ANNA NETREBKO chante TOSCA depuis La Scala

Netrebko-Anna-diva-tosca-scala-de-milano-annonce-critique-opera-classiquenewsARTE, direct. Sam 7 déc 2019 : TOSCA. Netrebko, 20h50. Pas vraiment en direct, mais en très léger différé sur Arte et Arte Concert, la production événement qui ouvre la nouvelle saison de la Scala de Milan 2019 – 2020. Tosca créé en 1900, l’opéra de Puccini est un chef d’œuvre lyrique dans le genre vériste, pourtant ancré dans la réalité de la Rome monarchiste qui voit d’un mauvais Å“il l’avancée des idéaux libertaires et républicaines de Bonaparte. Au devant de la scène, la peintre Cavaradossi bonapartiste convaincu aime et est aimé passionnément par la jalouse cantatrice Floria Tosca, la très pieuse et la très amoureuse… Entre eux se dresse l’infâme préfet de Rome, le baron Scarpia dans les rêts duquel les deux amants magnifiques seront broyés. D’un côté la haine jalouse qui manipule et torture ; de l’autre, la force amoureuse qui cependant s’écroule face au souffle de l’histoire et du cynisme (qu’incarne l’infect Scarpia : même mort, son fantôme poursuit encore Tosca qui se suicide par rage et par impuissance aussi). La réalité des lieux a inspiré nombre de réalisateurs et metteurs en scène : trois lieux très identifiés. D’abord San Andrea della Valle ; puis le bureau de Scarpia au Palazzo Farnase ; enfin, le château Saint-Ange, prison de la ville dont la terrasse sera le tremplin d’où se jette Tosca.

Verismo : le nouvel album choc d'Anna NetrebkoPour la soprano austrio-russe, Anna Netrebko, diva hyperféminine, aux récents emplois verdiens (Leonora, Lady Macbeth…), après sa Iolanta de braise et de volupté tendre (Tchaikovsky) voici une nouvelle prise de rôle qui marque la bascule de sa voix, de soprano lyrique ) grad soprano dramatique… vers Turandot ? Comme elle l’a tenté dans un cd désormais légendaire. A suivre de près. De toute évidence, le caractère ardent, jaloux, inquiet au I ; le tempérament entier, vengeur et finalement criminel au II ; puis son dernier souffle au III, sans omettre la fameuse « prière » où elle implore Marie de venir à son aide… sont autant de jalons d’un rôle écrasant qui devrait révéler de nouvelles couleurs et des nuances veloutées à inscrire au crédit de l’une des voix les plus enivrantes actuellement.

 

 

 

Présentation par Arte :
arte_logo_2013« Si à sa création à Rome, en 1900, Tosca a reçu un accueil mitigé, l’œuvre est aujourd’hui considérée comme l’un des opéras les plus célèbres du monde. En Tosca, Anna Netrebko retrouve l’écrin de la Scala, où elle a déjà brillé en 2017 dans Andrea Chénier. Après Aïda de Verdi à Salzbourg, la diva partage de nouveau la scène avec le ténor Francesco Meli et avec le baryton Luca Salsi, son partenaire dans Le trouvère du même Verdi, aux Arènes de Vérone (2019). »

 

 

 

PUCCINI : Tosca en direct de La Scala de Milan РARTE, sam 7 d̩cembre 2019, 20h50
Opéra en trois actes de Giacomo Puccini (Allemagne, 2019, 2h)
Livret : Luigi Illica et Giuseppe Giacosa, d’après la pièce de Victorien Sardou
Mise en scène : Davide Livermore
Direction musicale : Riccardo Chailly
Avec : Anna Netrebko (Floria Tosca), Francesco Meli (Mario Cavaradossi), Luca Salsi (le baron Scarpia), Vladimir Sazdovski (Angelotti), l’Orchestre et le Chœur du Théâtre de la Scala
Réalisation : Patrizia Carmine – Coproduction : ARTE/ZDF, RAI, Teatro alla Scala
.
.
Et aussi : Journée spéciale Italie sur ARTE le 7 décembre de 9h45 à 23h50
 : la chaîne “culturelle”, mais de moins en moins musique classique…-,  part à la découverte des merveilles de l’Italie, des spécialités gourmandes de son terroir aux trésors culturels florentins.
 

 

 

PLUS D’INFOS sur le site de LA SCALA de MILAN

http://www.teatroallascala.org/en/season/2019-2020/opera/tosca-under30-preview.html

 

 

 

Posté le par