Entretien avec Christoph Müller, directeur artistique du Festival de Gstaad

Entretien avec Christoph Müller, directeur artistique du festival  de Gstaad. Pour la 60ème édition du festival de GSTAAD (Suisse), classiquenews a posé 5 questions au directeur artistique. Eclairage sur les multiples activités musicales d’un événement qui dure plus d’un mois et renforce sa proximité avec les jeunes publics, l’apprentissage des jeunes musiciens, la cohérence d’une programmation diverse et spécifiquement montagnarde…

 

 

muller-christoph-directeur-festival-582-GSTAAD-Copyright_RaphaelFaux

 

 

 

 

Vous programmez un cycle de concerts très varié et étendu sur la durée : qu’est ce qui donne à votre programmation son unité et sa cohérence ?

 

Programmer un festival de 7 semaines est toujours un challenge. J’essaie de structurer le festival avec un thème global : « Musique et famille » pour cette édition 2016, et avec divers cycles tels que « Musique de chambre », « Matinées des Jeunes Etoiles », « L’heure Bleue », « Concerts symphoniques », etc… ; l’offre est ainsi variée ; les cycles très identifiables et complémentaires les uns des autres.

 

 

 

 

 

En quoi le paysage de montagne infléchit-il vos choix ?

 

C’est l’atmosphère en générale à Gstaad qui est influencée par les montagnes majestueuses et qui donne un autre rythme de vie que celui que donne les grandes villes. La nature offre un cadre idéal pour expérimenter des concerts intenses. Pour le festival 2018, j’ai l’intention de programmer des concerts autour de la thématique « Les Alpes ».

 

 

 

 

 

Les concerts pour les jeunes publics et les familles sont importants. Quels en sont les enjeux ?

 

Nous avons une activité pour les familles et les enfants depuis 10 ans et en collaboration avec les écoles de la région. Pour la célébration de cette 60ème édition,  nous avons développé un projet de danses, de chant et de percussion autour de la 9ème Symphonie de Beethoven avec 140 enfants de 4 villes différentes du canton Berne. Le spectacle sera présenté sur les places populaires à Berne, Gstaad et à Thoune avant d’être donné en avant-concert le 2 septembre,  avec le chef Giovanni Antonini et l’Orchestre de chambre de Bâle.

 

 

 

 

 

En quoi l’héritage de Yehudi Menuhin est-il toujours vivace aujourd’hui pour cette nouvelle édition du Festival ?

 

Beaucoup d’éléments de l’esprit Menuhin sont reflétés dans notre programmation: notre projet du « Gstaad string Academy », les cycles « Jeunes Etoiles » et « Heritage Menuhin », et notre collaboration avec 2 institutions que Menuhin a fondé: les « Menuhin School London » et « International Menuhin Music Academy ».

 

 

 

 

 

 

Des projets pour l’avenir ?

 

L’un de nos grands projet serait d’installer le festival sur des plateformes digitales où nous investissons beaucoup et où nous avons des projets très intéressants à venir. Un autre élément va grandir: le secteur des projets éducatif et scolaires en proche collaboration avec les écoles locales et cantonales. A partir de 2017, notre activité exclusive « Gstaad Conducting Academy » sera pilotée par un nouveau chef titulaire qui va ouvrir de nouvelles idées et de nouveaux projets. Comme vous le voyez les perspectives qui se dessinent sont passionnantes.

 

 

 

Propos recueillis début juin 2016

 

EN 2016, le 60ème Festival de GSTAAD se déroule du 14 juillet au 3 septembre 2016 sur le thème “Musique et famille”. LIRE notre présentation complète, temps forts, activités musicales, etc… du GSTAAD Menuhin Festival & Academy 2016

 

 

 

GSTAAD-festival-montagnes-2016-classiquenews

 

 

 

 

boutonreservationGstaad Menuhin Festival & Academy. “Musique et Famille” : du 14 juillet au 3 septembre 2016. Toutes les infos et les modalités de réservation sur le site du Festival de Gstaad.

 

 

 

 

Illustration : Christoph Müller © Raphael Faux

One thought on “Entretien avec Christoph Müller, directeur artistique du Festival de Gstaad

  1. Pingback: Festival de GSTAAD (Suisse) à partir du 14 juillet 2016 | Classique News