CRITIQUE, CONCERT. GRANDVILLARS, église Saint Martin, le 20 juillet 2019. Tomás Luis de VICTORIA (1548-1611) : Requiem, officium defunctorum. Vox Luminis

Classiquenews.com

recevez l'info en continu: inscrivez vous ici

dépêches

  • agnes letestu mere gilda rouen rigoletto brunel pati vitale classiquenews danse opera classiquenews

    CRITIQUE, opéra. ROUEN, le 24 sept 2022. VERDI : Rigoletto. Ben Glassberg / Richard Brunel – Rigoletto dans les coulisses d’un théâtre où se joue un spectacle de danse ; le Duc batifole et butine parmi les jeunes danseurs hors scène après qu’Agnès Letestu soi-même ne précise l’enjeu fatal de ce qui va se dérouler ainsi… car on dit que l’infirme boîteux Rigoletto, de venu Cupidon… a une maîtresse. Son secret sera vite défloré par les intrigants de la cour ducale de Mantoue…
    La distribution est attrayante voire percutante dont le clair et vivace jeune ténor Pente Pati, Duc vaillant…

  • whisper me a tree olivia gay violoncelle critique cd opera concert concert classiquenews CLIC de classiquenews

    CRITIQUE CD. OLIVIA GAY : Whisper Me A Tree – Olivia Gay, violoncelle — Orchestre national de Cannes – Benjamin Lévy, direction – 1 cd Fuga Libera – Le parcours de ce programme très équilibré répond idéalement à l’engagement de l’interprète pour la défense de la nature, des arbres, pour la sanctuarisation des forêts… Les motifs et sujets célébrant la nature et le chant du vivant ainsi suggérés se réalisent au fur et à mesure, dans le passage d’une partition à l’autre. D’Elgar, on distingue l’élégance bienheureuse, la nonchalance allégée pour un « matin » d’une sérénité voluptueuse ; le…

  • champollion-jean-francois-archeologie-egypte-antiquite-opera-classiquenews-biographie

    ARTE. Sam 8 oct 2022, 20h50. Les Frères Champollion. Dans le secret des hiéroglyphes… Les frères Champollion déchiffrent enfin les hiéroglyphes, dévoilant les secrets de l’Egypte ancienne. A travers leur fabuleuse découverte, ouvrant l’accès à un continent de découvertes, les Champollion incarnent la passion française pour l’Egypte pharaonique. Il y a deux cents ans, Champollion déchiffrait les hiéroglyphes égyptiens, résolvant la plus grande énigme de l’Antiquité.
    L’épopée scientifique ainsi triomphale a été mené en réalité de concert par les deux frères Champollion. En particulier grâce au soutien et à l’aide du frère aîné, souvent placé à l’ombre du cadet. Le…

  • Paris : 2 expositions célèbrent le génie de Molière

    PARIS, EXPOSITIONS Molière, jusqu’au 15 janvier 2022. À l’automne 2022, la BnF et l’Opéra de Paris célèbrent Molière avec 2 expositions complémentaires qui éclairent le génie dramatique de Jean-baptiste Poquelin, de quoi redécouvrir les oeuvres du célèbre dramaturge. Jamais écartées des planches, rejouées et réinventées, les pièces de Jean-Baptiste traversent les siècles.
     
     

     
     
     
    « Molière, le jeu du vrai et du faux », conçue et réalisée en partenariat avec la Comédie-Française, est l’exposition inaugurale de la galerie Mansart-galerie Pigott, nouvel espace de présentation des expositions temporaires du site BnF | Richelieu, (ouvert au public depuis le…

  • Werther-opera-tours-heloise-mas-mikhael-timoschenko-charlotte-albert-critique-opera-classiquenews-opera-de-tours-vincent-boussard

    CRITIQUE, opéra. TOURS, le 30 sept 2022. MASSENET : Werther. Mas, Timoshenko, Lys. Laurent Campellone, direction / Vincent Boussard, mise en scène.   -   Cohérent et concentré, Vincent Boussard fait un Werther froid et subtil, un songe hivernal déroulé comme un cauchemar embué, épuré, surréaliste.
    L’ouvrage qui a fait le succès des ténors fameux Roberto Alagna chez DG (Pappano, 2011), Jonas Kaufmann à Paris, est à Tours mais dans la version [que nous préférons], celle pour baryton. A Lausanne (mai 2022) le ténor Jean-François Borras avait convaincu dans cette mise en scène ainsi créée en Suisse.
    Après Hamlet de Thomas, Boussard…

lire toutes les dépêches

à ne pas manquer

    radio

    tous les programmes accéder au mag radio
  • France Musique. Sam 1er oct 2022. 20h. VERDI : Aïda. Salzbourg, 2022. L’opéra égyptien de Verdi, inauguré à l’ouverture du Canal de Suez, est inspiré par l’âge d’or de l’histoire pharaonique, soit le Nouvel Empire. Une somptueuse évocation historique à grand renfort de tableaux et scènes collectives spectaculaire (le défilé du victorieux Radamès, bras armé de Pharaon,…) auxquels participe l’égyptologue français Auguste Mariette : d’où le grand réalisme historique de la partition et la vraisemblance du livret. En dramaturge affûté, admirateur de Shakespeare et Schiller, Verdi n’oublie pas d’approfondir le noeud d’une intrigue essentiellement psychologique…
    Le général Radamès (ténor héroïque)…

  • France Musique, Sam 1er, 8 oct 2022, 14h. GLENN GOULD : 40 ans de la disparition / Portraits de famille par Philippe Cassard : le GLENN GOULD D’AVANT, celui qui en concert éblouissait avant de s’enfermer dans les studios… Né en 1932, décédé quelques jours après son 50ème anniversaire, le 4 octobre 1982, Glenn Gould est devenu un mythe de son vivant, surtout après son retrait de la scène en 1964, quand désormais, il enregistre tard le soir et dans la nuit, en studio, à l’écart des salles de concerts qui le stressent trop. Des livres, des films, des exégèses…


    télé

    tous les programmes accéder au mag télé
  • ARTE, Dim 9 oct 2022, 18h30. Londres, le 11 sept 2001. Hélène Grimaud joue Beethoven. Retour sur le concert donné par Hélène Grimaud au Royal Albert Hall à Londres le 11 septembre 2001, alors que la pianiste, installée à New York, venait d’apprendre la nouvelle des attentats.
    Le 11 septembre 2001, la pianiste française Hélène Grimaud se rend à Londres pour faire ses débuts aux BBC Proms, grand festival de musique classique qui se déroule chaque été dans la capitale britannique. Après la répétition générale de la matinée, la nouvelle des attentats aux États-Unis provoque une onde de choc chez…

  • ARTE, TV. Dim 2 oct, 22h30. CARUSO : Voix éternelle. Comment un gamin pauvre de Naples est-il devenu la première star mondiale de l’opéra ? Images d’archives et témoignages de spécialistes éclairent la trajectoire du ténor légendaire Enrico Caruso (1873-1921).
    Né en 1873 dans un quartier ouvrier de Naples, Enrico Caruso obtient à 27 ans, un contrat à la Scala de Milan, où il subjugue le public. Il créée Fedora de Giordano (1898), puis Toscanini et Puccini l’engagent en 1900 pour la création de La Bohème (Rodolfo)…
    Sa popularité, s’accroît grâce à l’invention récente du gramophone : en 1902 à…


    concerts et opéras

    voir notre agenda accéder au mag concerts et opéra
  • Opéra de Nice, ballet. ARAIZ, GUERIN, 30 sept – 6 oct 2022. Pour 6 représentations, l’Opéra de Nice affiche un événement chorégraphique jusqu’au 6 oct 2022. « Rhapsody »  éclaire la manière dont le chorégraphe argentin Oscar Araiz distribue le mouvement. Il a dirigé le ballet du GT Genève de 1980 à 1988 : électro libre aujourd’hui, Araiz aime capter le mystère de l’énergie primitive, première d’où naissent le geste et la danse dont il désire exprimer, dans leur développement progressif, la magie expressive, archaïque et cathartique (ainsi sin ballet contemporain pour le premier opéra du Nouveau Monde, La Purpura…

  • GENEVE, HALÉVY : la Juive. 15 – 25 sept 2022. Suite du cycle genevois dédié au grand opéra français romantique. Après les Huguenots, voici donc la Juive, drame à la française, créé en 1835, contemporain des Puritains ou de Lucia di Lammermoor. Auprès de Meyerbeer, et dans le sillon tracé dès 1829 par Rossini et son drame français Guillaume Tell, le parisien Fromental Halévy connaît avec La Juive, un éclatant succès. Le maître de Bizet (qui deviendra son gendre), fixe les éléments constitutifs de l’opéra français romantique, généreux en décors, en scène collective spectaculaire, en drame sanglant, sacrificiel, en particulier…

  • TOURS, Opéra. MASSENET : WERTHER. 30 sept – 4 oct 2022. Sous la direction de Laurent Campellone (Vincent Boussard, mise en scène), l’Opéra de Tours affiche Werther de Massenet dans la version pour baryton (et non pas pour ténor). Avec Régis Mengus dans le rôle-titre et Héloïse Mas (Charlotte), Mikhail Timoshenko (Albert)…
    Fleuron du romantisme tragique allemand conçu par Goethe, Werther inspire Massenet qui en fait un drame lyrique d’une efficacité immédiate. Passionné, entier, le jeune Werther, idéaliste suicidaire, aime Charlotte, promise à un autre. Après l’été de la rencontre, s’inscrit l’automne du doute amer, de la frustration dépressive :…

  • PARIS, TCE, ven 30 sept 2022, 20h. STRAVINSKY / Les Siècles. Le TCE affichant Stravinsky revisite son histoire inaugurale… Premier concert de la résidence des Siècles et de leur chef François-Xavier Roth dans le mythique trio des ballets de Stravinsky : triptyque légendaire qui confirme le génie orchestral de Stravinsky à Paris autour des années 1910. Le sommet étant atteint en 1913 lors de la création du Sacre du Printemps, partition et ballet révolutionnaire, transe orchestrale et scintillement de timbres qui préfigure le choc de la première guerre…
    ______________________________________
    PARIS, TCE, ven 30 sept 2022, 20h. STRAVINSKY
    Les Siècles /…

  • ON LILLE : 21, 22, 23 et 24 sept 2022. Mozart, Messiaen. L’Orchestre National de Lille, dirigé par l’américain Joshua Weilerstein (portrait con contre, DR) jouent les œuvres des jeunes Mozart et Messiaen (âgés de 22 ans) : Concerto pour hautbois et Offrandes oubliées ; « promesses de jeunesse » couplées avec la Symphonie n°2 de Johannes Brahms, la plus « heureuse » des partitions brahmsiennes, pilier du répertoire symphonique romantique.
    Messiaen, sincère catholique, exprime « l’oubli de l’homme devant le sacrifice du Christ » ; les « offrandes oubliées » évoquent le triptyque : La Croix, le péché, l’Eucharistie.…

  • ANGERS NANTES OPERA, le 22 sept 22. Du Bellay, Doulce Mémoire. Pour célébrer le 500e anniversaire de la naissance de Joachim Du Bellay, auteur majeur de la poésie Renaissance, Doulce Mémoire et Denis Raisin-Dadre rencontrent le slameur Kwal, portés par cette curiosité créative, souvent gage de pusisance et d’originalité. Doulce Mémoire sélectionne une collection de textes évocatoires, emblématiques de Joachim Du Bellay, poète originaire de Liré, ancienne commune rurale d’Anjou, qui chante sa terre et son enfance, « son authenticité mais aussi son obsession de la musicalité ».
    Doulce Mémoire conçoit un programme autour de musiques composées sur des poésies…

  • PARIS, Opéra Bastille, TOSCA. 3 sept – 26 nov 2022. C’est avant Traviata, Don Giovanni et même l’inusable Carmen que l’on croyait indépassable, l’opéra le plus joué dans le monde : Tosca. La partition composée par Puccini à l’aube naissante du XXè siècle (1900) s’inspire de la pièce éponyme de Victorien Sardou. Dans son transfert sur la scène lyrique, le drame n’a rien perdu de sa force passionnelle, de son incandescence collective. Et aux côtés des deux artistes protagonistes, rare couple artistique sur la scène, la cantatrice Floria Tosca et le peintre Mario Cavaradossi, Puccini ajoute un orchestre somptueux qui…

  • LILLE, ON LILLE : 29, 30 sept 2022., 20h. Britten, Holst. Concert inaugural prometteur : Alexandre Bloch (photo ci contre © Ugo Ponte) et les instrumentistes du National de Lille jouent le seul Concerto pour violon de Britten (1940) avec la soliste Isabelle Faust ; puis font résonner les déflagrations martiales que Holst a conçu dans le fabuleux poème symphonique « Les Planètes » (1918)… dont surtout le fascinant premier « portrait » cosmogonique, celui de « Mars » qui ouvre le cycle symphonique, composé avant 1914, expression du chaos plutôt que prémices de la guerre. Le chef Adrian Boult…

  • MUSICANCY, Château d’Ancy-le-Franc : 18 août, 11 sept 2022. 2 derniers concerts de l’édition 2022… Pour sa 19e édition, le Festival dont l’écrin est le sublime palais Renaissance d’Ancy-le-Franc, fait peau neuve et amorce un nouveau chapitre de son histoire déjà prestigieuse. Il manquait une programmation musicale à la mesure de la beauté des lieux ; c’est chose faite grâce à l’impulsion nouvelle qu’apporte au Festival, Fannie Vernaz, présidente de Musicancy : « Musicancy prend un nouvel élan avec une programmation délibérément placée sous le signe des plaisirs et de la fantaisie. Consacrée entièrement à la musique ancienne, cette 19e…

  • GSTAAD MENUHIN FESTIVAL, le 27 août 2022. Mozart : La Flûte enchantée (Tente de Gstaad). A l’été 2022, le GSTAAD MENUHIN FESTIVAL fait peau neuve et s’engage pour la préservation du climat. Tout en célébrant Vienne (son thème générique en 2022), le premier festival estival en Suisse, affiche le 27 août sous la tente de Gstaad, l’opéra enchanteur de Mozart, en allemand, La Flûte enchantée (Les Talens Lyriques) – jubilation lyrique puis rituel maçonnique et drame populaire : cet été, le GSTAAD MENUHIN Festival a tout pour vous plaire. Avant de disparaître, Mozart conçoit à Vienne, le modèle d’un opéra…

  • GSTAAD MENUHIN FESTIVAL, les 26 et 27 août 2022. Giardino Armonico, La Flûte enchantée. A l’été 2022, le GSTAAD MENUHIN FESTIVAL fait peau neuve et s’engage pour la préservation du climat. Tout en célébrant Vienne (son thème générique en 2022) avec Il Giardino Armonico et Patricia Kopatchinskaya (« le dernier voyage de Vivladi à Vienne / direction : Giovanni Antonini, le 26 août dans l’église de Saanen, lieu mythique et fondateur du Festival), le premeir festival estival en Suisse, affiche le 27 août sous la tente de Gstaad, l’opéra enchanteur de Mozart, en allemand, La Flûte enchantée (Les Talens Lyriques)…

  • ORANGE, Sam 6 août 2022. PONCHIELLI : La Gioconda (21h30). Gioconda serait pour le metteur en scène et directeur des Chorégies d’Orange, l’emblème type du « grand opéra ». Airs, duos, trios, grands chœurs et ballet (de la célèbre “ Ronde des Heures ”) composent une soirée lyrique qui prend des allure de grand spectacle, associant toutes les disciplines du théâtre musical : chant, théâtre, danse. Ainsi se concrétise sur les planches, un magnifique tableau de la « Grande Venise du XVIIe siècle »… Mais la séduction formelle de cette partition foisonnante doit aussi à la précision et l’efficacité de…

temps forts

    en direct sur internet

    toute la grille accéder au mag internet
  • ARTE, les 21 puis 28 août 2022. Isabelle Faust joue Brahms. Klaus Mäkela, jeune et fringuant directeur musical finnois de l’Orchestre de Paris (26 ans), qui s’est récemment distingué dans une intégrale Sibelius aussi courageuse que convaincante (Decca) joue à la Philharmonie de Paris le 10 fév 2022, le Concerto pour violon de Brahms en ré majeur (1878) avec l’irrésistible violoniste Isabelle Faust.
    Été 1877, Brahms découvre la station balnéaire de Pörtschach, (Alpes Autrichiennes). Le cadre favorise l’émergence de mélodies en une inspiration facilitée dont le climat lumineux et bienheureux lui inspire in fine sa Symphonie n°2. Une même félicité…

  • ARTE. Dim 21 août 2022, 23h50. TCHAIKOVSKY : La Dame de Pique (Baden Baden, 2022, Petrenko). Kiril Petrenko, directeur musical des Berliner Philharmoniker est un chef lyrique, transparent, précis, subtilement dramatique. Il le montre aisément lors de cette représentation de La Dame de Pique de Tchaikovsky, production présentée en avril 2022 lors du dernier festival de Pâques de Baden Baden.
    Et si La Dame de Pique était avec Eugène Onéguine, l’opéra le plus intime de Piotr Illiytch ? Révélant en réalité ses pensées les plus sombres, où chaque être impuissant mais insoumis est funambule d’un fil ténu qui peut le…

  • OperaVision, le 13 août 2022, 11h. Direct. ROSSINI : Il Viaggio a REIMS. EN DIRECT du Rossini Opera Festival de Pesaro 2022. Giocoso en un acte créé à Paris (Théâtre Italien le 19 juin 1825), Le voyage à Reims confirme le génie rossinien d’essence délirant et comique, même dans le cas d’une oeuvre circonstancielle. En 1824, quand Charles X devient roi de France, Rossini, nommé directeur du Théâtre Italien généreusement payé, écrit une nouvelle partition pour le public français. Donné en version de concert, l’œuvre est ensuite pour partie recyclée dans Le Comte Ory (1828).
     
     
     
    GALERIE DE…

  • GSTAAD MENUHIN FESTIVAL, les 26 et 27 août 2022. Giardino Armonico, La Flûte enchantée. A l’été 2022, le GSTAAD MENUHIN FESTIVAL fait peau neuve et s’engage pour la préservation du climat. Tout en célébrant Vienne (son thème générique en 2022) avec Il Giardino Armonico et Patricia Kopatchinskaya (« le dernier voyage de Vivladi à Vienne / direction : Giovanni Antonini, le 26 août dans l’église de Saanen, lieu mythique et fondateur du Festival), le premeir festival estival en Suisse, affiche le 27 août sous la tente de Gstaad, l’opéra enchanteur de Mozart, en allemand, La Flûte enchantée (Les Talens Lyriques)…

  • OPERA ON LINE. WAGNER : Siegfried, le 19 août 22, 19h (LONGBOROUGH 2022, Grande-Bretagne) – Le héros Siegfried reforge l’épée brisée de son père et part en quête du plus inestimable des trésors : l’amour de la Walkyrie Brünnhilde, prise au piège d’un cercle de feu.  Siegfried est le 3ème opéra de la Tétralogie de Richard Wagner, Der Ring des Nibelungen (L’Anneau du Nibelung). Wagner a interrompu sa composition à la fin de l’acte II afin d’écrire Tristan und Isolde et Die Meistersinger von Nürnberg, pour ne revenir à Siegfried que 7 ans plus tard.

    Des éléments de ces deux…


    cinéma

    toute la grille accéder au mag cinéma
  • CINÉMA, le 22 oct 2022. CHERUBINI : Médée. En direct du Metropolitan Opera New York, dès 18h55. Dans le cadre de son programme de diffusion publique, « Live in HD », le Met de New York diffuse en direct au cinéma, l’opéra «Médée» de Luigi Cherubini, chef d’oeuvre du théâtre tragique terrifique propre à la fin du XVIIIè…
    L’opéra Médée de Luigi Cherubini créé en 1797, à l’extrémité du XVIIIè, semble résonner des tumultes révolutionnaires de la terreur, l’héroïne, Médée, incarnant cet idéal exacerbé de sacrifice et de cruauté infanticide qui vibre au diapason d’une période de l’histoire française particulièrement…

  • CINEMA, Mer 5 oct 2022 MAYERLING  … En direct du ROH Londres, fantasmes, érotisme et suicide… la liste est à l’affiche définitive, peu poétique, mais sur la scène, depuis le Royal Opera House de Londres, le ballet qui en découle force l’imagination voire l’enthousiasme. D’après la vie rocambolesque de l’héritier des Habsbourg, le prince Rodolphe, Kenneth MacMillan écrit en 1978 son ballet d’après la vie et la mort tragico sublime de Rodolphe, âme désespérée et noire avec sa maîtresse Mary Vetsera, à … Mayerling.
    Le faste étouffant de la cour austro-hongroise des années 1880 plante le décor d’un suspense dramatique…

  • CINEMA, Opéra en direct. VERDI : Rigoletto. Le 29 janv 2022, 18h55. Enfin un nouveau direct du Met (New York Metropolitan Opera), la nouvelle production de l’opéra que Verdi a conçu d’après Victor Hugo (Le Roi s’amuse) : Rigoletto. La production de Bartlett Sher transpose l’action dans la République de Weimar (décors et costumes créant une ambiance d’inspiration Art Déco, propre aux années 1920).  Le baryton Quinn Kelsey incarne pour la première fois au Met le rôle-titre, celui du nain sarcastique et acide qui sera pris à son propre piège (formidable emploi pour un baryton soucieux de jouer autant que…

  • Cinéma. En direct du Met de New York, sam 23 oct 2021, 18h55 : « COMME UN FEU DEVORANT RENFERME DANS MES OS / FIRE SHUT UP IN MY BONES » de Terence Blanchard, compositeur et jazzman. La création lyrique pourrait bien être l’événement espéré, soulignant la reprise d’activité du Met de New York. L’opéra en création est le premier opéra composé par un un afro-américain pour la scène new yorkaise. L’action mise en musique par le trompettiste et musicien de jazz aborde des sujets d’actualité : abus sexuels, homosexualité, racisme, droits des minorités,…
    Pour son deuxième opéra, Terence Blanchard …

  • CINÉMA. DUNE version 2021 : prochaine sortie du film réalisé par Denis VILLENEUVE en 2019… Après le légendaire film signé David Lynch, et malgré les bouderies de la critique, devenu mythique, voici annoncée la version de Denis Villeneuve (PREMIER CONTACT, BLADE RUNNER 2049). Le film a été tourné en décors naturels en Hongrie et en Jordanie et devrait sortir en septembre 2021, suite à son report covid oblige, initialement prévu en décembre 2020. Le roman fantastique féerique terrifique de Frank Herbert inspire ainsi une nouvelle réalisation cinématographique où le profil du jeune acteur franco-américain Timothée Chalamet, mémorable interprète de The…


    expos

    toute la grille accéder au mag concerts et expos
  • PARIS, EXPOSITIONS Molière, jusqu’au 15 janvier 2022. À l’automne 2022, la BnF et l’Opéra de Paris célèbrent Molière avec 2 expositions complémentaires qui éclairent le génie dramatique de Jean-baptiste Poquelin, de quoi redécouvrir les oeuvres du célèbre dramaturge. Jamais écartées des planches, rejouées et réinventées, les pièces de Jean-Baptiste traversent les siècles.
     
     

     
     
     
    « Molière, le jeu du vrai et du faux », conçue et réalisée en partenariat avec la Comédie-Française, est l’exposition inaugurale de la galerie Mansart-galerie Pigott, nouvel espace de présentation des expositions temporaires du site BnF | Richelieu, (ouvert au public depuis le…

  • EXPO, Clermont-Ferrand. « COSTUMER le siècle des Lumières », jusqu’au 20 août 2022. Dans son titre « Costumer le Siècle des Lumières », l’exposition conçue par le directeur de l’Opéra de Clermont-Ferrand (Clermont Auvergne Opéra / CAO), Pierre Thirion-Vallet, affiche clairement ses intentions : à travers une sélection de costumes de ses productions maison, évoquer la formidable épopée de la mode au XVIIIè, mais aussi préciser ce qui inspire metteurs en scène et costumiers, confrontés à l’opéra des Lumières…
    Le parcours qui s’offre à vous pour l’été, jusqu’au 20 août 2022, et en accès gratuit, est d’une rare pertinence :…

  • CLERMONT-FERRAND. Exposition Costumer le siècle des Lumières, jusqu’au 20 août 2022. La ville de Clermont-Ferrand a confié à “Clermont Auvergne Opéra” le soin de réaliser une exposition en partenariat avec le Musée d’Art Roger Quilliot et le CNCS de Moulins. Ainsi, l’exposition “COSTUMER LE SIECLE DES LUMIERES” est accessible à l’Opéra de Clermont-Ferrand jusqu’au 20 août (entrée gratuite) et regroupe près d’une quarantaine de costumes d’opéra signés Renato Bianchi (Comédie Française), Christian Lacroix et Véronique Henriot (Clermont Auvergne Opéra).
    Le costume français au XVIIIème siècle fascine par sa grâce, son originalité, sa sensualité. Il évolue constamment au cours de cette…

  • Exposition « L’Opéra à Odysséa ». Saint-Jean-de-Monts : 10 juill – 28 août 2022  -  Quand les costumes d’Angers Nantes Opéra sortent de scène… 2 expos à visiter pendant l’été. L’opéra à Odysséa (Saint-Jean de Monts). L’Opéra à Odysséa / St-Jean de Monts. Au Palais des congrès Odysséa à Saint-Jean de Monts, s’exposent cet été plus d’une centaine de costumes et d’éléments de décors tous réalisés par Angers Nantes : soit 120 costumes, 70 chapeaux, 30 perruques, accessoires, bijoux et éléments de décors racontent près d’une vingtaine d’opéras créées ces dernières saisons par les ateliers de costumes et de décors…

  • PARIS, Exposition : « SAINT-SAËNS, un esprit libre » : 25 juin – 10 oct 2021. Le Palais Garnier à PARIS, à travers la Bibliothèque Musée de l’Opéra célèbre le centenaire de la mort (1921 – 2021) du plus grand romantique français de la seconde moitié du XIXè : Camille Saint-Saëns (1835 – 1921), jamais couronné par le Prix de Rome ni reconnu à sa juste valeur par les institutions étatiques ; aux côtés de Massenet, Saint-Saëns offre un visage différent du romantisme à la française grâce à son sens du drame (ses opéras Samson et Dalila ou Ascanio récemment…


CRITIQUE, CONCERT. GRANDVILLARS, église Saint Martin, le 20 juillet 2019. Tomás Luis de VICTORIA (1548-1611) : Requiem, officium defunctorum. Vox Luminis

musique-et-memoire-festival-2019-annonce-programmation-concert-opera-festival-concerts-annonce-critiques-classiquenewsCRITIQUE, CONCERT. GRANDVILLARS, église Saint Martin, le 20 juillet 2019. Tomás Luis de VICTORIA (1548-1611) : Requiem, officium defunctorum. Vox Luminis. À la source d’un genre riche en représentants à chaque siècle, et bien avant ceux de Mozart (désarmant, sincère … autobiographique ?), Berlioz (spectaculaire et spatial), Verdi (opératique mais si fraternel)… éblouit, tel un gemme tombé du ciel, celui lumineux et solaire de l’espagnol Tomás Luis de Victoria (1548 – 1611), maître de la polyphonie Renaissance. Autant ses successeurs, exprimeront les souffrances des pêcheurs, l’incertitude du croyant, la figure effrayante de la mort inflexible, autant Victoria illuminé lui-même par la grâce de la révélation, peint au cours de ce sommet de la ferveur daté de 1603 (pour les funérailles de l’impératrice douairière Marie de Habsbourg), les champs célestes du Paradis… ceux promis pour les justes, mais aussi l’extase des élus, la béatitude bienheureuse qu’offrent et diffusent les sphères divines. L’auditeur est comme aspiré vers des hauteurs de plus en plus vertigineuses à peine concevables.

 

 
 

 

VERTIGES ET SENSATION DES HAUTEURS RÉVÉLÉES

 

 

Mais c’est davantage qu’une représentation abstraite et plus qu’une opération de lévitation, car Vox Luminis par la rondeur de la sonorité collective, la maîtrise des nuances, expriment aussi la tendresse d’un état de bien-être inouï. L’ensemble à l’articulation enveloppante et pourtant aussi détaillée, plus intelligible que certains anglais, révèlent la force poétique des textes, entre imploration et tendresse, comme l’impressionnante architecture de la partition, de l’ombre et son mystère, à la lumière des hauteurs révélées.

victoria tomas luis polyphonie 1603 Officium defunctorum critique dossier concert classiquenewsDu chœur de l’église Saint-Martin encore ancrés au sol et résolus en une disposition en miroir, jusqu’à la tribune au dessus du porche occidental : voix des anges plutôt que chœur implorant, les chanteurs de Vox Luminis expriment l’essence même de cette écriture faite splendeur et lumière. Comme le Livre des morts de l’Egypte ancienne (et clé de voûte de toute la croyance populaire dans l’Antiquité égyptienne), c’est une traversée d’abord inquiète et intranquille puis immédiatement resplendissante qui nous est réservée. Vox Luminis réalise finalement une promesse exaucée, celle du dernier voyage dont il font une fabuleuse expérience : de la nuit à l’aube des bienheureux. Les fabuleux passeurs sont nos guides pour une musique divine (au sens propre du terme). Ils achèvent le voyage dans les hauteurs, sur la tribune du porche, enveloppés dans les ondes célestes qui offrent confort et félicité.

Au final, Vox Luminis nous fait entendre la richesse d’une partition parfaitement construite, synthèse et grand œuvre personnelle, comme le sera la Messe en si de Bach (que l’ensemble a interprété l’année dernière pour Musique & Mémoire : voir notre reportage vidéo Vox Luminis chante JS BACH au 25è festival Musique et Mémoire). En un contrepoint sensible, apportant dans cette fresque inspirée qui tend à l’éther, Jean-Charles Ablitzer fait sonner le somptueux orgue ibérique de l’église de Grandvillars, ajoutant à la réalisation, une caractérisation elle aussi bienheureuse. Mais aussi « efficace » car il faut bien accompagner les chanteurs pendant leur pérégrination, du chœur terrestre à la tribune occidentale, céleste. Du grand art, en complicité.

Debout le public sidéré applaudit chaleureusement les chanteurs et leur chef (Lionel Meunier) en un nouvel accomplissement qui est aussi une première absolue pour les interprètes. Création et commande du festival Musique et Mémoire, ce concert demeurera mémorable pour les festivaliers. Il est vrai que le directeur Fabrice Creux a ce don rare de choisir les interprètes, les oeuvres et les lieux, au bon moment. Voilà qui fait de Musique et Mémoire l’écrin d’expériences musicales aussi décisives, autant pour le public que pour les artistes. En 2019, le festival dans les Vosges du Sud nous promet bien d’autres (re) decouvertes prometteuses… A suivre.

 

 
 

 

________________________________________________________________________________________________

CRITIQUE, CONCERT. GRANDVILLARS, église Saint Martin, le 20 juillet 2019. Tomás Luis de VICTORIA (1548-1611) : Requiem, officium defunctorum. Vox Luminis. Prochains concerts Musique & Mémoire 2019 : WEEK END II ou “Acte II” : ALIA MENS joue JS BACH, du vendredi 25 juillet au dimanche 28 juillet 2019. Nouveau cycle de concerts incontournables dans les Vosges du sud, cet été.

 

 
 

 

REPORTAGE VIDEO. JS BACH : Messe en si par VOX LUMINIS / Festival Musique et Mémoire 2018 (25è édition)

musique-et-memoire-2018-vignette-carre-classiquenews-coup-de-coeur-festival-evenementVIDEO, reportage. MUSIQUE & MÉMOIRE, 25è édition : 13-29 juillet 2018. LABORATOIRE BAROQUE VISIONNAIRE… Peu à peu, le Festival Musique & Mémoire (Vosges du Sud) a révélé des conditions exceptionnelles pour favoriser l’émergence et l’approfondissement de gestes artistiques défricheurs, exigeants. C’est le bénéfice d’une ligne artistique qui fonde son action auprès des artistes dans le sens d’un compagnonnage inédit… des résidences qui se déclinent pour chaque ensemble invité et donc associé, à 3 années de recherche, d’expérimentation, de consolidation. L’écriture suprême de Jean-Sébastien Bach y tient une place en or – phénomène singulier en France : rares les festivals qui poursuivent sur le long terme, un questionnement continu sur l’œuvre de Jean-Sébastien. VOIR notre reportage vidéo JS BACH : Messe en si par VOX LUMINIS / Festival Musique et Mémoire 2018 (25è édition)

 

 

 

 
______________________________________

 

LIRE aussi nos autres critiques comptes rendus des concerts FESTIVAL MUSIQUE & MEMOIRE 2019 :

 

COMPTE-RENDU, concert. LURE, église Saint-Martin, le 19 juillet 2019 (ouverture du 26è Festival Musique et Mémoire) : Giovanni GABRIELLI : Incoronazione a Venetia (Venise 1615). La Fenice, Jean Tubéry. LABORATOIRE VÉNITIEN…

 

 

COMPTE-RENDU, concert. GRANDVILLARS, église Saint-Martin, le 20 juillet 2019. Francisco CORREA de ARAUXO (1584 – 1654). Tientos. Victoria, Morales… Jean-Charles Ablitzer, orgue ibérique de Grandvillars, Vox Luminis.

 

 
 

 

One thought on “CRITIQUE, CONCERT. GRANDVILLARS, église Saint Martin, le 20 juillet 2019. Tomás Luis de VICTORIA (1548-1611) : Requiem, officium defunctorum. Vox Luminis

  1. Pingback: CD événement, critique. VICTORIA : Officium defunctorum (La Grande Chapelle, Albert Recasens, 2 cd Lauda) | Classique News