CD annonce. cd Arie napolitaine par Max Emanuel Cencic (Decca). A paraître le 2 octobre 2015

cencic arie napolitane cd decca review account of compte rendu critique du cd CLASSIQUENEWS cover Arie NapoletaneCD annonce. cd Arie napolitaine par Max Emanuel Cencic (Decca). A paraître le 2 octobre 2015. Après le formidable Artaserse (1730, révélé dès 2012) de Leonardo Vinci (auteur présent à nouveau ici), à la fois tremplin des jeune nouveaux hautes contres (Fagioli, Berna Sabadus, Mynenko…) et ouvrage d’un flamboyant lyrisme propre à la Naples du XVIIè, le contre ténor croate né en 1976 (altiste) Max Emanuel Cencic affirme un goût sûr pour le défrichement rare et d’autant plus admirable : il continue d’explorer les trésors oubliés parténopéens avec un nouvel album édité par Decca, début octobre 2015 : Arie Napoletane, nouveau récital, comportant plusieurs révélations, joyaux de l’opera seria napolitain du début du XVIII e siècle  (soit 10 enregistrements en première mondiale); le travail du chanteur observe et la sensualité virtuose des airs d’héroïsme ou de langueur et l’impact linguistique des récitatifs qui mettent en avant le texte, élément essentiel de la lyre italienne baroque. A l’époque, la machine napolitaine doit sa grande réputation et son extraordinaire séduction au chant des castrats (Farinelli, Senesino ou encore Caffarelli s’y sont révélés), enfants musiciens virtuoses produits des quatre conservatoires de Naples sur lesquels régnèrent des auteurs attentionnés et soucieux de l’essor de leurs élèves chanteurs : Alessandro Scarlatti, Leonardo Leo, Leonardo Vinci, Nicola Porpora ou encore Giovanni Battista Pergolesi… Les amateurs de chant passionné autant que contourné retrouvent ici Max Emanuel Cencic, cette voix flexible, corsée, contrastée qui aime cultiver les défis vocaux. Comme Cecilia Bartoli, Cencic aime approfondir et bien préparer chaque récital lyrique… Celui-là en est un, après un précédent dédié à Adolf Hasse, “Apollon européen”, auteur de virtuosités elles aussi langoureuses et héroïques… (LIRE notre compte rendu du cd Rokoko, édité par Decca déjà en janvier 2014 avec l’excellent ensemble Armonia Atenea de George Petrou). Prochaine critique développée du cd Arie napolitaine par Max Emanuel Cencic dans le mag cd dvd livres de classiquenews.com

 

LIRE aussi notre critique développée du DVD Artaserse de Leonardo Vinci

 

 

 

Comments are closed.