand complet est dirigé par Dominique Rouits, chef attitré (et fondateur) de l’Orchestre de l’Opéra de Massy, qui soigne l’éclat, la transparence, l’intensité dramatique de chaque air. Après une pétillante ouverture qui porte la signature du génial Rossini (Semiramide), servi par une somptueuse acoustique, chaque séquence lyrique transporte ; c’est une fête certes, – le plaisir se lit sur le visage des 4 chanteurs invités ; mais la soirée révèle aussi des tempéraments dramatiques qui malgré la découpe en extraits, savent s’immerger et exprimer la profondeur du drame concerné. Dans la joie et la facétie, un rien provocante (Eleonore Pancrazi dans La Cenerentola de Rossini) ou l’extase amoureuse, cet enivrement des sens qui diffuse jusque dans l’orchestre (duo Mimi / Rodolfo de La Bohème de Puccini par Gabrielle Philiponet et Jean-François Marras). 

La seconde partie gagne une intensité décuplée grâce à une sélection qui tout en évoquant les productions déjà vues et applaudies in loco, convoque certains airs parmi les plus intenses de l’opéra romantique français. 

Saluons le duo de Cendrillon et du Prince, page subtile et sensuelle d’un ouvrage méconnu (Cendrillon de Massenet, avec Eleonore Pancrazi et Gabrielle Simmonet), et surtout le duo final, hautement spirituel et tragique de Thaïs de Massenet, où dans les rôles respectifs du moine Athanael et de l’ex courtisane à Alexandrie, Armando Noguera et la même Gabrielle Philiponet, éblouissent en intensité et en justesse. Défendu par d’aussi solides interprètes, le duo fait surgir le grand frisson dans la salle massicoise. Le baryton nous avait régalé précédemment dans deux scènes rares ; exigeant du chanteur, un vrai travail d’acteur (l’air de Ford de Falstaff de Verdi qui exprime une jalousie dévorante et rentrée ; et aussi le superbe « Avant de quitter ces lieux » de Valentin dans le Faust de Gounod).

Orchestre aux teintes et accents luxueux, chanteurs plus qu’investis… Que demander de plus ? Bon anniversaire à l’Opéra de Massy ! Cette soirée incarne le souci de qualité, transmet l’émotion en partage ; elle exprime aussi cet esprit de famille, élément incontournable pour la continuité de l’aventure. De toute évidence, dans la perspective du futur grand pôle culturel, l’Opéra de Massy est promis à de somptueuses prochaines réalisations. A suivre désormais. 

 

 

 

 

_________________________________________________________________

CRITIQUE opéra. MASSY, Opéra. Le 6 octobre 2023. Soirée spéciale des 30 ans. Direction et commentaires : Dominique Rouits/ Orchestre de l’Opéra de Massy. Avec

Soprano : Gabrielle Philiponet
Mezzo-Soprano : Eleonore Pancrazi
Ténor : Jean-François Marras
Baryton : Armando Noguera

Photo : © Classiquenews 2023

 

 

 

 

Prochain événement à l’Opéra de MASSY : Dialogues des Carmélites de Francis Poulenc, très prometteur lancement de la nouvelle saison lyrique 2023 – 2024 : les 10 et 12 nov 2023.

 

LIRE aussi notre présentation de la nouvelle saison de l’Opéra de Massy : 
https://www.classiquenews.com/opera-de-massy-nouvelle-saison-2023-2024/

La saison des 30 ans !  Inauguré le 9 oct 1993 par Teresa Bergenza, l’Opéra de Massy souffle lors de sa nouvelle saison 2023 / 2024, ses déjа… 30 ANS ! Pour ouvrir un nouveau cycle festif et très prometteur, l’Orchestre de l’Opéra de Massy joue un premier concert des grandes pages lyriques ayant marqué l’histoire du Théâtre depuis sa création (Gala des 30 ans, 6 et 7 oct 2023).

 

LIRE nos articles dédiés à l’Opéra de MASSY, dont notre entretien avec Xavier ADENOT, directeur de la production, à propos de la nouvelle saison 2023 – 2024 de l’Opéra de Massy – spéciale 30 ans :

https://www.classiquenews.com/?s=massy

 

 

 

VIDÉO
VOIR le FILM SOUVENIR / Documentaire – Les 30 ans de l’Opéra de MASSY :
Entretien avec Dominique Rouits, directeur de l’Orchestre de l’Opéra de Massy 

https://www.youtube.com/watch?v=VNrHQtQJ7zE

- Sponsorisé -
- Sponsorisé -
Derniers articles

CRITIQUE, concert. BERLIN, Philharmonie, le 2 mars 2024. BRUCKNER : Symphonie en fa mineur, dite « 00 », et Symphonie en ré mineur, dite « annulée ou...

L'année 2024 célèbre le 200e anniversaire de la naissance d'Anton Bruckner par deux raretés peu données au concert comme...
- Espace publicitaire -spot_img

Découvrez d'autres articles similaires

- Espace publicitaire -spot_img