Le Pré aux clercs d’Hérold, recréation

Paris, Opéra-Comique. Hérold : Le Pré aux clercs, 1832. 23 mars>2 avril 2015. Evénement de la vague de redécouverte de l’opéra romantique français, la récréation de l’opéra-comique Le Pré aux clercs d’Hérold, et créé à l’Opéra-Comique le 15 décembre 1832, soit en pleine apogée de l’esthétique romantique en France.

herold Ferdinand_Herold_-Lithograph_by_Louis_DupreAu sortir des affrontements civils de 1830, la scène lyrique tend à exorciser les tensions fratricides d’hier. Hérold met en musique un épisode évoquant la Saint-Barthélémy, massacre perpétré le 25 août 1572 et si magistralement porté sur le grand écran par Chéreau dans son film La Reine Margot. L’opéra d’Hérold s’inspire de la Chronique du temps de Charles IX de Mérimée (1829). En 1836, Les Huguenots de Meyerbeer, modèle du grand opéra historique à la française  (livret de Scribe) illustre le même sujet historique. Le Pré aux clercs méritait sa résurrection actuelle : ce n’est pas seulement un drame historique palpitant et efficace, c’est surtout le dernier opéra d’Hérold qui meurt quelques semaines après sa création, c’est surtout le plus grand succès à l’affiche de l’opéra comique : 1600 représentations jusqu’en 1949! Elève au Conservatoire (1806) de Adam, Kreutzer, Méhul, Catel, le parisien Ferdinand Hérold (1791-1833), Prix de Rome (1812), se taille à Paris une solide réputation de dramaturge lyrique entre autres avec Zampa et le Pré aux clercs (1831-1832). Outre ses opéras, opéras comiques, Hérold a aussi composé plusieurs ballets dont le souffle poétique annonce les grandes chorégraphies romantiques de la période plus récente (La Somnabule au raffinement onirique souvent irrésistible, La Fille mal gardée, La Belle au bois dormant).

 

 

 

Reprises :

Après l’Opéra Comique, l’opéra d’Hérold, Le Pré aux clercs est à l’affiche de Lisbonne : 8 avril 2015, Grande Auditorio (version de concert), puis rejoint l’Irlande : Wexford Festival Opera : les 23, 26, 29 octobre puis 1er novembre 2015.

Le Pré aux clercs de Hérold
Opéra-comique en trois actes sur un livret d’Eugène de Planard
Création à l’Opéra-Comique le 15 décembre 1832

Paul McCreesh, direction musicale
Éric Ruf, mise en scène et décors

Marie Lenormand, Marguerite de Valois
Marie-Ève Munger, Isabelle Montal de Béarn
Jaël Azzaretti, Nicette
Michael Spyres, Le Baron de Mergy
Emiliano González Toro, Le Comte de Comminges
Éric Huchet, Cantarelli
Christian Helmer, Girot

Orquestra Gulbenkian
Choeur Accentus

6 représentations parisiennesboutonreservation
Du 23 mars au 2 avril à l’Opéra Comique, Paris :
Lundi 23 mars 2015 – 20h
Mercredi 25 mars 2015 – 20h
Vendredi 27 mars 2015 – 20h
Dimanche 29 mars 2015 – 15h
Mardi 31 mars 2015 – 20h
Jeudi 2 avril 2015 – 20h

Enregistrement par France Musique – diffusion le 11 avril 2015 à 19h

Comments are closed.