vendredi, décembre 9, 2022

Télé du Réveillon: notre sélection spécial Fêtes de fin d’année Du 30 décembre 2008 au 1er janvier 2009

A ne pas rater
Télé festive

du Réveillon

Programmes du Jour de l’An,
notre sélection

Du 30 décembre 2008

au 1er janvier 2009

Du 30 décembre 2008 au 1er janvier 2009, que voir au petit écran pendant les fêtes, en ces derniers jours de l’an 2008, et pour la première journée 2009? Nous avons fait le tour des offres cathodiques. Voici notre sélection pour ne rien manquer des programmes (films, docus, concerts ou opéras…), proposés sur Arte, Mezzo, Histoire et les chaînes du service public… en particulier France 2.
Et pour le fameux et immanquable concert du nouvel an, il vous faudra choisir entre Vienne (sur France 2, avec Daniel Barenbo¨m) et Venise (sur Arte, avec George Prêtre). Mezzo de son côté aura déjà fêter le nouvel an, dès le 31 décembre 2008, en direct de Berlin… avec Simon Rattle.
Les chaînes n’oublient pas l’anniversaire des 150 ans de Giacomo Puccini, et diffusent Turandot (Mezzo, le 30 décembre), puis Tosca (Arte, le 31 décembre) dans les lieux de l’action, et sous la baguette d’un Puccinien engagé, Zubin Mehta !


Lundi 29 décembre 2008

à 8h
Arte. Récital Cecilia Bartoli à Barcelone: Hommage à Maria Malibran

à 17h40
Mezzo. La Jeune fille et la mort de Schubert. (1997, 1h). Par le Quatuor Alban Berg, décomposé en 2008. Avec Julia Varady et Dietrich Fischer Dieskau.

à 20h30
Mezzo. Gustavo Dudamel dirige Ravel. Festival de Lucerne 2007. Le jeune maestro pilote l’Orchestre des jeunes du Venezuela Simon Bolivar


Mardi 30 décembre 2008



à 16h55
Mezzo. Giacomo Puccini: Turandot. Filmé en 1998 dans la Cité Interdite à Pékin.
Sous la baguette fédératrice de Zubin Mehta, voici la princesse
chinoise, fière et barbare, en son palais historique. Le regretté
Sergej Larin incarne un Calaf de haute lignée et de noble chant qui
fera succomber l’implacable jeune femme… Mise en scène: Zhang Yimou.


à 20h50

Arte. Le roi danse. Film de Gérard Corbiau (2000, 2h). Quand Louis XIV paraît, au sommet de sa puissance et de sa jeunesse solaire, il danse sur la musique de Lully, sujet admiratif et amoureux. Musiques interprétées par Reinhardt Goebel et Musica Antiqua Köln. Un must pour les baroqueux. Rediffusion: le lendemain, mercredi 31 décembre 2008 à partir de 15h15.


Jeudi 31 décembre 2008




à 15h15
Arte. Le Roi danse. Lire ci dessus

à 17h
Histoire. Maria Callas, documentaire.

à 17h15
Mezzo. Concert du Nouvel An. En direct de Berlin. Avec l’Orchestre Philharmonique de Berlin, sous la direction de Sir Simon Rattle.

à 18h35
Histoire. Rudolf Noureev, documentaire.

à 19h
Arte. Réveillon à l’Opéra de Paris. En direct de l’Opéra Bastille. Réalisation: Don Kent,
2008, 1h25mn). Au programme, art et splendeur des Etoiles et du Corps de ballet de l’Opéra de Paris : “La danse des comédiens”, dans l’acte III de La fiancée vendue de Bedrich Smetana ; la “Suite pour orchestre” de L’oiseau de feu d’Igor Stravinsky, sur une chorégraphie de Maurice Béjart ; Clair de lune et Nuages de Claude Debussy, sur une chorégraphie de Jiri Kylian ; Danse slave opus 72 n° 8, d’Anton Dvorak ; le Boléro de Maurice Ravel, également chorégraphié par Maurice Béjart.

à 20h30
Mezzo. Giacomo Puccini. Tosca (opéra en trois actes, enregistré à Rome, en 1992). Lecture pertinente grâce à l’engagement indiscutable des interprètes et aussi l’originalité du parti scénographique, retransmis alors en direct et en eurovision: jouer la tragédie lyrique dans les lieux et aux heures de l’action. Superbe hommage à Puccini qui rappelons le soufflait en 2008, ses 150 ans. Avec Catherine Malfitano (Tosca), Placido Domingo (Mario), Ruggero Raimondi (Scarpia), sous la baguette incandescente et éruptive d’un maître ès drama, Zubin Mehta

à 21h25
Mezzo. Concert hommage à Luciano Pavarotti. Enregistré à Pétra, Jordanie, le 12 octobre 2008. Orchestre Philharmonique de Prague. Eugène Kohn, direction. Avec Roberto Alagna, José Carreras, Placido Domingo… Les trois ténors se reforment pour l’occasion mais avec successeur de l’impérial Pavarotti, Roberto Alagna (qui lui doit tout).

à 23h
Arte. Concert de la Saint-Sylvestre à Sao Paulo, en direct. Avec l’Orquestra sinfonico do Estado de Sao Paulo. John Neschling, direction. 1h40mn.


Jeudi 1er janvier 2009




à 11h15
France 2. En direct de Vienne. Concert du Nouvel An. En simultané avec France Musique. Orchestre philharmonique de Vienne. Daniel Barenboim, direction


Johann Strauss: Une nuit à Venise – ouverture « version de Berlin »
Märchen aus dem Orient (Contes d’Orient) valse op.444
Annen-Polka op.117
Schnellpost-Polka, polka rapide op.159
Roses du sud, valse op.388
Freikugeln, polka rapide op.326
Orchestre Philharmonique de Vienne
Direction : Daniel Barenboïm

à 11h30
Arte. Cecilia Bartoli chante Maria Malibran

à 12h15.
France 2. En direct de Vienne. Concert du Nouvel An. En simultané avec France Musique. Orchestre philharmonique de Vienne. Daniel Barenboim, direction. Seconde et dernière partie.

Johann Strauss
Baron tzigane – ouverture
Marche d’entrée – extrait du « Baron tzigane »
Schatz-Walzer op.418
Joseph Hellmesberger
Danse espagnole
Johann Strauss (père)
Zampa Galopp
Johann Strauss
Alexandrinen-Polka op.198
Unter Donner und Blitz, polka rapide op.324
Josef Strauss
Sphärenklänge, valse op.235
Johann Strauss
Eljen a Magyár !, polka rapide op.332
Franz Joseph Haydn
Symphonie n°45 en fa dièse mineur « Les Adieux » – quatrième mouvement
Orchestre Philharmonique de Vienne
Direction : Daniel Barenboïm

à 12h30
Arte. En direct de la Fenice de Venise. Concert du Nouvel An.
En simultané sur Radio Classique. Direction musicale: Georges Prêtre.
L’orchestre de la Fenice, dirigé par le chef français Georges Prêtre
célèbre le nouvel an 2009. Au programme, plusieurs grandes oeuvres
italiennes dont l’incontournable Concerto di Capodanno.
Après Lorin Maazel (2004), Kurt Masur (2006), Kazushi Ono (2007),
Roberto Abbado (2008), George Prêtre souffle musicalement l’avènement
de la nouvelle année 2009… Autres standards italiens au cours de la
célébration vénitienne: le choeur Va pensiero de Nabucco de Giuseppe Verdi, et aussi Libiam ne’lieli calici de La Traviata, du même Verdi.

- Espace publicitaire -spot_img
- Sponsorisé -
Derniers articles

POITIERS, TAP. Ensemble JUPITER, Léa Desandre… Venise baroque (13 déc 2022)

POITIERS, TAP. 13 déc 2022 : JUPITER, Léa Desandre… Venise baroque. Le TAP propose un Noël à Venise :...
- Espace publicitaire -spot_img

Découvrez d'autres articles similaires

- Espace publicitaire -spot_img