La FRANCESINA par Le Concert de l’HOSTEL DIEU

RĂ©vĂ©lation baroque : Connaissez vous La Francesina ?CONCERT DE L’HOSTEL DIEU : LA FRANCESINA par Le Concert de l’Hostel Dieu et Franck-Emmnauel COMTE. Embrasement lyrique dans le sillon d’une cantatrice devenue cĂ©lĂšbre au XVIIIĂš, Elisabeth Duparc dont le Concert de l’Hostel Dieu propose un fascinant portrait musical et donc opĂ©ratique, de l’opĂ©ra Ă  l’oratorio
 Avec la soprano belge Sophie Junker qui chante les Ɠuvres abordĂ©es par « la Duparc » (dĂ©cĂ©dĂ©e en 1778) : airs des opĂ©ras et oratorios de Handel principalement (un disque devrait prolonger ce nouveau chantier musical ; sa parution est annoncĂ©e Ă  mi octobre 2020). Agile, douĂ©e d’un timbre de « rossignol » (ou de « fauvette » / warbling voice), Elisabeth Duparc ressuscite ainsi au moment clĂ© de la carriĂšre du compositeur saxon oĂč parvenu Ă  une maturitĂ© artistique saisissante, il abandonne l’opĂ©ra seria italien pour crĂ©er un nouveau genre en anglais, l’oratorio. … “NĂ©e en France, formĂ©e en Italie et ayant trouvĂ© la gloire Ă  Londres, la Francesina a Ă©tĂ© une des derniĂšres muses de HĂ€ndel alors qu’il abandonnait les fastes de l’opĂ©ra italien pour l’élĂ©vation spirituelle de l’oratorio. La Duparc est une des rares soprani françaises Ă  n’avoir jamais chantĂ© en français mais toujours en italien ou en anglais, HĂ€ndel a composĂ© pour elle des rĂŽles aussi importants que Semele, Iole (Hercules), Deidamia, Romilda (Serse) ou Penseroso (L’Allegro, il Penseroso ed il Moderato). La plupart de ses contemporains louaient son timbre et son agilitĂ©, les tĂ©moignages directs de Mrs Granville – Delany ou Charles Burney s’étalent sur les qualitĂ©s de sa wrabler voice (voix de fauvette). HĂ€ndel lui a principalement composĂ© des airs « de rossignol » tels que « Myself I shall adore » (Semele) ou « Nasconde l’usignol » (Deidamia).

Dans ce programme, la soprano belge Sophie Junker rend hommage Ă  La Francesina et explore la collaboration qui la lia Ă  HĂ€ndel pendant une dĂ©cennie. Allant de l’opĂ©ra Ă  l’oratorio, ce rĂ©cital veut mettre en lumiĂšre Ă  la fois la voix de cette Ă©gĂ©rie et au mĂȘme temps montrer comment HĂ€ndel rĂ©ussit la transition dramatique entre l’opĂ©ra italien et l’oratorio anglais. Ici, Sophie Junker sera la Nuova Francesina qui rĂ©pondra Ă  la Duparc avec la mĂȘme Ă©nergie dans son fastueux rĂ©pertoire“, prĂ©cise P-O Diaz, conseiller artistique.

 

 

EN LIRE PLUS, LIRE notre prĂ©sentation complĂšte du programme LA FRANCESINA par Le Concert de l’Hostel Dieu

La Francesina, Elisabeth Duparc, cantatrice vedette au XVIIIù


https://www.classiquenews.com/le-concert-de-lhostel-dieu-nouvelle-saison-2019-2020-temps-forts/Eblouissement lyrique dans le sillon d’une cantatrice devenue cĂ©lĂšbre au XVIIIĂš, Elisabeth Duparc dont le Concert de l’Hostel Dieu propose un fascinant portrait musical 
 Avec la soprano belge Sophie Junker qui chante les Ɠuvres abordĂ©es par « la Duparc » : airs des opĂ©ras et oratorios de Handel. Agile, douĂ©e d’un timbre de « rossignol » (ou de « fauvette » / warbling voice), Elisabeth Duparc ressuscite ainsi. Handel Ă©crit pour elle des rĂŽles attachants dont l’Ă©paisseur tĂ©moigne du travail du Saxon dans l’Ă©criture et l’expression des passions humaines…

 

 

 

 

AGENDA : La Francesina en tournée

de septembre à décembre 2020

 Les dates de l’Ă©tĂ© 2020 sont annulĂ©es

 

 

18 septembre 2020 : Festival de Froville

26 septembre 2020 : JournĂ©es musicales d’automne de Souvigny (03)

4 décembre 2020 : Lyon, Salle MoliÚre

 

Le planning des dates La Francesina, actualisĂ© sur le site du CONCERT DE L’HOSTEL DIEU

 

Comments are closed.