mercredi, février 8, 2023

CRITIQUE, CD. Muriel CHEMIN : Intégrale BEETHOVEN piano sonatas / sonates pour piano (Odradek records 2022 – 10 cd box)

A lire aussi

CRITIQUE, CD événement. Muriel CHEMIN : Intégrale BEETHOVEN piano sonatas / sonates pour piano (Odradek records 2022 – 10 cd box)   –   L’approche est d’autant plus juste et engagée que Ludwig est depuis des années, certainement depuis toujours, le compagnon de la pianiste (lauréate du Concours Hennessy-Mozart). Si son maître, Jean Manuel, lui a inculqué le goût des auteurs germaniques et russes, sans compter Wagner, si Maria Tipo lui a fait travaillé Mozart, Haydn et Schumann, c’est pourtant Beethoven que son coeur place au devant de tout et des autres. Celle qui a enseigné en Italie et en Autriche est moins connue en France où l’on semble (re)découvrir des affinités réelles, mystérieuses, irrésistibles avec Beethoven. De fait, chaque gravure de Beethoven lui a valu une reconnaissance unanime, dont celle du maestro Giulini, entre autres, admiratif après l’écoute des 3 dernières Sonates.

 

 

 

Coffret de 10 cd Odradek
Le Beethoven poétique de Muriel Chemin

 

 

 

 

Les 32 Sonates sont un corpus familier que la pianiste a longtemps travaillé, interrogé, parcouru comme une terre intime et toujours insondable. Son regard, son jeu éclairent Beethoven dans la forge de la création avec un souci d’éloquence et d’articulation très personnel (affinant sans cesse doigté, dynamique, phrasé, … sans omettre un rubato idéal par la cohérence de ses options) ; une attention d’orfèvre qui cisèle la matière sonore et place directement Muriel Chemin aux côtés d’un autre explorateur inspiré de Beethoven, Brendel (et ses …3 intégrales!). La pianiste connaît précisément chaque symphonie : un regard majeur et lui aussi exceptionnel que l’ensemble du corpus symphonique beethovénien dont elle a dès l’enfance saisit l’imaginaire poétique et le sens du développement formel. La formidable palette de sentiments s’y déploie en liberté et avec un sens des nuances intelligemment dosé ; la tendresse éperdue s’y consume littéralement, la fougue comme l’emportement rageur ; pas la mélancolie résignée d’un Schubert ; plutôt l’énergie et la volonté de celui qui fait face à tout : destin, amour, mysticisme. L’Opus 111 est le dernier miroir avant la mort ; Beethoven, de haute lutte (1er mouvement) accomplit sa destinée dans une sublimation du sort, une énergie proprement humaine et purement poétique.
La connaissance des Sonates profite évidemment aussi de son expérience des partitions de musique de chambre dont l’intégrale des Sonates piano / violoncelle. Ici rayonne la maîtrise parfaite, celle qui à force de travail et de calibrage s’efface sur l’autel du naturel et de la respiration. Somme incontournable.

________________________________

CRITIQUE, CD. Muriel CHEMIN : Intégrale BEETHOVEN piano Sonatas / Sonates pour piano (Odradek records 2022 – 10 cd box)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Précédent CD « coup de cœur CLIC de classiquenews  » :

_________________________________________

RAMEAU-cd-boreades-vaklav-luks-cd-critique-classiquenewsCD événement, annonce. RAMEAU : Les Boréades, Vaclav Luks (3 cd CVS) – Nervosité, éloquence, onirisme : Luks a tout pour réussir une somptueuse et éclatante production des Boréades, ultime opéra d’un Rameau octogénaire. Le début exulte de rebonds sylvestres grâce à l’accord magicien des instruments où percent et rayonnent la caresse amoureuse des cors, l’aubade enchantée des clarinettes : emblème de cette inclination d’Alphise pour Abaris, malgré la déclaration des princes Boréades. Tout est dit et magnifiquement maîtrisé dans cette ouverture au charme pastoral persistant. Rameau immense orchestrateur et poète lyrique se révèle dans toutes ses nuances. Le héros isolé confronté à un destin qui le dépasse et l’éprouve, c’est Alphise « forcée » et inquiété par les Boréades ; c’est déjà au I, le souffle fantastique de l’ariette de Sémire « un horizon serein » où la suivante d’Alphise souligne la fragilité du sort quand orage et tempête éprouvent la sincérité des cœurs justes. Opéra des saisons, Les Boréades est un chef d’oeuvre français qui fait rugir les timbres de l’orchestre dans une pensée poétique et universelle inédite. Vaklav Luks dont le geste exploite les tempéraments des chanteurs solistes, frappe un grand coup : CLIC_macaron_20dec13maîtrise des nuances, conception structurée, claire, raffinée, particulièrement souple comme expressive (vitalité fluide des danses et des divertissements) ; l’orchestre de Rameau respire, s’enivre, exulte… le chef tchèque soucieux d’intelligibilité, signe une version de référence, produite et portée par le Château de Versailles – enregistrée à l’Opéra royal en janvier 2020. Critique complète à venir dans le mag cd dvd livres de classiquenews. CLIC de CLASSIQUENEWS d’octobre 2020.

CD événement, annonce. RAMEAU : Les Boréades, Vaclav Luks (3 cd CVS Château de Versailles Spectacles)

- Sponsorisé -
- Sponsorisé -
Derniers articles

CRITIQUE, opéra. NANCY, le 1er fév 2023. WAGNER : Tristan und Isolde. Sakker, Röschmann, Extrémo, J. Park… L. Hussein / T. Rodrigues.

    ____________________________________ Hasard des calendriers, c’est à une pluie de Tristan und Isolde que les mélomanes hexagonaux vont pouvoir assister en...
- Espace publicitaire -spot_img

Découvrez d'autres articles similaires

- Espace publicitaire -spot_img