ORCHESTRES. 3 CONCERTS majeurs de JANVIER 2020 : LILLE, TOURS, ORLÉANS

bloch-alexandre-maestro-focus-Ugo-POnte-orchestre-national-de-lille-portrait-classique-news-opera-concert-critique-concerts-critique-opera-symphonie-3-gustav-MahlerORCHESTRES. 3 CONCERTS majeurs de JANVIER 2020 : LILLE, TOURS, ORLÉANS - A voir et Ă  applaudir absolument en janvier 2020
 L’actualitĂ© des concerts incontournables en janvier 2020, ce sont 3 concerts Ă©vĂ©nements qui permettent de rĂ©aliser aussi un tour de France des orchestres les plus dynamiques de l’heure. Nos territoires ont du talent. Voyez ce qui se passe Ă  LILLE oĂč Alexandre Bloch achĂšve sa formidable Ă©popĂ©e mahlĂ©rienne, pilotant son orchestre National de Lille, avec la symphonie n°9 les 15 et 16 janvier ; Ă  ORLÉANS oĂč Claire Levacher pilote un programme Ă©clectique Ă  la tĂȘte de l’Orchestre Symphonique d’OrlĂ©ans, les 11 et 12 janvier ; c’est enfin Benjamin Pionnier, directeur gĂ©nĂ©ral de l’OpĂ©ra de TOURS qui dirige l’Orchestre maison (Orchestre Symphonique RĂ©gion Centre – Val de Loire / Tours) dans un programme festif qui cĂ©lĂšbre la nouvelle annĂ©e (Strauss, Tchaikovsky), les 11 et 12 janvier 2020

 

 
 
 
 

 
 
 

TOURS fĂȘte l’ an neuf 2020

________________________________________________________________________________________________

Benjamin Pionnier, nouveau directeur de l'OpĂ©ra de ToursBenjamin Pionnier, directeur de l’OpĂ©ra de Tours, dirige l’orchestre maison pour inaugurer la nouvelle annĂ©e 2020 ; au programme, bain symphonique brillant et raffinĂ©, qui mĂȘle ivresse russe (Tchaikovski), danses hongroises (Brahms) et Ă©videmment, esprit de la fĂȘte et de l’élĂ©gance orchestrale nĂ©o viennoise, la dynastie Strauss, le pĂšre (FrĂŒhlingsstimmen walzer, Op. 410, RV 410) et ses fils, Eduard (Mit Chic, Polka schnell, Op. 221), surtout le plus douĂ© d’entre eux, Johann II / Jr dont plusieurs polkas et valses seront jouĂ©es Ă  cette occasion, donnant Ă  l’OpĂ©ra de Tours, des airs de Musikverein


 

 

TOURS, Opéraboutonreservation
saison symphonique
Samedi 11 janvier 2020, 20h
Dim 12 janvier 2020, 17h

Présentation sur Classiquenews : http://www.classiquenews.com/concerts-du-nouvel-an-a-tours/

Réservations et informations : http://www.operadetours.fr/nouvel-an-11-12-jan

  

  
 
 

 
 

ORLÉANS : concert « Cor Ă  corps »

________________________________________________________________________________________________

orchestre-symphonique-orleans-janvier-concerts-2020-11-12-janvier-COR-A-CORPS-STRAUSS-BEETHOVEN-classiquenews-critique-concert-et-operaLe premier concert 2020, cĂ©lĂšbre Ă©videmment le gĂ©nie de Beethoven, le plus grand rĂ©formateur pour l’orchestre (avant Berlioz, Mahler, Stravinsky
). Claire LEVACHER, cheffe invitĂ©e, joue la Symphonie n°3 de Beethoven, dite « Symphonie hĂ©roĂŻque ». D’abord dĂ©diĂ©e Ă  Bonaparte, la partition renie le modĂšle qui a trahi les idĂ©es rĂ©volutionnaires qui l’ont portĂ© au devant de la scĂšne politique. AprĂšs son coup d’état, Bonaparte devenu NapolĂ©on, est vivement dĂ©criĂ© par Beethoven. La symphonie de 1804 ouvre la voie des grandes rĂ©alisations audacieuses, trĂ©pidantes, visionnaires : hĂ©roĂŻque (mouvement 1), funĂšbre (mouvement 2), rĂ©formatrice et formellement inĂ©dite (mouvements 3 et 4).

 

 

boutonreservationORLEANS, Théùtre
Samedi 11 janvier 2020
Dimanche 12 janvier 2020
COR Á CORPS

Présentation du programme : https://www.classiquenews.com/orchestre-symphonique-dorleans-saison-2019-2020/
RĂ©servations et informations
http://www.orchestre-orleans.com/concert/cor-a-corps/
 

  
 
 

 
 
 

L’APOTHÉOSE MAHLER à LILLE

________________________________________________________________________________________________

HOMEPAGE-gustav-mahler-BLOCH-alexandre-portrait-2019-chef-orchestre-national-de-lille-annonce-concert-opera-classiquenewsSuperbe volet final de l’odyssĂ©e mahlĂ©rienne par l’orchestre lillois et son trĂšs engagĂ© directeur musical, Alexandre Bloch. AprĂšs l’achĂšvement du Chant de la terre, Mahler amorce Ă  l’étĂ© 1908, sa 9Ăš symphonie, qu’il achĂšve l’annĂ©e suivante en 1909. A Bruno Walter, sans que l’on connaisse la raison exacte, Mahler reste rĂ©servĂ© sur la genĂšse de cet opus 9 : qu’il rapproche de la symphonie n°4, sans dire pourquoi explicitement. Symphonie ultime, symphonie testament. Concert Ă©vĂ©nement. Les 15 et 16 Ă  Lille (Nouveau SiĂšcle) puis le 17 janvier 2020 Ă  Valenciennes (Le PhĂ©nix)

 

 
Présentation sur Classiquenews : https://www.classiquenews.com/lille-9eme-symphonie-de-mahler-par-alexandre-bloch/
RĂ©servations et informations : https://www.onlille.com/saison_19-20/concert/adieu-mahlerien-symphonie-n9/

 

Adieu mahlérienboutonreservation
Mercredi 15 & jeudi 16 janvier 20h
Lille – Auditorium du Nouveau Siùcle

Beethoven : Leonore III, ouverture
Mahler : Symphonie n°9

ORCHESTRE NATIONAL DE LILLE
Alexandre Bloch, direction

RÉSERVEZ VOTRE PLACE ici :
https://www.onlille.com/saison_19-20/concert/adieu-mahlerien-symphonie-n9/

 

 

________________________________________________________________________________________________

 

  
 

 

 

ORLÉANS. Concert COR A CORPS (FaurĂ©, R. Strauss…)

orchestre-symphonique-orleans-janvier-concerts-2020-11-12-janvier-COR-A-CORPS-STRAUSS-BEETHOVEN-classiquenews-critique-concert-et-operaORLÉANS, Concert COR A CORPS, les 11 et 12 janvier 2020. L’ORCHESTRE SYMPHONIQUE D’ORLÉANS fĂȘte l’annĂ©e 2020 par un concert Ă©vĂ©nement qui met l’accent sur le cor, instrument au timbre somptueux autant que majestĂ©, pilier du pupitre des cuivres. Pour se faire, l’Orchestre orĂ©lanais marque aussi une premiĂšre dans sa riche et longue histoire, il est dirigĂ© pour la premiĂšre fois par une cheffe d’orchestre, Claire Levacher. Marius Stieghorst, chef et directeur artistique de l’Orchestre Symphonique d’OrlĂ©ans, l’a choisie car Claire Levacher a collaborĂ© avec lui sur diffĂ©rents projets et production Ă  l’OpĂ©ra de Paris, dĂ©montrant une acuitĂ© remarquable et une sensibilitĂ© des plus efficaces. Autant de qualitĂ©s essentielles pour la rĂ©ussite d’un orchestre.
Les 11 et 12 janvier 2020, place donc au cor (et Ă  la virtuositĂ© chantante du jeune soliste FĂ©lix Dervaux) et aussi Ă  Beethoven dont 2020 marque les 250 ans de la naissance. Le programme rend Ă©galement un hommage au regrettĂ© chef de l’Orchestre Symphonique d’OrlĂ©ans, Jean-Marc Cochereau, dĂ©cĂ©dĂ© en dirigeant la Symphonie n°3 lors d’une rĂ©pĂ©tition de l’orchestre le 10 janvier 2011.

 
 

________________________________________________________________________________________________

« COR À CORPS »
ORLÉANS, ThĂ©Ăątre, Salle Touchard

Samedi 11 janvier 2020 Ă  20h30
Dimanche 12 janvier 2020 Ă  16h
ThĂ©Ăątre d’OrlĂ©ans – Salle Touchard
RÉSERVEZ VOTRE PLACE ici :
http://www.orchestre-orleans.com/concert/cor-a-corps/

ORCHESTRE SYMPHONIQUE D’ORLÉANS
Direction : Claire LEVACHER
Cor solo : FĂ©lix DERVAUX

________________________________________________________________________________________________

 
 

Présentation des oeuvres

 

 

 

Gabriel FAURÉ : Pavane, op.50
La Pavane est une Ɠuvre pour petit orchestre symphonique avec chƓur, Ă©crite en 1887 ; elle est dĂ©dicacĂ©e Ă  la Comtesse Elisabeth Greffuhle. FaurĂ© ajoute Ă  la demande de cette derniĂšre la partie chorale sur un texte de son cousin, Robert de Montesquiou-Fezensac. La Comtesse a servi de modĂšle pour le personnage d’Oriane de Guermantes dans A la recherche du temps perdu de Proust (Un amour de Swann).

 

 

Richard STRAUSS
Concerto n° 2 pour cor en mi bémol majeur, op. 132 (soliste Félix Dervaux)
Felix delvaux cor concert critique classiquenews-videoRichard Strauss compose ce Concerto pour cor en 1942 Ă  l’ñge de 78 ans. Le cor occupe une place privilĂ©giĂ© dans l’écriture et l’orchestration de Strauss : le pupitre des cors rĂšgne sans partage dans sa fabuleuse et spectaculaire Symphonie alpestre. C’est aussi une lointaine histoire familiale car son pĂšre, Franz Strauss, Ă©tait premier cor solo Ă  l’orchestre du ThĂ©Ăątre de la cour de Munich et l’un des plus brillants cornistes allemands de son temps. Reconnaissant, Strauss fils rĂ©serve au cor dans ce concerto, une place de choix, virtuose et raffinĂ©e, construisant un vĂ©ritable dialogue entre le soliste et l’orchestre. Strauss y rend hommage aussi Ă  l’esprit de Mozart. (Soliste : FĂ©lix Dervaux, DR)

 

 

Ludwig van BEETHOVEN
La Symphonie n°3, dite « Symphonie hĂ©roĂŻque » / Eroica est monumentale par sa durĂ©e (format et ampleur inĂ©dits jusqu’alors), novatrice par son style, et marque un vĂ©ritable tournant dans l’histoire de la musique. Entre 1803 et 1804, Beethoven accomplit un prodige, malgrĂ© la gravitĂ© (et le traumatisme) de sa surditĂ© croissante. Comme un dragon qui bouillonne, le lion nĂ© Ă  Bonn accouche de ses idĂ©es et rĂ©forme dĂšs lors la sonoritĂ© mĂȘme de l’orchestre symphonique. D’abord admiratif de la RĂ©volution française, et de Bonaparte, Beethoven dĂ©die au gĂ©nĂ©ral français sa nouvelle partition, vĂ©ritable manifeste pour un nouveau monde et un nouvel ordre. Mais avec l’avĂšnement de NapolĂ©on, Beethoven efface la dĂ©dicace initiale : la partition plus rĂ©volutionnaire que jamais, tout en portant la marque de cette trahison, demeure l’affirmation sans rĂ©serve de libertĂ© et de fraternitĂ© entre les peuples, un brĂ»lot visionnaire contre toute forme de tyrannie. A bon entendeur


BEETHOVEN-portrait-dossier-beethoven-2020-classiquenews-concerts-festivals-2020-Ludwig-Van-Beethoven-1ComposĂ©e dans un registre Ă©pique, la partition Ă©tonne encore par la clartĂ© de son architecture Ă  travers ses 4 mouvements, chacun idĂ©alement caractĂ©risĂ© : le premier mouvement cĂ©lĂšbre la bravoure du hĂ©ros ; le second, plus tourmentĂ©, Ă©voque la mort (deuil des idĂ©es sacrifiĂ©es, trahies par NapolĂ©on ?) – les deux derniers mouvements rĂ©activent l’espoir. A la crĂ©ation, les spectateurs restent dĂ©concertĂ©s. Beethoven la considĂšre comme sa prĂ©fĂ©rĂ©e. L’HĂ©roĂŻque inaugure la symphonie romantique par excellence. Un coup de gĂ©nie jamais plus dĂ©menti ensuite et toujours acclamĂ©.

 

 

________________________________________________________________________________________________

FĂ©lix DERVAUX, cor
LaurĂ©at de plusieurs concours internationaux de musique, tels que le Concours ARD de Munich 2016 et le Concours TchaĂŻkovski 2019, FĂ©lix DERVAUX a jouĂ© comme soliste avec des plus grands orchestres du monde : l’Orchestre symphonique de la Radiodiffusion bavaroise, l’Orchestre royal du Concertgebouw (premier cor solo), le Marinsky Orchestra.

________________________________________________________________________________________________

 

 

INFOS & RÉSERVATIONS :

Lieu : Salle Touchard – ThĂ©Ăątre d’OrlĂ©ans
Tarifs : Cat.1 : 30 € ; Cat. 2 : 27/24/19/13 €
Dates et horaires des concerts : Samedi 11 janvier Ă  20h30 – Dimanche 12 janvier Ă  16h00
RĂ©servations :
‱ ThĂ©Ăątre d’OrlĂ©ans : du mardi au samedi de 13h Ă  19h, TĂ©l. 02 38 62 75 30 Ă  partir de 14h
‱ Billetterie en ligne : www.helloasso.com/associations/orleans-concerts
Site internet : www.orchestre-orleans.com
 

orchestre-symphonique-orleans-janvier-concerts-2020-11-12-janvier-COR-A-CORPS-STRAUSS-BEETHOVEN-classiquenews-critique-concert-et-opera

 

________________________________________________________________________________________________

 

 

 

Approfondir

 

LIRE aussi nos contenus et articles sur la symphonie EROICA de Beethoven
http://www.classiquenews.com/?s=eroica&submit=rechercher

LIRE aussi notre grand dossier BEETHOVEN 2020
http://www.classiquenews.com/beethoven-2020-volet-3-ludwig-epique-1802-1812/

 

 

 

 

 

________________________________________________________________________________________________

 

 

concert-orleans-symphonique-orleans-cor-a-corps-concert-critique-annonce-classiquenews