dimanche 3 mars 2024

CRITIQUE, streaming. GSTAAD MENUHIN FESTIVAL, le 7 août 2023. Yoav Levanon, piano (Jeunes étoiles IV / Gstaad Digital Festival 2023)

A lire aussi

Streaming diffusé sur la plateforme numérique du GSTAAD MENUHIN FESTIVAL, à partir du concert réalisé le 5 août précédent dans la chapelle de Gstaad – pour les habitués des concerts du samedi matin, chaque session « Jeunes étoiles » permet dans un écrin chambriste (quelques places, à peine une centaine, s’offre ainsi aux spectateurs chanceux), de découvrir les talents les plus prometteurs de l’heure, et dans une configuration qui privilégie la proximité et le ton de la confession artistique. 

S’agissant du pianiste israélien Yoav Levanon, 19 ans, (né en mars 2004), le principe en est pleinement atteint : le Festival conçu par son directeur artistique Christoph Müller sait encourager les jeunes tempéraments ; Yoav Levanon n’est pas seulement doué d’une prodigieuse technicité digitale, il a déjà un son très affirmé, une vision claire, cohérente, admirablement investie et défendue pour chaque oeuvre.

 

 

 

Yoav Levanon au GSTAAD MENUHIN FESTIVAL
des débuts étoilés…

Son Schumann (Études Symphoniques) est aussi flexible qu’articulé, d’une projection détachée, solaire ; attentive à la caractérisation des contrastes entre chaque séquence et d’un toucher ciselé, qui favorise l’émergence de l’abandon enivré, sans écarter la pulsation parfois plus percussive ; une retenue pleine d’élégance, un détaché rond et nostalgique qui sait caresser et détailler dans des piani suspendus d’une finesse éloquente comme rarement. Aux allures angéliques, cheveux longs lissés en arrière, comme Liszt, jeune romantique prodigieux, Yoav Levanon réalise un Schumann envoûté, envoûtant.

Dans la même veine, fouillée et admirablement polie, son Rachmaninov (Études Tableaux) est davantage investi ; plus personnel encore ; fluide et caressant, hypnotique et percussif (n°7), d’une digitalité éblouissante au service d’une expressivité millimétrée, s’autorisant aussi, preuve indéniable que le jeune homme a déjà édifié tout un parcours esthétique dans cette matière sonore, l’expression totale d’un délire poétique et aussi parfois d’une transe hallucinée.

Crépitements crépusculaires, angoisse, panique comme éclairs et subtils contrastes, l’approche est captivante ; toujours furieusement élégante et magnifiquement articulée ; d’une sensibilité égale à sa puissance de projection, la n°8 contraste par son abandon rêveur, d’une suggestivité idéalement affleurante et tendre…

Robert Schumann (1810-1856)
Sinfonische Etüden cis-Moll op. 13

Sergei Rachmaninow (1873-1943)
Etudes-Tableaux op. 39 (Auswahl)

 

 

 

 

 

VOTEZ pour votre artiste favori / sur le site numérique du GSTAAD MENUHIN FESTIVAL : GSTAAD DIGITAL FESTIVAL, ici :  https://www.gstaaddigitalfestival.ch/fr/video-category/livestreams-fr/

 

 

 

 

 

SÉRIE de concerts JEUNES ÉTOILES

Il est possible de voter en ligne pour son interprète favori. Gageons que le pianiste Yoav LEVANON suscitera une adhésion massive. Suite des streamings « Jeunes étoiles » du GSTAAD MENUHIN FESTIVAL 2023, à suivre sur le site Gstaad digital Festival :

 

 

A VENIR

Bohdan LUTS, violon – le 14 août 2023, 19h30
Hayoung CHOI, violon – le 21 août 2023, 19h30
Ilia OVCHARENKO, piano – le 28 août 2023, 19h30
Samuel NIDERHAUSER, violoncelle – 4 sept 2023, 19h30

 

STREAMINGs passés

Récital Alexandra Dovgan, piano
Réctial Yoav Levanon, piano

PLUS D’INFOS ici :

https://www.gstaaddigitalfestival.ch/fr/video-category/livestreams-fr/

 

 

LIRE aussi notre annonce / présentation du streaming Récital de piano, YOAV LEVANON joue Schumann et Rachmaninov : 

GSTAAD MENUHIN FESTIVAL, streaming ce soir à 19h30: Yoav Levanon joue Schumann et Rachmaninov

 

 

VOIR / REVOIR le récital du pianiste YOAV LEVANON, depuis le GSTAAD MENUHIN FESTIVAL 2023 :

https://www.classiquenews.com/gstaad-menuhin-festival-livestream-ce-soir-a-19h30-yoav-levanon-joue-schumann-et-rachmaninov/

- Sponsorisé -
- Sponsorisé -
Derniers articles

CRITIQUE, opéra. Opéra de Massy, le 1er mars 2024. DANIEL D’ADAMO : UND, création mondiale. Gaëlle Méchaly, TM+ ; Laurent Cuniot, direction / Julie...

Incroyable spectacle qui captive d’autant plus qu’il est minimaliste. L’Opéra de Massy produit un opéra événement, fruit de la...
- Espace publicitaire -spot_img

Découvrez d'autres articles similaires

- Espace publicitaire -spot_img