jeudi 13 juin 2024

CRITIQUE CD événement. QUATUOR VOCE : Poétiques de l’instant, vol. II – Ravel, Mantovani ( 1 cd Alpha – enregistré en déc 2021)

A lire aussi

Les qualités de clarté et d’articulation se révèlent surtout chez Ravel ; à seulement 28 ans, le compositeur affirme dans son seul Quatuor de 1903, une puissance évocatrice, une intelligence poétique qui refonde tout le langage instrumental, jusqu’aux plus infimes accents, aux nuances les plus ténues ; ce travail d’orfèvre se manifeste clairement et sans appui dans le jeu détaillé, arachnéen des Voce qui ne sacrifient jamais l’infime précision du geste, l’accent le plus fugace comme l’accent le plus intime sur l’autel de l’expressivité tapageuse. Rien de démonstratif, de téléguidé mais une conscience qui rayonne, passant d’un instrument à l’autre, attentive en partage chez les quatre musiciens, visiblement inspirés par la suggestivité et la soie sonore. 

 

 

De Ravel à Mantovani

Les VOCE à l’école de la finesse,
une marqueterie de nuances et d’infimes accents

Les Voce à travers la maîtrise des échelles modales, de la structure, dans l’hyper raffinement d’une répartition du jeu collectif font émerger cette petite voix d’une ineffable tendresse, à la fois immensément triste et infiniment lointaine, voix d’une inaccessible réalité parallèle (temps suspendu du II), qui s’incarne par effleurements fugaces dans la matérialité cotoneuse des harmonies, lesquelles semblent davantage étirer le temps jusqu’à une immobilité heureuse, extatique (climats ralentis, jubilation des cordes en tension et irisations successives,…) ; le final est pour nous plus vif qu’agité : la précision des gestes collectifs orchestrant une mécanique affûtée et toujours scintillante ; le souci du détail n’omet jamais le poli de chaque intention sonore, souvent d’une finesse qui interpelle et invite au surgissement de l’imaginaire.

Profitant de la complicité des 3 instrumentistes requis pour ce 2è volet du cycle « Poétiques de l’instant », les Voce réalisent la transcription de Ma Mère l’Oye (écrite par le harpiste Emmanuel Ceysson), soit 5 miniatures ciselées où brille la couleur de chaque instrument associé avec ce même sens des équilibres, cette effusion millimétrée dans l’alliage des timbres, tant appréciés dans le Quatuor.

Dans « Introduction et allegro » commandé par Erard en 1905, le collectif sur le tapis enchanté de la harpe esquisse les pas successifs d’une danse à la fois délicate et lascive dont la juste mesure des équilibres et des contrastes confirme d’éloquentes affinités.

Les Voce étendent leur exploration sonore et expressive avec le 5è Quatuor de Bruno Mantovani, – composé pendant le confinement obligé de 2020, défi à l’écriture et sur le plan formel, construction scrupuleuse en canon, déduit de la première note du Quatuor de Ravel (la) ; Mantovani construit une pièce dense et transparente aussi de presque 11 mn, conçu comme un flux permanent, sorte de « morphing » / fondu-enchaîné sonore qui produit sans rupture, une succession de mondes multiples, en une âpreté féconde, un ruissellement continu.

La versatilité des interprètes, leur aptitude à exprimer toutes les intentions poétiques du texte, de suivre et révéler chaque méandre de ce continuum sonore mouvant, s’avèrent très convaincants. 

 

 

__________________________________

CRITIQUE CD, événement. QUATUOR VOCE, « Poétiques de l’instant » vol. II – Ravel, Mantovani (avec Juliette Hurel, Emmanuel Ceysson, Rémi Delangle – 1 cd Alpha – enregistré au TAP Potiers  déc 2021) – CLIC de CLASSIQUENEWS été 2023. Parution annoncée : le 9 juin 2023.

PLUS D’INFORMATIONS sur le site de l’éditeur Alpha classics / OUTHERE : https://outhere-music.com/fr/albums/poetiques-de-linstant-ii-ravel-mantovani

 

__________________________________

LIRE aussi notre présentation du programme du cd Poétiques de l’Instant II – concerts des 3 et 4 juin 2023 – ENTRETIEN spécial avec le Quatuor VOCE à propos du Quatuor de Ravel et du 5ème Quatuor de Mantovani :

QUATUOR VOCE : Poétiques de l’Instant II. Ravel et Mantovani. Les 3 (Vendôme), 4 (Paris) et 9 juin 2023

 

 

__________________________________

 

 

 

- Sponsorisé -
- Sponsorisé -
Derniers articles

(69). Saint-Lager (en Beaujolais) : 1er Festival « La Belle Baroque » : les sam 15 et dim 16 juin. Les Nouveaux Caractères / Sébastien d’Hérin.

Nouveau venu parmi les festivals consacrés à la musique baroque, La belle Baroque prend place au cœur du Géoparc...
- Espace publicitaire -spot_img

Découvrez d'autres articles similaires

- Espace publicitaire -spot_img