Paris. Anna Netrebko chante Leonora

Divina Netrebko !Paris, Bastille. Anna Netrebko chante Leonora, du 31 janvier au 15 février 2016. C’est l’incarnation que tous les amateurs parisiens attendent avec impatience… (Re)découvrir la grande soprano Anna Netrebko au timbre de braise et à la sensualité angélique dans un rôle désormais fétiche et à Paris, pour 5 dates. Ardente torche sacrificielle, amoureuse éperdue confinant à l’abstraction, d’une ivresse vertigineuse capable de l’anéantir (de fait elle en mourra comme le Trouvère), la Leonora du Trouvère de Verdi est écrite pour une soprano agile et puissante, mais pas dramatique. Callas a marqué le rôle par son intensité angélique. La partition n’a pas les invraisemblances ici et là soulignées et son fantastique spectaculaire, associant terreur et transe amoureuse inspire à verdi l’une de ses plus éblouissantes actions. Anna Netrebko annoncée dans le rôle qui a fait déjà ses triomphes précédents à Berlin et à Salzbourg, retrouve la candeur embrasée du personnage sur les planches parisiennes du 31 janvier au 15 février 2016 : inutile de dire que l’Opéra Bastille fonctionnera alors à guichets fermés. Souhaitons que pour les nombreux spectateurs n’ayant pas pu applaudir leur soprano adulée, une chaîne de radio retransmette l’une des soirées (en fait Radio Classique, lire ci après). La diva austro russe est si rare en France. D’autant que sa Leonora parisienne 2016 pourrait encore approfondir ses Leonora précédentes déjà stupéfiantes et bouleversantes captées à Berlin en 2013, puis Salzbourg en 2014. Un itinéraire jalonnée d’accomplissements (sa Leonora est peut-être avec Iolanta de Tchaikovski, l’une de ses incarnations les plus réussies).

La production tient l’affiche jusqu’au 15 mars avec des chanteurs différents (bien vérifier la distribution pour les dates de votre venue). Aux côtés d’Anna Netrebko, pas moins que Marcello Alvarez (Manrico le Trouvère, lui aussi ardent, halluciné), Ludovic Tézier (Luna inflexible). Voilà une production verdienne à Paris qui promet des étincelles.

boutonreservationParis, Opéra Bastille
Verdi : Le Trouvère
Du 31 janvier au 15 mars 2016
Daniele Callegari, direction
Nouvelle production
Alex Ollé, La Fura dels Baus, mise en scène
Avec Anna Netrebko, Marcello Alvarez, Ludovic tézier (attention aux dates: les 3 solistes n’assurent pas toutes les représentations)

Diffusion en direct et sur Radio classique le 11 février 2016.

LIRE aussi Anna Netrebko chante Leonora en direct du Metropolitan opera de New York, le 3 octobre 2015

LIRE aussi Anna Netrebko chante Leonora à Salzbourg, août 2014

LIRE aussi Anna Netrebko chante Leonora en direct de Salzbourg et su Arte, le 15 août 2014

LIRE notre critique complète du DVD Trouvère de Verdi avec Anna Netrebko et Placido Domingo (dvd Deutsche Grammophon) Berlin 2013

LIRE notre critique complète du cd Iolanta par Anna Netrebko (Metropolitan opera New York, février 2015)

One thought on “Paris. Anna Netrebko chante Leonora

  1. Pingback: CD, annonce. VERISMO : le nouvel album d’Anna Netrebko | Classique News