Clara de Helma Sanders-Brahms 1 dvd Bodega films

Clara Schumann en dvd

Bodega films édite au dvd le film que Helma Sanders-Brahms a dédié à la figure exceptionnelle de Clara Schumann: pianiste virtuose, mère attentionnée, épouse fidèle mais inquiète au chevet de son époux de plus en plus atteint … Ce portrait de femme, l’un des plus grands esprits féminins de l’Allemagne romantique sort chez Bodega films en dvd à partir du 19 novembre 2009…

Düsseldorf, septembre 1850:
la famille Schumann s’installe dans une somptueuse maison de ville:
alors que Clara poursuit une brillante carrière de concertiste virtuose
(jouant entre autres les oeuvres de son mari), Robert, est appelé à
diriger l’orchestre de la ville. Il a créé son opéra Genoveva (juin 1850), compose sa 3è Symphonie “Rhénane”: la période est l’une des plus fécondes de sa courte existence (il écrira aussi ses oratorios sublimes dont Le Pèlerinage de la rose et surtout terminera son Faust bouleversant…)
car il ne lui reste plus que 6 années à vivre, les deux dernières dans
un asile près de Bonn. Le destin frappe à leur porte en septembre 1853:
quand un jeune homme de 20 ans, Johannes Brahms, se présente et joue quelques unes de ses
oeuvres au couple en gloire. Le film évoque le couple
à trois voix, à trois coeurs qu’abrite la maison des Schumann à
Düsseldorf.

Trio de coeurs

Autour de Clara (Martina Gedeck),
image idéale de la femme romantique, à la fois intelligente,
réconfortante et forte, de surcroît pianiste exceptionnelle, les deux
hommes partagent, échangent, collaborent même en une communion
spirituelle et artistique singulière. Le film de la réalisatrice Helma Sanders-Brahms, -remarquée pour “Allemagne, mère blafarde
(1979)-, précise le portrait de chacun: la grâce démunie de Clara vis à
vis de la folie croissante et des désordres mentaux de son époux qui
reste un compositeur génial; la force de l’amour que voue le jeune Johannes Brahms (Malik Zidi)
à son aînée quadragénaire en laquelle il voit tous les visages féminins
les plus adorables comme les plus inaccessibles; les doutes, la
solitude, l’errance, enfin l’effondrement tragique de Robert Schumann (Pascal Greggory), de plus en plus marginalisé par ses voix intérieures “aux divines harmonisations“…

“Clara”. Un film de Helma Sanders-Brahms (Allemagne,
France, Hongrie, 1h47, 2008). Avec Martina Gedeck (Clara), Malik Zidi
(Johannes Brahms), Pascal Greggory (Robert Schumann).

Sortie dans les salles de cinéma: le 13 mai 2009. Edité en dvd: le 19 novembre 2009

Sommaire de notre dossier spécial
Clara, un film de Helma Sanders-Brahms,

Présentation du film Clara avec la bande-annonce

Critique développée du film Clara

Clara et Robert Schuman à l’époque du film (1850-1856)

Comments are closed.