Livres, CLIC de CLASSIQUENEWS de janvier 2016. Nature et Musique. Emmanuel Reibel (Editions Fayard)

CLIC_macaron_2014Livres, CLIC de CLASSIQUENEWS de janvier 2016. Nature et Musique. Emmanuel Reibel (Editions Fayard). En liaison avec la thématique de La Folle Journée 2016 à Nantes, Emmanuel Reibel s’intéresse à l’équation “Nature et musique” : une mise en perspective passionnante dont les 8 chapitres de ce livre synthétique et bien documenté, (Arcadie, Jardins, Orages, Paysages, Intermez’zoo, Eléments, Environnements, Univers…)évoquent maints angles d’approche, attestant d’une passion musicale pour la source matricielle, première, hautement inspiratrice : la nature prise dans son acceptation large, englobant la faune, la flore, l’environnement, les épisodes climatiques, effets spectaculaires (tempêtes et orages) mais aussi saisons et paysages, jusqu’au soleil et jusqu’à la lune, au cosmos et aux vibrations océanes…

 

 

 

Et vous, Chantez vous nature ?

 

fayard nature et musique emmanuel reibel fayard mirare la folle journee nantes 9782213700458-001-XRien ou si peu n’est omis dans ce petit précis, véritable catalogue des pièces maîtresses inspirées par la divine et mystérieuses Nature. D’abord, c’est, figure allégorique primitive et fondatrice, le voile d’Isis, la divinité régénératrice, qu’il faut lever… grâce au chant volontaire et lui aussi résurrectionnel du premier chanteur victorieux, maître des éléments et du Destin, Orphée. Puis le lecteur parcourt comme une géographie imaginaire d’un continent musical qui nous parle d’un paradis oublié et pourtant musicalement tangible : des Quatre Saisons de Vivaldi à la Pastorale enchanteresse ; des parterres ordonnés de Rameau l’universaliste au temps des Lumières à la sensation nouvelle, préécologique de son grand contradicteur… Rousseau. Révélation : la Symphonie Pastorale de Beethoven n’est qu’un élément esthétique d’un plus vaste courant sensible au sentiment panthéiste. Avec les Romantiques, place désormais au paysage, miroir de l’âme (et des ses vertiges silencieux), ou le tumulte des éclairs dit les vertiges intérieurs (Sturm und Drang). L’auteur n’oublie pas un fabuleux bestiaire, sorte de Carnaval des animaux où les timbres des instruments de l’orchestre sont étroitement et spécifiquement assimilés à un animal particulier… Le chapître “Environnements” (notez le “s”), nous parle du plein air (Debussy l’adopte contre la stérilité de l’atelier académique) et aussi de l’écologie sonore… Enfin le dernier volet de ce texte synthèse, – plus voie de défrichements à approfondir que dictionnaire à définitions fermées-, évoque la fabuleuse aventure sidérale chez les compositeurs les plus récents : le tumulte des constellations, le choc des planètes engendrent un nouvel ordre, à la fois cataclysme fécondant et apocalypse fertilisateur. Passionnant. Aucun doute, cet opuscule sera votre bible.

BONUS. De nombreux “encadrés” étayent les exposés et précisent certains aspects de la passion musicale pour les éléments naturels : “la nature dans les pièces françaises de clavecin au XVIIIè… – non, il n’y a pas que La Poule de Rameau-, les animaux de l’orchestre, quelques musiques aquatiques des XIXè et XXè, le soleil et la lune, l’imaginaire musical des fleurs….

 

Livres, CLIC de CLASSIQUENEWS de janvier 2016. Nature et Musique. Emmanuel Reibel. Editions Fayard – EAN : 9782213700458. EAN numérique : 9782213702407- Code article :  3891692, collection Musique. Parution : 20 janvier 2016, 192 pages. Format : 120 x 180 mm- Prix imprimé : 15 € ou Prix numérique : 10.99 €.

 

 

 

Comments are closed.