NOËL 2019 : télé, radio, internet en décembre 2019

NOËL 2019 : télé, radio, internet… ARTE, France Musique, mais aussi les chaînes européennes permettent de tisser un parcours de rêve pendant les fêtes. Voici notre sélection des programmes symphoniques et lyriques à ne pas manquer à la télé, ou en replay sur internet ; sans omettre les directs depuis Munich ou du Met NY… certains étourdissants, prometteurs (voyez le gala Puccini d’Anna Netrebko le 31 déc 2019… attention au décalage horaire + 5h)

NOËL 2019 : qu'offrir pour les fêtes ?

 

 

6 programmes de NOËL

________________________________________________________________________________________________

 

Vend 27 déc 2019,
BERG : Wozzeck
Heure locale 8:00 pm – décalage horaire avec la France : + 5h
MET Free Live audio Streams
Metropolitan Opera de New York
Avec Peter MATTEI (Wozzeck), Elza VAN DEN HEEVER ( Marie), Christopher VENTRIS (Tambourmajor), Gerhard SIEGEL (Capitaine)… Yannick-Nézet SEGUIN.
Infos sur la production, voir le site du MET :
https://www.metopera.org/season/2019-20-season/wozzeck/

WOZZECK-peter-mattei-berg-metropolitan-opera-classiquenews-critique-annonce-dec-2019

________________________________________________________________________________________________

doustrac-offenabch-ortense-schnieder-arte-odyssee-offenbach-arte-critique-annonce-opera-classiquenewsDim 29 déc 2019, ARTE
Jacques Offenbach (docu) : L’odyssée Offenbach
suivi par les 2 opéras : La grande Duchesse de G et Orphée aux enfers
en replay aussi sur le site d’ARTE.TV
L’Odyssée OFFENBACH sur Are.tv, jusqu’au 26 avril 2020
https://www.arte.tv/fr/videos/085417-000-A/l-odyssee-offenbach/

Joué dans le monde entier, inventeur de l’opérette (ou “opéra bouffe”), avec son rival et partenaire Hervé,Jacques Offenbach (1819-1880) fusionne l’humour et la musique. Son rire tout en grâce et élégance est aussi séditieux, subversif, satirique, parodique…son antimilitarisme, sa satire du pouvoir politique, celui du Second Empire ; ses rôles de femme audacieux (Gerolstein, Périchole, comme les 3 femmes des Contes d’Hoffmann…) compose un érotisme au féminin, libre et courageux.

offenbach-jacques-concerts-opera-presentation-par-classiquenews-Jacques_Offenbach_by_NadarNé en 1819 en Allemagne, le jeune Jacob apprend le violoncelle en cachette de son père, chantre de la synagogue de Cologne. Cette petite rébellion, première d’une longue série, réussit au jeune virtuose, qui se découvre, à 13 ans, des dons de compositeur. La Prusse offrant peu d’opportunités aux juifs, Offenbach père veut que son fils fasse carrière à Paris. Subjugué par l’animation de la capitale française qu’il restituera plus tard dans La vie parisienne, Jacob s’y installe dès 1833 et se rebaptise vite “Jacques”. Après un bref passage au Conservatoire, il devient violoncelliste à l’Opéra-Comique. En 1858, il lance triomphalement le genre de l’opérette avec l’ébouriffant Orphée aux enfers, attaque en règle contre l’académisme. Malgré ce succès, Offenbach, tour à tour honni et applaudi, subira toute sa vie un violent ostracisme, rejet qui s’intensifie durant la guerre de 1870, époque où il est traité d’espion par les Français et de traître par les Allemands.

Folie contagieuse… Joué dans le monde entier, inventeur de l’opérette, appelée aussi opéra bouffe, Jacques Offenbach a réconcilié l’humour et la musique. Mais sa fantaisie a parfois occulté sa dimension subversive : son antimilitarisme (La grande-duchesse de Gerolstein), sa satire du pouvoir (Barkouf), ses rôles de femme audacieux et l’érotisme allègre qui parcourt son œuvre. Nourri d’une splendide iconographie, cette biographie foisonnante révèle les nombreuses facettes d’un compositeur prolifique. Fait rare, de vrais chanteurs d’opéra jouent dans les scènes de reconstitution – Stéphanie d’Oustrac compose, notamment, une pétillante Hortense Schneider, diva à l’humeur changeante, muse et cause de bien des tourments d’Offenbach. Des extraits de spectacles, morceaux de bravoure menés à un train d’enfer et d’une folie contagieuse, ponctuent ce réjouissant documentaire.

________________________________________________________________________________________________

Samedi 28 décembre 2019, 19h30
ABRAHAMSEN : The SNOW QUEEN
Bayerischestaatsoper / STAATSOPER.TV
https://www.staatsoper.de/tv.html?no_cache=1
et aussi sur BR-Klassik.de (BRKLASSIKradio),
Hans Abrahamsen, The Snow Queen – A Munich, pour le Bayerische Staatsoper,
Hans Abrahamsen relit le conte d’Andersen, La reine des Neiges qui fait un carton auprès des jeunes publics et pas seulement… Inspiré par le murmure ténu de la nature gelée, Abrhamsen écoute, exprime, compose son premier opéra enneigé, en version anglaise défendue par son égérie, la chanteuse-compositrice hallucinée, souvent captivante, Barbara Hannigan qui chante Gerda. Avec Rachael Wilson (Kay), Peter Rose (The Snow Queen) car ici la Reine des neiges a le timbre d’un baryton… Cornelius Meister (direction) / Andreas Kriegenburg (mes).

Hans Abrahamsen’s : THE SNOW QUEEN (créé à Munich le 21 déc 2019) : entretien vidéo :

________________________________________________________________________________________________

Mar 31 déc 2019
GALA ANNA NETREBKO AU MET
heure locale : 5:30 pm / décalage horaire avec la France : + 5h
MET Free Live audio Streams
New Year’s Eve Gala Starring Anna Netrebko
Giacomo Puccini, Gala Anna Netrebko : la star du lyrique actuel s’offre 3 opéras de Puccini (extraits) mis en scène… Anna chante Puccini ; la diva « ose » et assume ses choix lyriques actuels, plus dramatiques que lyriques, après les héroïnes de Verdi (Leonora, Lady Macbeth…), voici donc de grandes scènes pucciniennes : Mimi (La Bohème, acte I)), Tosca (Acte I avec le ténor et son époux Yusif Eyvazof), surtout Turandot (acte II : un incontournable… Avec Netrebko, Polenzani, Kelsey, Luciano, Van Horn, Woodley, Netrebko, Eyvazov, Nikitin, Carfizzi, Netrebko, Eyvazov, … Yannick-Nézet SEGUIN (direction). Actes mis en scène par Zeffirelli et McVicar
Plus d’infos sur le site du Metropolitan Opera New ork
https://www.metopera.org/season/2019-20-season/new-years-eve-gala/

netrebko-anna-gala-metropolitan-opera-critique-review-classiquenews-opera-critique

netrebko-tosca-puccini-gala-metreopolitan-opera-annonce-critique

 

photos : Netrebko chante TOSCA (DR – Metropolitan Opera NY )

 

 

________________________________________________________________________________________________

 

 

Petrenko kirillMar 31 déc 2019, 18h sur ARTE
CONCERT DU NOUVEL AN à BERLIN – Diana DamrauKirill Petrenko, direction – Berlin, Philharmonie
Direction : Kirill Petrenko (directeur musical du Philharmonique de Berlin)
Soliste : Diana Damrau, soprano
PROGRAMME. George Gershwin: “Girl Crazy”, ouverture ; Richard Rodgers: “Carousel”, If I loved you; Leonard Bernstein: “West Side Story”, I feel pretty, danses symphoniques ; Kurt Weill: “One Touch of Venus”, Foolish heart; “Lady in the Dark”, Suite; Stephen Sondheim: “A Little Night Music”, Send in the clowns; Harold Arlen: “The Wizard of Oz”, Over the rainbow; George Gershwin: “An American in Paris” … Pour fêter la nouvelle année, le Philharmonique de Berlin laisse l’élégance aux Viennois et leurs valses des Strauss (entre autres) et préfèrent exprimer la facétie éruptive, sensualité volcanique non exempte d’humour et d’esprit des auteurs de Broadway, dont l’immense Kurt Weill…
En replay sur ARTE.TV jusqu’au 29 janvier 2020

https://www.arte.tv/fr/videos/088456-001-A/concert-de-la-saint-sylvestre-2019/

________________________________________________________________________________________________

 

 

 

 

 

Merc 1er janvier 2020vienne musikverein concert du nouvel an a vienne 2017
France Musique, France 2
CONCERT DU NOUVEL AN A VIENNE
En direct du Musikverein de Vienne : c’est l’événement international organisé par l’Union Européenne de Radio-Télévision et diffusé dans près de 100 pays à travers le monde, le concert du nouvel an à Vienne par la phalange orchestrale la plus élégante au monde, les Wiener Philharmoniker.
Le premier jour de janvier 2020 voit la prise de direction du chef letton, Andris Nelsons, leader parmi les nouveaux maestros de l’écurie DG Deutsche Grammophon, interprète déjà remarqué dans les symphonies de Bruckner, de Chostakovitch, et avec les instrumentistes viennois, des 9 symphonies de Beethoven (pour l’anniversaire des 250 ans de Ludwig)…
LIRE notre présentation complète du Concert du NOUVEL AN 2020 par les Wiener Philharmoniker et Andris Nelsons
https://www.classiquenews.com/concert-du-nouvel-an-a-vienne-2020/

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Comments are closed.