Inauguration de la Philharmonie de Paris

philharmonie-paris-maquette-escalier-facadearte_logo_2013ARTE. Inauguration de la Philharmonie de Paris. Dimanche 18 janvier 2015, 16h55. C’est l’événement de janvier : Paris se dote enfin d’une vraie grande salle acoustique digne de son activité musicale et surtout symphonique : son inauguration est l’événement phare de ce début d’année. Dès 16h55, documentaire d’abord sur le chantier et les défis et enjeux de la nouvelle salle philharmonique appelée désormais Philarmonie 1 (l’ancienne Cité de la musique sera rebaptisée Philharmonie 2, poursuivant elle aussi sa programmation musicale et événementielle). Puis à 17h50, concert inaugural.
Le docu insiste sur la vision originelle de Pierre Boulez qui rêvait d’une salle parisienne digne des plus belles philharmonies du monde : Philharmonie de Berlin, Suntory Hall de Tokyo, Walt Disney concert Hall de Los Angeles, et récemment la Philharmonie du Luxembourg… En 2006, l’État et la Ville de Paris décident que la nouvelle Philharmonie parisienne capable d’accueillir les plus grands orchestres (en nombre comme en prestige et qualité artistique) verra le jour dans le parc de la Villette, complétant ainsi au nord de la capitale, l’offre musicale en plus de la Cité de la musique déjà très active. Au final la grande salle fera 2400 places et le site offrira des services multiples (résidence de plusieurs orchestres, locaux administratifs concernés, pôle pédagogique dont ateliers, salles de conférence, … et aussi plusieurs restaurants…).
De l’extérieur, la salle n’a rien d’un volume compact : Jean Nouvel a joué sur la légèreté et le mouvement, traitant l’immense vaisseau avec ses 20 000 m2 de surface utile comme un empilement fluide de feuilles volantes. L’ensemble ressemble aussi à un vaisseau spatial prêt à s’envoler. Sur sa façade publique, les spectateurs pourront lire les titres des grands événements à l’affiche…

 

 

 

philharmonie-de-paris-salle-grande-salle-philharmonie-1Démocratisation, nouveaux publics. L’implantation dans un territoire populaire, renforce la vocation de démocratisation et de diffusion la plus large possible, du classique. Un défi et un objectif décisif voire salutaire pour le spectacle vivant car un étude l’a montré : l’âge moyen du spectateur en salle de spectacle est passé de 36 ans à … 61 ans ! Il est temps que le classique prenne son avenir en main et développe toutes les actions en direction des nouveaux publics, vers les plus jeunes évidemment (mais pas uniquement : la question de la famille est aussi au cÅ“ur de la communication du site), en investissant par exemple les nouveaux medias.
Accessibilité et politique tarifaire. Un exemple concret : la salle affiche des concerts à 8 euros seulement pour les moins de 28 ans ! (voir les offres abonnements : 3 concerts minimum – réservation en ligne sur le site de la Philharmonie de Paris).

Un sacré challenge pour les décennies à venir dont la Philharmonie nouvelle pourrait devenir le fleuron exemplaire. L’architecte Jean Nouvel a édifié le nouveau monument selon le thème de l’harmonie, accord avec les autres sites voisins (Zénith et Cité de la musique), accord avec la banlieue proche, avec le parc de la Villette… vaste laboratoire culturel et populaire.

 

 

 

A 17h50, concert d’ouverture de la Philharmonie de Paris. Avec l’Orchestre de Paris Paavo Järvi, direction), phalange en résidence à la Philharmonie avec Les Arts Florissants de William Christie.

Temps forts de la première saison de la Philharmonie de Paris : les concerts de janvier 2015. LIRE notre présentation.

 

 

 

philharmonie-de-paris-visuel-2015-inauguration-ouverture

 

One thought on “Inauguration de la Philharmonie de Paris

  1. Pingback: William Christie et Les Arts Florissants inaugurent la Philharmonie de Paris | Classique News