BAYREUTH 2017 : Le Ring de Marek Janowski

wagner-portrait-bayreuth-opera-dossier-wagner-ring-sur-classiquenewsFrance Musique, Bayreuth. WAGNER : Der Ring. M. Janowski, les 14,15, 16 aoĂ»t 2017. PrĂ©sence attendue du chef wagnĂ©rien Marek Janowski dans la fosse de Bayreuth pour une tĂ©tralogie musicalement intĂ©ressante. Il s’agit pourtant d’une mise en scĂšne dĂ©jĂ  ancienne… En aoĂ»t 2013 (bicentenaire du compositeur), Bayreuth en peine d’incarner l’excellence du chant wagnĂ©rien dans le monde, ose des mises en scĂšne dĂ©calĂ©es, souvent hideuses, pourtant toujours sollicitĂ©es pour « rĂ©gĂ©nĂ©rer » le thĂ©Ăątre de Richard. Contradiction flagrante et parfois criminelle : celui qui a laissĂ© des indications trĂšs prĂ©cises (didascalies) pour rĂ©ussir son idĂ©al de thĂ©Ăątre total, est aujourd’hui sur la Colline Verte, (site, dispositif, thĂ©Ăątre, qu’il a lui-mĂȘme conçu), remodelĂ© de fond en comble
 pour des rĂ©sultats souvent indigents. OĂč le gadget l’emporte sur la vision globale ; et l’effet sur… le sens. Pas facile pour Bayreuth au XXIĂš de se rĂ©inventer, poursuivre l’hĂ©ritage dramaturgique initialement thĂ©orisĂ© et conçu par le fondateur, tout en se renouvelant. D’autant que contrairement au vivant de Wagner, Bayreuth, loin s’en faut, n’a plus le monopole des opĂ©ras du compositeur. On a mĂȘme souvent constatĂ© qu’ailleurs, hors de Bayreuth, les meilleurs chanteurs, et les mises en scĂšnes les plus pertinentes avaient lieu loin d’Allemagne. Dur rĂ©alitĂ©. LIRE notre mise en contexte : un festival en quĂȘte de vrais scĂ©nographes… 

 

BAYREUTH-wagner-RING-par-Marek-Janowski-bayreuth-2017-par-classiquenewsMAREK JANOWSKI A BAYREUTH 2017. 4 ans plus tard, prenez la mĂȘme production mais avec un autre chef : et quel chef. VilipendĂ©, contestĂ©, – trop lisse et efficace, ou apprĂ©ciĂ© Ă  l’inverse, pour sa rondeur articulĂ©e, un sens naturel du drame, Marek Janowski, vĂ©tĂ©ran actuel de la baguette, reprend la direction de cette TĂ©tralogie visuellement inaboutie (et bien laide), mais orchestralement certainement aussi passionnante que celle de Petrenko. C’est la nouvelle direction attendue Ă  Bayreuth cet Ă©tĂ©, et l’occasion de rĂ©Ă©valuer la direction d’un grand maestro dramaturge qui a dĂ©jĂ  enregistrer le Ring (en particulier avec la Staatskapelle de Dresde chez RCA red steal / Sony, 1981-1983, intĂ©grale majeure et dĂ©cisive mĂȘme avec le recul, car au geste sĂ»r du maestro rĂ©pond l’excellence d’une distribution pour certains personnages, particuliĂšrement convaincante – plusieurs chanteurs parmi les wagnĂ©riens les mieux diseurs des annĂ©es 1980 : Jessye Norman en Sieglinde, Peter Shreier subtil et dĂ©lirant Mime et Loge
 sans omettre l’Ă©poustouflant AlbĂ©rich, celui de la vengeance final, le plus ambigĂŒ et manipulateur, dans l’ultime JournĂ©e ou Le CrĂ©puscule des dieux : l’incarnation qu’en donne Siegmund Nimsgerm est … exemplaire. Le sens du drame, le relief du verbe, le souffle d’une Ă©popĂ©e d’abord symphonique, … le choix de chanteurs vĂ©ritablement acteurs… font de l’intĂ©grale Janowski, un must Ă  rĂ©investir. – Ecoutez ainsi les somptueux intermĂšdes orchestraux, densĂ©ment et subtilement psychologiques, prĂ©cisĂ©ment ceux du CrĂ©puscule des Dieux
 voilĂ  une wagner janowski der ring des nibelungen 14 cd coffret box review cd critique cd par classiquenews synthese et pertinence artistique classiquenewsvision aussi intĂ©ressante et architecturĂ©e que celle de Böhm, aussi fine et scrupuleuse du texte donc du thĂ©Ăątre que celle de Karajan. Quant Ă  l’orchestre, l’onctuositĂ© et l’expressivitĂ© valent sans rĂ©serve les Thielemann ou Petrenko actuels. L’intĂ©grale RCA / SONY fut la premiĂšre conçue pour le studio et l’enregistrement, aprĂšs celle lĂ©gendaire de Solti (DECCA, 19858-1964). Les français connaissent Marek Janowski qui a dirigĂ© le Philharmonique de Radio France avec un style impeccable (1984-2000), hissant la phalange Ă  un sommet encore mĂ©morable, qu’il s ‘agisse des cycles symphoniques ou de l’opĂ©ra. Direction Ă  suivre donc. Et pour prĂ©parer l’Ă©coute, classiquenews vous recommande la (re)dĂ©couverte du Ring enregistrĂ© avec la Staatskapelle Dresden au dĂ©but des annĂ©es 1980 – coffret de 14 cd – compilation de 14h05mn) – Grande critique sur classiquenews. Feuilleton Der Ring Ă  venir Ă  l’occasion de la TĂ©tralogie de Wagner par Marek Janowski Ă  Bayreuth 2017

 

 

——————————

 

 

Festival de Bayreuth 2017
Der Ring des Nibelungen
TĂ©tralogie : L’Anneau des Nibelungen

 

 

 

 

L’Or du Ring, les 29 juillet, 8 et 23 aoĂ»t 2017, 18h
https://www.bayreuther-festspiele.de/en/programme/schedule/das-rheingold/
Wotan, Iain Paterson
Loge, Roberto Sacca
Alberich, Albert Dohmen
Mime, Andreas Conrad
Fasolt, GĂŒnther Groissböck

 Les 3 derniÚres Journées sont diffusées sur France Musique :

La Walkyrie, les 30 juillet, 9, 18, 24 août 2017
https://www.bayreuther-festspiele.de/en/programme/schedule/die-walkuere/
Hunding, Georg Zeppenfeld
Camilla Nylund, Sieglinde
Christopher Ventris, Siegmund
BrĂŒnnhilde, Catherine Foster

Siegfried, les 1er, 11, 26 août 2017, 16h
https://www.bayreuther-festspiele.de/en/programme/schedule/siegfried/
Stefan Vinke, Siegfried
Andreas Conrad, Mime
Thomas J. Mayer, Der Wanderer
Albert Dohmen, Alberich
BrĂŒnnhilde, Catherine Foster

GötterdÀmmerung / Le Crépuscule des Dieux
Les 3, 13, 28 août 2017 à 16h
https://www.bayreuther-festspiele.de/en/programme/schedule/goetterdaemmerung/

Stefan Vinke, Siegfried
Albert Dohmen, Alberich
BrĂŒnnhilde, Catherine Foster
Gunther, Markus Eiche
Hagen, Stephen Milling
Gutrune, Allison Oakes

__________

RADIO 

logo_france_musique_DETOUREQue donnera rĂ©ellement la direction de Marek Janowski, chef allemand d’origine polonaise ? Nul doute que le maestro nĂ© Ă  Varsovie en 1939, presque octogĂ©naire, ne dĂ©fende une vision personnelle, rĂ©flĂ©chie autant que dramatiquement aboutie du Ring
 Diffusion sur France Musique, enregistrĂ© Ă  Bayreuth 2017, des 3 derniĂšres JournĂ©es du RING 2017 :
Le 14 août 2017, 20h : La Walkyrie
Le 15 août 2017, 20h : Siegfried
Le 16 août 2017, 20h : Le Crépuscule des Dieux

 

__________

LIRE aussi : Der Ring de Wagner par Marek Janowski :

CD. Le CrĂ©puscule incontournable de Marek Janowski (Dresde, 1983). 4 cd Sony Eurodisc / Wagner : GötterdĂ€mmerung (Janowski, 1983) — Critique du CrĂ©puscule des Dieux par Marek Janowski, parution de l’opĂ©ra seul par SONY (2013)

CONCERT, radiodiffusĂ©, janvier 2013 — Marek Janowski dirige des extraits du CrĂ©puscule des Dieux et de Parsifal – prĂ©sentation du programme rĂ©vĂ©lant le Wagner le plus tardif, celui musicalement le mieux construit et le plus profond

 

COMPRENDRE LE RING DE WAGNER : quels enjeux, quelles situation pour le dernier volet : Le Crépuscule des Dieux / GotterdÀmmerung ?

http://www.classiquenews.com/wagner-le-crepuscule-des-dieux/

Comments are closed.