GSTAAD MENUHIN FESTIVAL : lauréats du Prix Neeme JÀrvi 2021 : Andreas Ottensamer, Andreas Hansson, adoubés maestros !

london londres gstaad menuhin festival 2021 christoph muller annonce programm festival classiquenewsGSTAAD MENUHIN FESTIVAL : laurĂ©ats du Prix Neeme JĂ€rvi 2021 : Andreas Ottensamer, Andreas Hansson, adoubĂ©s maestros ! Chaque Ă©tĂ© Ă  Gstaad (Suisse, Saanenland), le GSTAAD MENUHIN FESTIVAL offre aux jeunes chef/fes d’orchestre un tremplin unique en Europe. CoachĂ©s par l’excellent pĂ©dagogue Johannes Schlaefli et aussi le chef charismatique Jaap Van Zweden (directeur musical du New York Philh. depuis 2018), les jeunes candidats perfectionnent lors d’une acadĂ©mie trĂšs intense, leur futur mĂ©tier, ayant Ă  disposition, privilĂšge exceptionnel, les instrumentistes de l’orchestre maison, le Gstaad Festival Orchestra (GFO / Vlad Stǎnculeasa, Premier violon), phalange virtuose, en rĂ©sidence le temps de l’AcadĂ©mie, qui montre chaque Ă©tĂ© une curiositĂ© et un engagement exemplaire dans la rĂ©alisation des sessions de travail et aussi pour les concerts publiques donnĂ©s dans le cadre du Festival. En quelques annĂ©es, l’AcadĂ©mie de direction d’orchestre (Conducting Academy) Ă  Gstaad est devenu le passage obligĂ© pour qui souhaite se former, ciseler son mĂ©tier, obtenir la reconnaissance des professionnels.

A l’issue des 3 semaines de stage oĂč l’apprentissage de la direction d’orchestre est au coeur des Ă©changes, les candidats sont invitĂ©s Ă  diriger les extraits symphoniques ainsi travaillĂ©s lors du concert publique (cette annĂ©e le 10 aoĂ»t), avec la complicitĂ© de l’Orchestre du Festival. SoirĂ©e souvent passionnante qui rĂ©vĂšle les nouveaux tempĂ©raments de demain.

gstaad menuhin festival ottensamer conducting academy neeme jarvi prize gstaad 2021 palmares classiquenewsAu terme du concert publique du 10 aoĂ»t dernier (finale), 2 des 10 participants ont reçu le Prix Neeme JĂ€rvi : le chef autrichien Andreas Ottensamer (plus connu jusque lĂ  comme clarinette solo du Philharmonique de Berlin! et qui dirigeait le premier mouvement adagio / allegro de la 39Ăš de Mozart avec une joie et une clartĂ© superlatives) et le chef suĂ©dois Andreas Hansson ; aisance, prĂ©cision du geste ; technicitĂ© heureuse, implication millimĂ©trĂ©e, sens des contrastes au service de la vision globale, les deux laurĂ©ats ont affirmĂ© une sensibilitĂ© fĂ©dĂ©ratrice de premier ordre. Chacun s’est vu proposĂ© dans la suite de l’AcadĂ©mie estivale de Gstaad, des engagements avec plusieurs orchestres Suisses (le Sinfonieorchester Basel et le Kammerorchester Basel, l’Orchestre de Chambre de Lausanne et de la Philharmonie SĂŒdwestfalen). Le polonais Jakub PrzybcieƄ quant Ă  lui a reçu un prix d’encouragement.

________________________________________________________________________________________________

 

 

 

PLUS D’INFOS sur la Conducting Academy du Gstaad Menuhin Festival, ici
https://www.gstaadacademy.ch/fr/conducting

 

 

VOIR / REVOIR les sessions de travail des jeunes chefs 2021
sur le site dĂ©diĂ© GSTAAD DIGITAL FESTIVAL – sessions des 3, 4, 5 et 6 aoĂ»t 2021
https://www.gstaaddigitalfestival.ch

 

 

VOIR / REVOIR le concert final publique (abschlusskonzert) du 10 août 2021
https://www.gstaaddigitalfestival.ch/video/gstaad-conducting-academy-abschlusskonzert-i/

 

 

PLUS D’INFOS sur le Gstaad Festival Orchestra
https://www.gstaadfestivalorchestra.ch/en/index.php

 

 

LIVE STREAMING événement. GSTAAD DIGITAL FESTIVAL, sam 7 août 2021, 20h30. Récital en direct Fazil Say / P Kopatchinskaja

GSTAAD-MENUHIN-DIGITAL-FESTIVAL-2021-live-stream-recital-classiquenews-critique-concert-gstaad-menuhin-festivalLIVE STREAMING Ă©vĂ©nement. GSTAAD DIGITAL FESTIVAL, sam 7 aoĂ»t 2021, 20h30. RĂ©cital en direct Fazil Say / P Kopatchinskaja  -  Le GSTAAD MENUHIN FESTIVAL bat son plein : tout en sachant concevoir de spectaculaire soirĂ©e symphonique (sous la tente de Gstaad), le premier festival suisse cultive aussi les joyaux de la musique de chambre, comme en tĂ©moigne ce concert qui permet Ă  deux tempĂ©raments incandescents de se retrouver le temps d’un programme Ă©vĂ©nement dans l’église historique de Saanen, lĂ  mĂȘme oĂč son fondateur, le lĂ©gendaire Yehudi Menuhin, a donnĂ© les premiers concerts du Festival. Patricia Kopatchinskaja et Fazil Say sont rĂ©unis pour trois Ɠuvres passionnantes : la Sonatine pour violon et piano n° 2 en la mineur D 385 de Franz Schubert. Schubert – dont on sait qu’il Ă©tait un excellent violoniste – et qui fut composĂ©e cette page alors qu’il n’avait pas mĂȘme vingt ans. AmorcĂ©e en 1886 sur les rives du lac de Thoune, la composition de la Sonate pour violon n° 3 en rĂ© mineur op. 108 tĂ©moigne du goĂ»t marquĂ© de Johannes Brahms pour la musique populaire hongroise. Le concert se termine avec la trop rare Sonate pour violon en sol diĂšse mineur JW VII/7 de LeoĆĄ Janáček.

Le GSTAAD MENUHIN FESTIVAL retransmet en direct plusieurs concerts d’exception sur sa plateforme numĂ©rique dĂ©sormais dĂ©diĂ©e « Gstaad Digital Festival » : le «live» Kopatchinskaja / Say, depuis l’Ă©glise de Saanen ce samedi 7 aoĂ»t Ă  20h30 est un nouveau moment musical incontournable.

VOIR le concert ici

https://www.gstaaddigitalfestival.ch/fr/video/patricia-kopatchinskaja-fazil-say-en-direct/

Patricia Kopatchinskaja, violon
Fazil Say, piano

Franz Schubert (1797-1828)
Sonatine pour violon et piano n° 2 en la mineur D 385

Johannes Brahms (1833-1897)
Sonate pour violon n° 3 en ré mineur op. 108

Leoơ Janáček (1854-1928)
Sonate pour violon en sol diĂšse mineur JW VII/7

GSTAAD MENUHIN FESTIVAL 2021 : suivez le CONCOURS DES JEUNES CHEFS, jusq’ 6 aoĂ»t 2021

gstaad-conducting-academy-session-aout-2021-classiquenews-concert-competitionGSTAAD MENUHIN FESTIVAL 2021 : suivez le CONCOURS DES JEUNES CHEFS sous la tente de GSTAAD. Chaque Ă©tĂ©, le Gstaad Menuhin Festival sous la houlette si exigeante de son directeur artistique Christoph MĂŒller, n’est pas uniquement le cycle de concerts que nous connaissons ; c’est aussi plusieurs acadĂ©mies dont l’une des plus passionnantes Ă  suivre et Ă  vivre sous la tente de Gstaad, reste l’acadĂ©mie de direction d’orchestre / Conducting Academy : un tremplin formateur unique en Europe pour les jeunes chefs/ffes, en capacitĂ© de diriger in loco un orchestre philharmonique, rĂ©uni pour l’occasion (le Gstaad Festival Orchestra), phallange aussi exceptionnelle qu’éphĂ©mĂšre qui rĂ©unit le temps du festival estival en Suisse, les meilleurs instrumentistes du territoire. Cette annĂ©e, chaque session est retransmise sur le net depuis la plateforme dĂ©diĂ©e GSTAAD DIGITAL FESTIVAL, du 3 au 6 aoĂ»t 2021.
C’est une immersion captivante dans l’apprentissage du mĂ©tier. Quoi de plus seul et d’exposĂ© qu’un jeune chef face Ă  une centaine de musiciens, sur une scĂšne afin de jouer Ă  terme devant le public? Concentration, communicabilitĂ©, prĂ©cision, souplesse, anticipation
 sont les atouts du bon chef, capable de conduire les instrumentistes au top ! Ainsi dans Dvorak (Symphonie n°7) oĂč l’effet du colossal ne doit pas Ă©craser le relief des dĂ©tails, la subtilitĂ© des alliages de timbres ni le raffinement des couleurs


10 candidat(e)s triĂ©(e)s sur le volet ont le privilĂšge de travailler des pages symphoniques de Dvoƙák, Mozart et Beethoven sous la direction du professeur charismatique (gĂ©nĂ©reux en conseils
) Johannes Schlaefli – afin de gravir les plus hauts sommets du rĂ©pertoire avec la complicitĂ© du Gstaad Festival Orchestra

PrĂ©sentation : «Au-dessus des cimes est la paix», dit le poĂšme de Goethe. «Au-dessous des cimes est le son»: ainsi pourrait-on dĂ©crire ce qui se passe jusqu’au 10 aoĂ»t sous la Tente du Festival de Gstaad, au milieu des cascades bouillonnantes, des forĂȘts recouvrant les sommets et des prairies en fleurs. Gstaad Menuhin Festival & Academy prĂ©sente en 2021 les sessions de travail puis le concert publique de son acdĂ©mie de direction d’orchestre. A terme, Ă  la fin du parcours musical et pĂ©dagogique, le Prix Neeme JĂ€rvi rĂ©compensera le/la plus mĂ©ritant(e) parmi la nouvelle gĂ©nĂ©ration de chef(fe)s.

Soyez prĂ©sent(e) jusqu’au 6 aoĂ»t 2021 pour la retransmission quotidienne des meilleurs moments, Ă  19h30 sur le site dĂ©diĂ© Gstaad Digital Festival: au programme, 1h des meilleurs moments captĂ©s l’aprĂšs midi soit une plongĂ©e unique dans le travail au quotidien d’une phalange internationale de premier plan sous la direction de jeunes tempĂ©raments trĂšs engagĂ©s
 Qui sera le/la laurĂ©at(e) de la session 2021 ? RĂ©ponse lors du concert public du 6 aoĂ»t 2021.

 

GSTAAD-digital-conducting-academy-johannes-schlaefli-concours-competition-classiquenews-critique-sessions-2021

________________________________________________________________________________________________

 

 

 

Planning des streamings

DAY 01: 3 août 2021, 19h30
 
DAY 02: 4 août 2021, 19h30
 
DAY 03: 5 août 2021, 19h30

Concert de l’acadĂ©mie: 6 aoĂ»t 2021, 19h30

TOUT VOIR / en direct et en replay :
https://www.gstaaddigitalfestival.ch/fr/video-category/gdca-fr/

 

 

 

GSTAAD DIGITAL FESTIVAL. Ce soir Ă  19h30: Vassilis Varvaresos joue Messiaen, Chopin et Liszt

Vassilis Varvaresos piano dr classiquenews concert critique gstaad menuhin festivalGSTAAD DIGITAL FESTIVAL. Ce soir Ă  19h30: Vassilis Varvaresos joue Messiaen, Chopin et Liszt – Des sons Ă©clatĂ©s en mille et une couleurs comme Ă  travers les vitraux d’une cathĂ©drale: avec ses «Vingt Regards sur l’Enfant-JĂ©sus», dont Vassilis Varvaresos joue un extrait, Messiaen flirte avec le spirituel et le divin. La Polonaise-Fantaisie en la bĂ©mol mineur op. 61 de Chopin cultive les contrastes : aprĂšs une introduction brumeuse, oĂč la musique semble errer dans un esprit proche de l’improvisation, le voile se lĂšve sur un rythme martelĂ©. Les «SoirĂ©es de Vienne» frappent au contraire par leur virtuositĂ© et leur tempo frĂ©nĂ©tique, emblĂ©matique du virevoltant Franz Liszt, acrobates des salons de l’Europe romantique. Le pianiste Vassilis Varvaresos met en valeur un rĂ©pertoire pianistique Ă  la fois scintillant et contrastĂ©. D’origine grecque, il vit la musique comme un art qui ne se limite pas aux seules touches de son piano, embrassant Ă©galement la composition de musiques de films et de sĂ©ries. Son premier prix en 1998 (YCA International Auditions) l’a lancĂ© aux Etats-Unis, jouant Ă  la Maison Blanche pour le prĂ©sident Barack Obama. S’en sont suivies des Ă©tudes Ă  la Juilliard School, couronnĂ©es par un doctorat consacrĂ© aux grands pianistes tels qu’Horowitz, Rubinstein et Liszt. Rien de moins. A une grande culture pianistique, Vassilis Varvaresos ajoute une vitalitĂ© digitale, ciselĂ©e; Ă©nergique. RĂ©cita Ă©vĂ©nement.

VOIR le récital du pianiste VASSILIS VARVARESOS
https://www.gstaaddigitalfestival.ch/fr/video/vassilis-varvaresos/

Moritz Moszkowski (1854-1925)
Barcarolle op. 27 n° 1

Olivier Messiaen (1908-1992)
extrait des «Vingt Regards sur l’Enfant-JĂ©sus»:
X. «Regard de l’esprit de joie»

Frédéric Chopin (1810-1849)
Polonaise-Fantaisie en la bémol mineur op. 61

Dora Pejačevic (1885-1923)
extrait des 6 FantasiestĂŒcke op. 17: N° 1:
«Sehnsucht»
«BlĂŒtenwirbel» op. 45

Franz Liszt (1811-1886)
extrait des «SoirĂ©es de Vienne», Valses-Caprices d’aprĂšs Franz Schubert S. 427:
N° 7: Allegro spiritoso (en la majeur)

Dora Pejačevic (1885-1923)
extraits des Walzer-Capricen op. 28:
N° 1: Moderato
N° 2: Grazioso
extrait de «Blumenleben» op. 19:
N° 6: «Rote Nelken»
Sonate pour piano n° 1 en si bémol mineur op. 36
Con fuoco ma non troppo allegro
Andante con molta espressione
Rondo. Allegro risoluto

À l’issue de l’ensemble des concerts du cycle «Jeunes Etoiles», vous avez la possibilitĂ© de voter en ligne pour votre favori(te), entre le 9 et le 30 septembre 2021.

 

Gstaad-digital-festival-2021-vassilis-varvaresos-Mozart-chopin-recital-concert-classiquenews

LIVE STREAMING, Gstaad Menuhin Festival 2021. Ce soir Ă  19h30: Roman Borisov joue Bach, Chopin, Brahms et Prokofiev.

roman-borisov-piano-recital-classiquenews-GSTAAD-menuhin-festival-concert-critiqueLIVE STREAMING, Gstaad Menuhin Festival 2021. Ce soir Ă  19h30: Roman Borisov joue Bach, Chopin, Brahms et Prokofiev. PoĂ©tique mais vigoureux, sensible et dĂ©jĂ  d’une belle maturitĂ©, le piano de Roman Borisov se dĂ©voile grĂące au Gstaad Menuhin Festival 2021, ce soir en direct Ă  partir de 19h30. Le programme s’Ă©tend du baroque jusqu’aux tumultes de la Seconde Guerre mondiale : composĂ©e en 1942, la Sonate n° 7 de Serge Prokofiev compte parmi ses Ɠuvres les plus exigeantes. Le trĂšs populaire Concerto en fa majeur de Bach, connu aujourd’hui sous le nom de «Concerto italien», dĂ©ploie ses richesses selon une «dynamique en terrasses» riche en contrastes, (alternant piano et forte), Ă©voquant le dialogue imaginaire entre un soliste et un orchestre. Le pianiste, qui n’a que 19 ans, possĂšde dĂ©jĂ  une bonne douzaine de distinctions Ă  son palmarĂšs et bĂ©nĂ©ficie du soutien de la Fondation Vladimir Spivakov et de son confrĂšre pianiste Denis Matsuev. Il s’est formĂ© au Conservatoire de Novossibirsk.

________________________________________________________________________________________________

 

 

 

VOIR le concert ici
https://www.gstaaddigitalfestival.ch/fr/video/roman-borisov/

Programme de ce soir:

Jean-SĂ©bastien Bach (1685-1750)
Concerto italien en fa majeur BWV 971

Frédéric Chopin (1810-1849)
Ballade n° 4 en fa mineur op. 52

Johannes Brahms (1833-1897)
4 KlavierstĂŒcke op. 119

Serge Prokofiev (1891-1953)
Sonate pour piano n° 7 en si bémol majeur op. 83

À l’issue de l’ensemble des concerts du cycle «Jeunes Etoiles», vous avez la possibilitĂ© de voter en ligne pour votre favori(te), entre le 9 et le 30 septembre 2021. Concert et initiative proposĂ©e par le Gstaad Digital Festival

GSTAAD DIGITAL FESTIVAL : la bibliothùque digitale du Festival MENUHIN à GSTAAD


gstaad-menuhin-digital-festival-classiquenews-schedule-calendrier-des-captations-et-diffusions-par-classiquenewsGSTAAD DIGITAL FESTIVAL : la bibliothĂšque digitale du Festival MENUHIN Ă  GSTAAD
 Non content de dĂ©velopper l’une des plus riches programmations musicales en Suisse pendant l’étĂ©, le GSTAAD MENUHIN FESTIVAL (Saanenland, Suisse) sait perpĂ©tuer l’Ɠuvre de son fondateur le lĂ©gendaire violoniste Yehudi Menuhin en cultivant la transmission et la formation des jeunes tempĂ©raments prometteurs. Le Festival dirigĂ© par Christoph MĂŒller propose pas moins de 5 AcadĂ©mies (chant, piano, cordes, musique baroque et en particulier une exceptionnelle acadĂ©mie de direction d’orchestre – «  Conducting Academy » qui chaque Ă©tĂ© stimule la compĂ©tence d’une dizaine de jeunes chef(fe)s dont le plus mĂ©ritant s’il sait communiquer le feu aux presque 100 instrumentistes rĂ©unis sous sa direction, reçoit le fameux Neeme JĂ€rvi Prize


 

 

gstaad-menuhin-festival-digital-festival-videos-sommaire-concert-live-stream-gossips-backstage-classiquenewsOFFRE DIGITALE ECLECTIQUE
 Mais l’offre du Festival estival ne serait pas complĂšte sans un souci rĂ©el de dĂ©mocratisation et d’ouverture vers le plus grand nombre. Pour se faire, le GSTAAD MENUHIN FESTIVAL dĂ©veloppe en ligne, depuis son site internet, une plateforme dĂ©diĂ©e aux contenus vidĂ©os : GSTAAD DIGITAL FESTIVAL. La diversitĂ© des sujets et des formats y est lĂ  aussi emblĂ©matique ; elle est liĂ©e aux programmes musicaux proposĂ©s pendant chaque Ă©dition : extraits de concerts passĂ©s, captations en direct (lire ci aprĂšs le sommaire 2019), masterclasses, et aussi gossips et entretiens d’artistes en backstage.
Ainsi actuellement vous pourrez consulter et visionner Ă  l’envie, des extraits des concerts de la violoncelliste SOL GABETTA, icĂŽne du GSTAAD MENUHIN FESTIVAL, mais aussi le pianiste Bertrand CHAMAYOU (dans plusieurs piĂšces de Maurice Ravel, son rĂ©pertoire d’élection) ; comme Ă©couter de courts et savoureux entretiens avec le clarinettiste Andreas Ottensamer, ou la diva française qui fut cette annĂ©e une mozartienne percutante, Patricia Petibon
 sans omettre, Fazil Say ou Olivier Latry, organiste dĂ©calĂ© prĂȘt Ă  offrir une explication des plus simple et claire : « l’orgue pour les nuls »  et aussi la jeune soprano Julie Fuchs qui Ă©claire sa conception du rĂŽle de Carmen
 Parmi les extraits symphoniques accessible actuellement, ne manquez pas Jaap van Zweden diriger l’Orchestre du Festival de GSTAAD dans Tchaikovski (Symphonie n°5) ; au registre baroque, savourez Le Messie de Haendel par Paul McCreesh


 

 

 

________________________________________________________________________________________________

VISIONNER les extraits de concerts, entretiens d’atistes sur le site GSTAAD DIGITAL FESTIVAL:
https://www.gstaaddigitalfestival.ch

 

 

 

________________________________________________________________________________________________

Coups de cƓur CLASSIQUENEWS, visionnez les extraits vidĂ©os suivants :

 

 

GABETTA-sol-violoncelle-magique-concert-annonce-critique-classiquenews-Sol-Gabetta_Take-Two

 

SOL GABETTA et PATRICIA KOPATCHINSKAJA : pas de deux (Bach, Zenakis, Kodaly, Ravel…)

 

 

CHAMAYOU-ravel-gstaad-menuhin-festival-2016-2019-concert-critique-classiquenews-Chamayou_Ravel_1

 

Bertrand Chamayou joue Maurice Ravel (Pavane pour une infante dĂ©funte, Jeux d’eau, Sonatine, Gaspard de la nuit…)

 

PROCHAINS LIVE STREAMING depuis le GSTAAD MENUHIN FESTIVAL 2019,
accessibles sur la plateforme GSTAAD DIGITAL FESTIVAL :
________________________________________________________________________________________________

10 aoĂ»t 2019 : Cabaret & Chansons (Ute Lemper chante Weill, Edith Piaf, Jacques Brel…)

26 août 2019 : SCHUBERT IN BAD GASTEIN : Le pianiste Francesco Piemontesi brille avec la 17e Sonate.  https://www.gstaaddigitalfestival.ch