dimanche 21 juillet 2024

CRITIQUE, opéra. MARSEILLE, opéra municipal (du 29 décembre 2023 au 7 janvier 2024). LEHAR : La Veuve joyeuse. A. C. Gillet, R. Mengus, P. Madoeuf, L. Vermot-Desroche… J. L. Pichon / D. Benetti.

A lire aussi
Emmanuel Andrieu
Emmanuel Andrieu
Après des études d’histoire de l’art et d’archéologie à l’université de Montpellier, Emmanuel Andrieu a notamment dirigé la boutique Harmonia Mundi dans cette même ville. Aujourd’hui, il collabore avec différents sites internet consacrés à la musique classique, la danse et l’opéra - mais essentiellement avec ClassiqueNews.com dont il est le rédacteur en chef.

Pour les Fêtes de fin d’année, l’Opéra de Marseille et son directeur Maurice Xiberras ont décidé de jouer la carte d’une certaine tradition en offrant au public phocéen la pétillante Veuve Joyeuse de Franz Lehar, dans une coproduction avec l’Opéra de Saint-Etienne signée par l’ancien directeur de la maison stéphanoise, Jean-Louis Pichon (mais réalisée ici par Jean-Christophe Mast), et dans la version française de l’ouvrage (celle des librettistes Flers et Caillavet, créée en 1909).

 

 

Quand le rideau se lève sur l’Ambassade de Marsovie, un grand escalier surmonté d’une estrade occupe le centre de la scène (décors de Jérôme Bourdin), plongé dans une lumière bleutée, sans autre élément scénographique. Au II, pour la demeure de Missia Palmieri, viennent s’ajouter un imposant lustre et un haut pavillon parsemé de roses, tandis que la scène chez Maxim’s, au III, est simplement sculptée par les subtils éclairages de Michel Theuil. Le spectacle est complété par les chorégraphies étudiées par Laurence Fanon et des costumes particulièrement variés et réussis, confiés également à Jérôme Bourdin. Une direction d’acteurs millimétrée vient souder l’ensemble, qui rend la production très vivante et alerte, sans temps mort, d’une totale lisibilité.

Dans le rôle de la veuve courtisée pour ses millions, la soprano wallonne Anne-Catherine Gillet (qui nous a accordé une interview à cette occasion) offre son timbre lumineux et des aigus assurés, avec ce qu’il faut de puissance pour donner toute sa plénitude à son personnage. Danilo aux allures de dandy plus que de noceur, Régis Mengus prête au sien sa voix claire, ce qui lui confère expressivité et jeunesse. Du coup, il ne peut que nous enjôler dans la valse tant attendue (« Heure exquise »). De son côté, la pétillante Perrine Madoeuf campe une Nadia de haute volée, en donnant beaucoup de vigueur à sa partie, pour un contraste plaisant avec l’officier coureur de jupon que chante le jeune ténor français Léo Vermot-Desroches, qui fait fi de la tessiture élevée de Camille de Coutançon. Les pantins de Popoff (l’indétrônable baryton nîmois Marc Barrard), Figg (impayable Jean-Claude Calon), Lérida (le bondissant Alfred Bironien) et D’Estillac (impeccable Matthieu Lécroart) bénéficient d’excellents chanteurs-acteurs, ce qui contribue au succès du spectacle.

Sous la direction fougueuse de Didier Benetti, grand spécialiste de ce répertoire, l’Orchestre Philharmonique de Marseille et le Chœur maison (parfaitement préparé par Florent Mayet) se déchaînent jusqu’au finale après lequel, comme le veut la coutume, on voit défiler sur scène tous les interprètes, tandis que l’orchestre fait entendre plusieurs fois d’affilée le motif du Can-Can de chez Maxim’s.

Malgré un public très clairsemé, la fête était au rendez-vous !

 

_____________________________________________________

CRITIQUE, opéra. MARSEILLE, opéra municipal (du 29 décembre 2023 au 7 janvier 2024). LEHAR : La Veuve joyeuse. A. C. Gillet, R. Mengus, P. Madoeuf, L. Vermot-Desroche… J. L. Pichon / D. Benetti.

 

VIDEO : Trailer de “La Veuve joyeuse” de Franz Lehar à l’Opéra de Marseille

 

- Sponsorisé -
- Sponsorisé -
Derniers articles

LIVRE D’ÉTÉ : Catherine NYKOV : « Sinfonietta en ré majeur ». FEUILLETON 1/4 – Colombe en quête d’elle-même…

LIVRE D’ÉTÉ. Le dernier roman de Catherine NEYKOV, « Sinfonietta en ré majeur » est le coup de cœur de la...
- Espace publicitaire -spot_img

Découvrez d'autres articles similaires

- Espace publicitaire -spot_img