GLORY : Haendel majestueux, royal par Le Palais Royal

handel-haendel-portrait-classiquenewsSEINE MUSICALE, le 30 nov, 20h30. GLORY, Le Palais Royal. Voici un Haendel officiel, serviteur du prestige monarchique de la Cour de Georges II ; Ă  la fois virtuose, festif et brillant. Jean-Philippe Sarcos et son orchestre sur instruments d’époque, aprĂšs avoir fait paraĂźtre un album discographique plein de nerf et d’énergie (cd ” le temps des hĂ©ros “, Mozart et Beethoven, album Ă©lu “CLIC de CLASSIQUENEWS“), interrogent la facilitĂ© de Haendel pour la veine cĂ©lĂ©brative voire solennelle : les 4 Coronation Anthems et le Te Deum de Dettingen, HWV 283, partitions majestueuses et sacrĂ©es, sollicitent un choeur expĂ©rimentĂ©, des solistes de premier plan et un orchestre contrastĂ© oĂč perce le chant cĂ©rĂ©moniel des trompettes, timbales
 autant de signes d’une activitĂ© glorieuse. Au sein des Coronation Anthems, liĂ©s dĂ©finitivement au prestige de la monarchie britannique, rayonne le sublime Zadok the Priest, crĂ©Ă© en 1727, pour le couronnement de Georges II et de la reine Caroline ; Zadok, claire rĂ©fĂ©rence au sacre du Roi Salomon, est chantĂ© depuis lors pour chaque couronnement Ă  Westminster Abbey, dont le couronnement de la reine Elisabeth II. A la crĂ©ation les Anthems Ă©taient composĂ©s pour 200 musiciens dans la vaste Abbaye de Westminster, avec l’Ă©clat spĂ©cifique des instruments choisis : 2 hautbois, 2 bassons, 3 trompettes…
Le Te Deum de Dettingen, composĂ© en 1743, un an aprĂšs la crĂ©ation triomphale de son oratorio anglais Le Messie (1742), reste l’ultime partition cĂ©rĂ©monielle de Haendel. SaluĂ© comme le compositeur le plus mĂ©ritant d’Angleterre, attachĂ© Ă  la pompe et au dĂ©corum de la Cour anglaise, Haendel, le plus britannique des saxons, fusionne virtuositĂ© italienne et profondeur digne de son prĂ©dĂ©cesseur Purcell. L’écriture pour le chƓur manifeste ce goĂ»t particulier du compositeur pour la grandeur et pour la profondeur : une Ă©quation dĂ©licate que peu d’interprĂštes arrivent Ă  exprimer

Bien que peu enclin Ă  la guerre comme Ă  l’encouragement des troupes, Georges II, sexagĂ©naire, (portrait ci dessous) sur le champ de bataille se rĂ©vĂšle d’une ardeur inespĂ©rĂ©e et triomphante : Ă  Dettingen, alors contre les français, le cheval du souverain s’emballe, devient incontrĂŽlable et galope face Ă  l’ennemi ; les soldats anglais dĂ©couvrant le courage imprĂ©vu de leur roi, le suivent avec ardeur et remporte la victoire.

 

haendel-georges-II-classiquenews-glory-classiquenews-concert-annonce-critique-classiquenews
 

 

________________________________________________________________________________________________

RESERVEZ VOTRE PLACE pour ce concert BAROQUE Ă  la Seine Musicale :boutonreservation
Samedi 30 nov 2019, 20h30
Auditorium de la Seine Musicale

 

 

 

________________________________________________________________________________________________

 

PROGRAMME

 

 

Georg Friedrich Haendel (1685-1759)

Coronation Anthems :‹– Zadok the Priest, HWV 258 (5â€Č)
– Let thy hand be strengthened, HWV 259 (10â€Č)
– The King shall rejoice, HWV 260 (10â€Č)
– My heart is inditing, HWV 261 (10â€Č)

Te Deum de Dettingen, HWV 283 (40â€Č)

 

 

 

DISTRIBUTION
Carlo Vistoli, contre-ténor
Mathias Vidal, ténor
Aimery LefĂšvre, basse
Le Palais royal, chƓur et orchestre sur instruments d’époque
26 instrumentistes, 29 chanteurs.
Direction musicale : Jean-Philippe Sarcos
Durée : 1h15

 

 

 

En LIRE PLUS sur le site du Palais Royal / Jean-Philippe Sarcos :

 

 

le-palais-royal-concert-glory-annonce-critique-concert-opera-critique-classiquenews

 

 

 

 

 

Comments are closed.