vendredi, décembre 9, 2022

La Chasse en musique. Chant du cor, domaine de Diane… France Musique. Du 25 au 29 août 2008, à 9h

A ne pas rater

La chasse en musique

France Musique
Du 25 au 29 août 2008 à 9h

Le 25 août 2008: J’aime le beau son du cor
Le 26 août 2008: Diane, ou le dilemme de l’amour et de la chasteté
Le 27 août 2008: Do, ré, mi, fa, sol, l’Hallali ou La chasse en musique.
Le 28 août 2008: L’amour en Chasse
Le 29 août 2008: Le chasseur maudit

Feuilleton matinal hebdomadaire. Par François-Xavier Szymczak. Réalisation : Jean-Philippe Collard. Rediffusion des émissions de novembre 2007

« Chasses à la française« 
Le poète nous donne une première clé quant à la fascination exercée par le monde cynégétique sur les créateurs, peintres et musiciens: « J’aime le son du cor le soir au fond des bois, Soit qu’il chante les pleurs de la biche aux abois, Ou l’adieu du chasseur que l’écho faible accueille, Et que le vent du nord porte de feuille en feuille.  » Alfred de Vigny

Dans la chasse se mêlent les symboles d’une nature profonde et mystérieuse. Chant nostalgique du chasseur, cris d’effroi de l’animal traqué, mais aussi domaine de l’inflexible Diane, pudique et dévoratrice… Les cinq épisodes interrogent les divers aspects du motif sylvestre mis en musique par les compositeurs.

Si les peintres Jean-Baptiste Oudry ou Alexandre-François Desportes (cf notre illustration: portrait d’un chasseur vers 1699) nous laissent de fiers tableaux de chasse, les musiciens ne sont pas en reste et l’automne est propice à l’évocation de quelques chasses musicales. L’imitation de la trompe de chasse est certes une des constantes de ces musiques « cynégétiques », mais la traque du gibier nous entraîne souvent dans le monde inquiétant et fascinant de la forêt, de ses dieux, de ses fantômes, de ses songes. Des Métamorphoses d’Ovide aux ombres sylvestres du romantisme, le chasseur devient un véritable passeur, souvent victime des flèches de l’impitoyable Cupidon, sous le regard implacable de la belle Diane. De la musique à cor et à cri ! Musiques de Lully, Janequin, Daquin, Méhul, Meyerbeer…

Illustration: François Desportes, portrait de chasseur, circa 1699 (Paris, musée du Louvre)

- Espace publicitaire -spot_img
- Sponsorisé -
Derniers articles

CD, portrait. Dimitri Naïditch, pianiste – compositeur (SoLiszt, Ukraine)

DIMITRI NAÏDITCH... C’est un artiste inclassable qui ressuscite les figures emblématiques de la virtuosité romantique. Quand on lui demande...
- Espace publicitaire -spot_img

Découvrez d'autres articles similaires

- Espace publicitaire -spot_img