Michel Lambert par Les Arts Florissants

Bouys_musiciens_louis_XIV_Reunion_de_musiciens_Bouys-1Les 19 puis 20 décembre 2013 (Londres, Paris) … Les Arts Florissants et William Christie chantent Lambert. Tournée événement. Airs baroques amoureux par William Christie. Michel Lambert, D’ambruys, Quinault, Lafontaine … Le programme des Arts Florissants suit la sélection opérée par William Christie à partir du recueil d’airs, publié par Michel Lambert chez Ballard en 1689. Ainsi s’impose à nous, le chant ” à la lamberte “, saisissant par son sens de la prononciation, de la déclamation, de l’expression et donc de l’improvisation… un art subtil à la française où poésie et musique sont unies par le plus grand interprète de l’éloquence baroque à ce jour : William Christie. Tournée événement : les 12,14,16,19 et 20 décembre 2013. En lire +, lire notre présentation générale des Airs sérieux et à boire, de Michel Lambert et Honoré d’Ambruys …

Après l’Opéra royal de Versailles, le 16 décembre dernier :

Londres, le 19 décembre, 19h30
Wigmore Hall

Paris, le 20 décembre, 20h
Cité de la musique
Enregistré par France Musique

En petit effectif et d’une ciselure remarquablement flexible, William Christie et ses musiciens (et ses 5 chanteurs supersolistes) relisent le verbe suggestif et amoureux de la poésie du premier baroque, celle de Quinault, Lafontaine mis en musique par D’Ambruys et surtout Michel Lambert, champion ici de l’air sérieux et à boire. Au temps où l’amant célèbre ou déplore les flammes brûlantes que lui infligent sa belle Iris, sa caressante ou indifférente Phillis …, compositeurs et poètes redoublent d’inspiration pour exprimer vertiges et langueurs des cÅ“urs épris.

Vertiges et langueurs des coeurs épris

Qu’il s’agisse des madrigaux de Monteverdi ou ici des poèmes de la lyre amoureuse française, les solistes des Arts Florissants excellent à rendre palpitante la langue des classiques baroques au temps de Louis XIV. Tout en soulignant le chambrisme délicat et raffiné des pièces sélectionnées par Bill lui-même, les interprètes en expriment aussi la dimension scénique et dramatique, à l’adresse immédiate du public. Instants de grâce, communion poétique partagée. Et dans la foulée des concerts de décembre 2013, l’enregistrement pour le disque est annoncé, pour un parution sous étiquette du nouveau label fondé par William Christie (les Éditions Arts Florissants), courant 2014.

Comments are closed.