jeudi, décembre 8, 2022

Arrigo Boito, Mefistofele (1868). Liège, Opéra Royal de Wallonie. Du 15 au 23 juin 2007

A ne pas rater

Arrigo Boito
Mefistofele
, 1868
Liège, Opéra Royal de Wallonie
Du 15 au 23 juin 2007
Nouvelle production

L’Opéra Royal pousuit son cycle lyrique d’après le mythe du Faust de Goethe. Après l’opéra éponyme de Gounod, présenté en 2006/2007, Mefistofele d’Arrigo Boito traverse le temps et l’espace, le ciel et l’enfer, de l’Allemagne renaissante, à la Grèce antique. C’est moins une intrigue amoureuse classique, -canevas emprunté sur les traces de Goethe par Berlioz et Gounod-, qu’une fresque dramatique et musicale, sur le devenir de l’homme, sa quête de sagesse et de vérité. Célèbre librettiste du dernier Verdi (pour Otello et Falstaff), Boito échafaude en une écriture somptueuse (orchestre symphonique sollicité continûment, choeurs impétueux et oniriques), une action symboliste et spirituelle à la hauteur du mythe littéraire. Librettiste et compositeur, Boito s’affirme dans son opéra majeur, tel un poète, à la fois, imaginatif, inquiet, halluciné. Le musicien a offert dans le rôle-titre, un superbe emploi pour voix de basse, rôle tenu à Liège par Paata Burchuladze.
La création suscita un scandale sans précédent et l’agitation d’un public conflictuel. Les autorités napolitaines durent interdire les représentations après le troisième soir de spectacle. Le modernisme wagnérien de l’écriture choqua une bonne partie de l’audience. Une modernité qui nous paraît bien peu séditieuse aujourd’hui, mais il est vrai, totalement opposée au style conventionnel et sentimental, parfois saint-sulpicien du Faust de Gounod.

Arrigo Boito (1842-1918)
Mefistofele (Méphistophélès),
opéra en quatre actes, un prologue et un épilogue
Livret du compositeur d’après le Faust de Goethe
Créé au Théâtre de la Scala de Milan
le 5 mars 1868

Nouvelle production Opéra Royal de Wallonie
Orchestre, Chœurs et Maîtrise de l’Opéra Royal de Wallonie
Patrick Davin, direction
Jean-Louis Grinda, mise en scène
Avec: Margherita (Barbara Haveman), Elena Tiziana Cararro, Marta / Pantali (Christine Solhosse), Mefistofele (Paata Burchuladze), Faust (Antonello Palombi),
Wagner (Guy Gabelle).

Illustration
Eugène Delacroix, La barque de Dante (Paris, musée du Louvre)

Approfondir
Lire notre dossier Mefistofele d’Arrigo Boito

- Espace publicitaire -spot_img
- Sponsorisé -
Derniers articles

Cinéma. Maestro(s), le nouveau film de Bruno Chiche (7 déc 2022) 

Cinéma. Maestro(s), le nouveau film de Bruno Chiche (7 déc 2022)  -  Maestro(s), le nouveau film de Bruno Chiche,...
- Espace publicitaire -spot_img

Découvrez d'autres articles similaires

- Espace publicitaire -spot_img