BIZET : CARMEN, Aix 2017

logo_france_musique_DETOUREFrance Musique, le 6 juillet 2017,19h30 : BIZET, Carmen, depuis Aix. Dénué du support visuel d’une mise en scène qui d’emblée, identité du metteur en scène requis, fera débat, la nouvelle Carmen de Bizet doit surtout séduire par la volupté raffinée de son orchestre, et la passion brûlante qui dévore le cœur de José, fou amoureux de la cigarière et gitane, plus que séductrice, provocante, et délicieuse sirène : Carmen. L’ibérisme de Bizet, comme son orientalisme dans Les Pêcheurs de perles, n’a rien de folklorique car ici, c’est essentiellement dans la finesse et l’éloquente subtilité mélodique de l’écriture que le compositeur installe décor et parfum territorial.

Nouvelle lecture des Pêcheurs de Perles par l'Orchestre National de LilleLa chaleur de Carmen et son intensité méditerranéenne, qui ont tant plus à Nietzsche, alors opposé, revenu des brûmes wagnériennes, s’expriment et se déploient dans une orchestration somptueuse et des mélodies proprement géniales. La finesse sensuelle et solaire à la fois de Carmen, créé en 1875, est déjà annoncée dans l’incandescence des Pêcheurs de perles de 1863. Souhaitons que le chef ne manque pas de finesse et d’ivresse, que les chanteurs relèvent aussi les défis (nombreux) d’un chant à la fois précis, claire, incarné. Mais certains solistes affichés promettent véritablement dont entre autres, la Micaëla (candide, amoureuse de José) de la jeune et déjà auréolée Elsa Dresig (lauréate du dernier Concours Domingo, après le Concours de Clermont-Ferrand), sans omettre les solides tempéraments masculins que portent Guillaume Andrieu (Le dancaïre) ou Mathias Vidal (le Remendado), aux côtés de la pulpeuse et vénéneuse Stéphanie D’Oustrac dans le rôle-titre. A écouter sans modération.

LIRE aussi notre présentation de Carmen 2017 au Festival d’Aix en Provence, retransmis sur ARTE, le 6 juillet également (mais en léger différé), dans la mise en scène déjà scandaleuse et gadget de l’impossible metteur en scène Dmitri Tcherniakov. A torts ou à raison, les auditeurs de France Musique, débarrassés de la scénographie décalée choisie pourront ne se dédier qu’à la musique et au chant.

——————————

Opéra enregistré le 4 juillet 2017 à 19h30
au Grand Théâtre de Provence à Aix-en-Provence
Festival International d’Art Lyrique d’Aix-en-Provence.

Georges Bizet : Carmen

Opéra-comique en quatre actes,
livret : Henri Meilhac et Ludovic Halévy
d’après la nouvelle de Prosper MĂ©rimĂ©e.

StĂ©phanie d’Oustrac, mezzo-soprano, Carmen
Michael Fabiano, ténor, Don José
Elsa Dreisig, soprano, Micaëla
Teddy Tahu Rhodes, baryton, Escamillo
Gabrielle Philiponet, soprano, Frasquita
Virginie Verrez, mezzo-soprano, Mercédès
Christian Helmer, baryton-basse, Zuniga
Pierre Doyen, baryton, Moralès
Guillaume Andrieux, baryton, Le DancaĂŻre
Mathias Vidal, haute-contre, Le Remendado
Choeur Aedes
Maîtrise des Bouches-du-Rhone Orchestre de Paris
Direction : Pablo Heras-Casado

Comments are closed.