South Pole, création lyrique sur Arte

arte_logo_2013Arte. en direct de Munich: South Pole, création, le 31 janvier 2016,23h15. L’Opéra d’état de Bavière à Munich (Bayerische Staatoper) accueille une création : South Pole qui évoque la rivalité de deux explorateurs au long cours, animés par le même objectif : Robert Scott et Roald Amundsen engagés séparément et simultanément à découvrir le pôle sud, (d’où le titre du nouvel opéra). Ce que chacun réalisera avec les moyens de l’époque 1911, soit à pieds, par voie terrestre. Au total, du 31 janvier au 11 février 2016, 5 représentations. Arte diffuse la première date, soit la création mondiale de l’ouvrage composé par le tchèque Miroslav Srnka.

 

 

 

South pole : création lyrique sur Arte

 

T.-Holloway_M.Srnka-c-W.-Hösl--600x411Courageuse, défricheuse, lyricophile, la chaîne franco-allemande Arte défend la création présentée fin janvier 2016 par l’Opéra bavarois à Munich : la partition illustre cette lutte acharnée entre deux équipes scientifiques rivales menées par l’officier de la oyal navy, le britannique Robert Scott et le norvégien Roald Amundsen pour conquérir et découvrir le pôle sud. Diffusé en léger différé, South pole est un ouvrage commandé par l’Opéra de Munich au compositeur tchèque Miroslav Srnka et à l’écrivain australien Tom Holloway (voir notre photo ci dessus). Outre le défi exceptionnel que se sont imposés les deux hommes et leur équipage (en décembre 1911), l’opéra créé en janvier 2016 souligne aussi les conditions de l’extrême auxquelles les deux explorateurs sont confrontés au coeur d’un continent blanc, aux températures réfrigérantes : l’Antarctique. Réussir ou mourir.

 

 
south pole opera munich creation mondialeEn définitive, c’est Roald Amundsen qui atteint le premier la point convoité, le 14 décembre 1911, quand les britanniques le rejoignent seulement un mois plus tard, le 12 janvier 1912. Malheureusement, sur le chemin du retour, tous les membres de l’expédition anglaise Terra Nova meurent de froid et de faim. Dans la fosse, arbitre et garant de la bonne tenue artistique de cet opéra en première mondiale, le chef Kirill Petrenko. Le baryton américain, grand diseur chez Mahler ou Strauss, Thomas Hampson incarne l’explorateur victorieux de cette course vers l’impossible et l’inatteignable, Roald Amundsen. Et c’est le ténor français Rolando Villazon qui chante la partie de son rival malheureux, l’officier britannique Robert Scott.

 

 

 

Télé, le 31 janvier 2016. Création de l’opéra South Pole, le 31 janvier 2016, sur ARTE
Durée : 2h30
Hans Neuenfels, mise en scène
Kirill Petrenko, direction musicale
Orchestre du Bayerirches Staatsorchester
Le dvd de l’opéra South Pole devrait sortir courant 2017, chez l’éditeur BelAir classiques
En LIRE + sur le site de l’opéra d’état de Bavière, Opéra de Munich

 

 

 

Comments are closed.