Hakim Bentchouala-Golobitch, piano Portrait et concerts 2009

Hakim Bentchouala-Golobitch
Compositeur, pianiste

Hakim Bentchouala-Golobitch est un artiste atypique. Qu’on en juge: Né à Alger, s’installant d’abord à Toulouse et aujourd’hui à Paris, il devient successivement, et souvent simultanément, brillant pianiste-concertiste, célèbre accompagnateur-compositeur de films muets, bandonéoniste au plus haut niveau du tango argentin, comédien (en français et en espagnol), acteur de cinéma, compositeur de musique de chambre, notamment pour le violon alto…
Ce bref aperçu suffit à faire comprendre que la description d’un tel artiste demanderait un acte d’écrivain rédigeant un volume complet. Car la liste de ses prestations dans ses différents domaines est d’ores et déjà impressionnante!

Le pianiste interprète/compositeur couvre un large répertoire de musique française, de Déodat de Séverac (sa région toulousaine) à Ravel, Françaix, Chaynes, Goret, Messiaen, Piazzola…; le pianiste joue sur toutes les scènes de France et à l’étranger (Etats-Unis, Mexique, Nicaragua, Brésil, Asie…) en une liste qui n’en finit plus de concerts et de masterclasses, à la radio, à la télévision, en musique de chambre, musique de film (festival Cinémémoire, Judex, Gribiche, El Dorado, la Nouvelle Babylone, Chansons d’avant-guerre, Verdun… Ce dernier film connaît aujourd’hui un succès mondial et Hakim n’en finit pas d’en jouer la partition lors de sa projection sur les écrans du monde…..
Le bandonéoniste et le tango argentin partage avec le groupe Tango Elan une passion sans limites pour les rythmes chaloupés, lesquels dépassent d’ailleurs l’Argentine pour s’occuper des tangos du monde entier, y compris finlandais..

Le comédien en français et en espagnol a à son actif de nombreuses pièces! L’Amant (H. Pinter), Un Mensonge qui dit toujours la Vérité (un one man show adapté de Jean Cocteau), Pièces en Kit (Sabrou), Mémoire d’Amnésique (Satie), Sempronio (Augustin Cuzzani, en espagnol), Entremeses, Cueva de Salamanca (Cervantes, en espagnol)…, prochainement Mémoire d’Amérique, à Sceaux, avec Christelle Rousseau…
L’acteur de cinéma dans Toutes ces belles promesses (Cyverac, prod. Arte), J’ai rêvé de l’Islande (Filhol), Blues pour un livreur, Hommage au Dr. Kleins (Steve Perret): il joue ici les trois rôles principaux.
Le compositeur de musique de chambre nous enchante avec diverses partitions pour films mais aussi en musique pure avec, nous l’avons dit, l’alto qui vient dialoguer avec le piano…

Bref, un volume n’y suffirait pas. C’est pourquoi, suivez donc notre conseil: allez voir et écouter l’un des plus grands artistes de notre temps en la personne de Hakim Bentchouala-Golobitch!


Agenda

Le 21 mai 2009 commencement des récitals de piano du Printemps du Pecq,

Comments are closed.