LIVRE Ă©vĂ©nement, critique. Le grand opĂ©ra 1828-1867 – Le spectacle de l’histoire – Catalogue d’exposition (Ă©ditions RMN).

grand-opera-francais-exposition-1828-1867-spectacle-de-l-histoire-catalogue-livre-evenement-critique-opera-livre-classiquenews-CLIC-de-CLASSIQUENEWSLIVRE Ă©vĂ©nement, critique. Le grand opĂ©ra 1828-1867 – Le spectacle de l’histoire – Catalogue d’exposition (Ă©ditions RMN). Pour le 350Ăšme anniversaire de l’OpĂ©ra de Paris, le Palais Garnier (BibilothĂšque-MusĂ©e) affiche une exposition consacrĂ©e au grand opĂ©ra français, genre intimement liĂ© Ă  un siĂšcle, le XIXe, et Ă  une ville, Paris. Le catalogue se propose de retrace l’Ă©volution du genre musical, de ses origines (sous l’Empire) Ă  son essor quand les grands compositeurs Ă©trangers Wagner et Verdi viennent dans la Capitale pour se tailler une rĂ©putation et faire reprĂ©senter leurs opĂ©ras sur le premiĂšre scĂšne d’Europe : c’est le cas du dernier ouvrage traitĂ© ici, DON CARLOS en français de Giuseppe Verdi (1867). MĂ©dĂ©e de Cherubini et La Vestale de Spontini font figure d’Ɠuvres pionniĂšres. En 1828, Auber, avec La Muette de Portici, porte vĂ©ritablement le grand opĂ©ra français sur les fonts baptismaux. Rossini s’y essaie lui aussi, avec Guillaume Tell (1829). C’est toutefois Meyerbeer (autre Ă©tranger) qui ouvre l’ñge d’or du grand opĂ©ra dans les annĂ©es 1830, et qui donne au grand opĂ©ra ses lettres de noblesse : Robert le Diable, Les Huguenots et Le ProphĂšte sont autant de triomphes. PrivilĂ©giant les sujets historiques, le grand opĂ©ra est alors l’expression des passions du temps : la France de Louis- Philippe, sous l’impulsion de personnalitĂ©s telles que MĂ©rimĂ©e, Guizot ou Viollet-le-Duc, part Ă  la dĂ©couverte de son passĂ© et de son patrimoine.‹Le parcours regroupe sur la thĂ©matique une centaine d’Ɠuvres (manuscrits, esquisses, peintures, maquettes de dĂ©cor
). Autant de facettes d’un genre spectaculaire par les effectifs et les moyens requis dont le prĂ©sent catalogue est le miroir fidĂšle : une mise en page originale et Ă©lĂ©gante, de trĂšs nombreuses illustrations dont la majoritĂ© des documents exposĂ©s, explique l’histoire de l’opĂ©ra français au XIXĂš. Un Ăąge d’or oĂč l’opĂ©ra s’est comparĂ© Ă  la peinture d’histoire : musique et danse en complĂ©ment. Passionnante rĂ©trospective sur un sujet que l’on croit connaĂźtre, que l’on critique toujours pour son emphase et la lourdeur de son dĂ©corum ; dont les sommets restent toujours Ă©cartĂ©s des scĂšnes lyriques y compris de l’OpĂ©ra de Paris. Ainsi Auber et Meyerbeer Ă  Paris refont surface par la galerie musĂ©e du Palais Garnier plutĂŽt que sur sa scĂšne lyrique : la situation ne manque pas de cynisme. A quand La Muette ou Gustave III / Robert le diable ou Le ProphĂšte Ă  l’affiche de la « grande boutique » (comme disait Verdi en parlant de l’OpĂ©ra parisien, Ă  l’époque la Salle Le Peletier) ? Pour nous consoler, la lecture de ce catalogue s’avĂšre passionnante, en prĂ©paration Ă  la visite de l’exposition Ă©vĂ©nement, jusqu’au 2 fĂ©vrier 2020.
 

 

 

Sommaire

1 – Aux sources du grand opĂ©ra
Auber, Meyerbeer, Halévy
De la scÚne aux barricades : La Muette de Portici, opéra révolutionnaire
Portrait de Giacomo Meyerbeer, « un homme de son siÚcle »

2 – La Fabrique du grand opĂ©ra
Au commencement le verbe : celui du librettiste EugĂšne Scribe
Les voix du grand opéra
L’art de l’effet, l’effet de l’art : une architecture pour la scùne
Ballet de l’OpĂ©ra / dans l’opĂ©ra
La scĂšne des Nonnes de Robert Le Diable, premier ballet romantique blanc ?
Economie du grand opéra : la stratégie du directeur Véron

3 – le grand opĂ©ra, tĂ©moin de l’Histoire / fĂ©dĂ©rateur des arts
Miroir du pouvoir
les écrivains et le grand opéra
Arts de la scùne au prisme de l’Histoire
De la peinture historique aux fresques du grand opéra
Perpectives théùtrales contemporaine pour le grand opéra

4- Splendeurs et misÚres du grand opéra
Les Italiens Ă  Paris
Wagner dans l’étau du genre
le cas de Berlioz
Charles Gounod
Rayonnement du grand opĂ©ra dans l’Europe romantique
Postérité du grand opéra

 

 

 

CLIC_macaron_2014‹LIVRE Ă©vĂ©nement, critique. Le grand opĂ©ra 1828-1867 – Le spectacle de l’histoire / Catalogue de l’Exposition Ă  la BibliothĂšque- musĂ©e de l’OpĂ©ra – Palais Garnier du 24 octobre 2019 au 2 fĂ©vrier 2020 – Français – 192 pages / 100 illustrations – Éditions Rmn-Grand Palais – 39 €

https://www.boutiquesdemusees.fr/fr/catalogues-d-exposition/le-grand-opera-1828-1867-le-spectacle-de-l-histoire-catalogue-d-exposition/17599.html

 

 

 

DECORS-gustave-III-bal-masque-VERDI-grand-opera-ballet-annonce-critique-classiquenews

 

 

 

Posted in #cd, #livres, Backup, boutique, classiquenews, clics de classiquenews, dĂ©pĂȘches, sĂ©lection 01 (du jour), sĂ©lection 02 (les plus lues), sĂ©lection 02 (offrir) | Tagged , , , , , ,