vendredi, décembre 9, 2022

Montpellier. Le 8 février 2010. 17è Victoire de la musique classique 2010: Triomphe du jeune pianiste David Kadouch

A ne pas rater
Le Triomphe de David



Véritable révélation lors de la soirée des 17è Victoires de la musique classique 2010, le jeune pianiste David Kadouch (24 ans) a ébloui la soirée diffusée en direct sur France 3, lundi 8 février 2010 depuis l’Opéra Berlioz de Montpellier.




Après une début de cérémonie plutôt froide et artificielle, la
célébration s’est achevée dans l’émotion pure et le jaillissement du
talent, grâce à deux pianistes tous deux récompensés, de deux
générations différentes, rappelant à l’événement son objet principal:
le dévoilement du talent et la magie de la musique vivante.









Ainsi les performances devant les caméras de France 3 du pianiste Cyril Huvé (dans
le Rondo Capriccioso de Mendelssohn) et son jeune cadet, David Kadouch,
inoubliable interprète du Concerto n°2 du même Mendelssohn… Cyril
Huvé a reçu une Victoire (« enregistrement de l’année 2010 ») pour son
disque paru chez Paraty, dédié à Mendelssohn, quant à David Kadouch, il
a été distingué par une Victoire dans la catégorie révélation instrumentale 2010.








Biographie de David Kadouch.
Né en décembre 1985, David Kadouch débute le piano au C.N.R. de Nice
dans la classe d’Odile Poisson. Il entre à l’âge de 14 ans au CNSM de
Paris où il est reçu à l’unanimité dans la classe de Jacques Rouvier.
Après un Premier prix obtenu avec la mention Très Bien en juin 2003, il
rejoint la classe de Dimitri Bashkirov à l’Ecole Reina Sofia de Madrid
où il poursuit actuellement sa formation. Remarqué par ltzhak
Perlman, il joue, à l’âge de 13 ans, sous la direction du Maestro au
Metropolitan Hall puis au Carnegie Hall de New York. A 14 ans, il est
invité à se produire dans la salle Bolchoï du Conservatoire Tchaïkovski
de Moscou.




David Kadouch a obtenu le prix récompensant le meilleur pianiste dans
l’Académie de Salzburg en août 2007, le prix du meilleur pianiste au
Festival de Verbier, et en décembre 2005 il remporte le Troisième prix
du “Beethoven Bonn Competition”.


Parallèlement à ses études auprès de Dimitri Bashkirov, il se
perfectionne auprès de grands maîtres tels que Murray Perahia, Vitaly
Margulis, Elisso Virsaladze, Emanuel Krasovsly, Maurizio Pollini,
Maria-Joao Pires, Itzhak Perlman et Daniel Barenboim. En janvier 2005,
David Kadouch après avoir été selectionné par Daniel Barenboim, a
participé à l’enregistrement du DVD “Barenboim on Beethoven” au
Symphony Center de Chicago.
- Espace publicitaire -spot_img
- Sponsorisé -
Derniers articles

CD, portrait. Dimitri Naïditch, pianiste – compositeur (SoLiszt, Ukraine)

DIMITRI NAÏDITCH... C’est un artiste inclassable qui ressuscite les figures emblématiques de la virtuosité romantique. Quand on lui demande...
- Espace publicitaire -spot_img

Découvrez d'autres articles similaires

- Espace publicitaire -spot_img