Viennoiseries musicales: 1806-1826. Musique pour csakan Hugo Reyne (flûtes). 1 cd Musiques à la Chabotterie

Vienne, à l’heure du Csakan

Plaisir des sens, mélanges des genres: musique et chocolat, Csakan (flûte ou canne), en solo ou avec cordes (trios ou quatuors) ou pianoforte comme on partageait une divine collation tout en écoutant de la musique dans les salons de musique romantique, ou les Académies … Le programme du nouveau disque d’Hugo Reyne “ose” de nouvelles expériences tout en s’intéressant à l’ssor d’un instrument à bec à Vienne au début du XIXème siècle… Ici on se laisse bercer voire enchanter par le csakan, flûte ou canne-, d’origine hongroise, dévoilée par l’agilité naturelle du chef de La SImphonie du Marais qui est aussi un flûtiste hors pair.
Le programme regroupe plusieurs partitions datées, sélectionnées à Vienne entre 1806 et 1826, aube du romantisme conquérant. On sait les autrichiens polissés, amateurs de délectations sucrés et musicales (le livret du cd contient même la recette du chococlat viennois (lequel s’accompagne automatiquement, comme on sait, de crême fouettée): le présent album entend évoquer les deux sources de ravissement, musique et pâtisserie fine. L’instrument roi étant appareillé à divers timbres: Csakan et cordes, Csakan et pianoforte…
Ce sont des partitions d’une délicate tendresse, entre nostalgie et badinerie élégante (celles de Heberle en particulier qui fut l’inventeur et le promoteur de l’instrument à Vienne dès 1806), parfois nerveuses et expressives qui évoquent l’atmosphère raffinée et curieuse des salons de musique viennois au début du 19è siècle.
Hugo Reyne et plusieurs solistes de la Simphonie du Marais déroulent une somptueuse attention au timbre et à la couleur dans ce cycle de partitions méconnues signées Anton Heberle, Josef Gebauer (auteur de la Sonate pour csakan et piano de 1812), Karl Scholl (flûtiste renommé et auteur ici du Quatuor avec Csakan de 1813), Wilhem Klingenbrunner, Ernest Krähmer (1er hautbois du théâtre impérial de Vienne, interprète engagé du Csakan), enfin Anton Csermak (violoniste et compositeur hongrois admiré de Liszt)…

Viennoiseries musicales: 1806-1826. Musique pour csakan (flûte-canne). Hugo Reyne (flûtes), solistes de la Simphonie du Marais 1 cd Musiques à la Chabotterie. Parution: le 9 novembre 2009. Prochaine critique développée dans le mag cd de classiquenews.com

Comments are closed.