vendredi, décembre 9, 2022

Gustave Charpentier: Didon, cantate pour le Prix de Rome (1887)Reportage vidéo exclusif

A ne pas rater
reportage vidéo


Gustave Charpentier
et le Prix de Rome
1887 – 1890

Cantate Didon, 1887


Gustave Charpentier et le Prix de Rome (1887)

Avec Didon, la preuve d’un génie musicien est faite; la cantate permet à Charpentier de remporter en 1887, le Premier Prix de
Rome: dans le cadre de son festival « Du second Empire à la IIIè République »,
le Palazzetto Bru Zane Centre de musique romantique française a
présenté deux cantates du Prix de Rome, Velléda de Dukas (1888), surtout
Didon de Gustave Charpentier, lors d’un concert mémorable (avril
2011)… Simultanément au livre disque édité chez Glossa et dédié aux
Musiques du Prix de Rome signées Charpentier, le reportage réalisé en
avril 2011 à Venise dresse un bilan de l’écriture du jeune Gustave
Charpentier alors académicien….

Simultanément à la parution au disque chez Glossa, des oeuvres de Charpentier composées pour le Prix de Rome (Gustave Charpentier et le Prix de Rome: vol 3 de la collection « Musiques du Prix de Rome« ), classiquenews publie ce reportage vidéo exclusif présentant la cantate Didon grâce à laquelle Charpentier rejoint la Villa Medicis. Le séjour romain s’avère particulièrement bénéfique pour le jeune créateur… Avec Didon, le futur auteur de Louise (d’ailleurs composé en Italie), démontre une maestrià singulière dans l’assimilation du théâtre wagnérien et du principe du leit-motiv qu’il acclimate de manière très personnelle… Entretien avec la soprano Manon Feubel, Alexandre Dratwicki , Hervé Niquet. Reportage réalisé pendant les répétitions pour le concert de la cantate Didon (Venise, en avril 2011)


entretien

approfondir

Prestigieuse distinction, aussi recherchée que dépréciée, le prix de Rome de musique suscite
dès
sa création en 1803, et jusqu’en 1968, passions, convoitises,
détestations. C’est un monstre de mer, un rituel jamais vraiment compris
et accepté par le milieu… qui en l’espace d’un siècle et demi,
convoque les meilleurs compositeurs français, majoritairement
romantiques, prêts à relever le défi d’une épreuve académique …
Coordonné par Julia Lu et Alexandre Dratwicki, l’ouvrage collectif
publié par Symétrie ouvre de nouvelles perspectives de recherche et de
compréhension. Et si le Prix de Rome était un formidable laboratoire
d’expérimentation musicale? Livre événement. Voir la présentation vidéo
- Espace publicitaire -spot_img
- Sponsorisé -
Derniers articles

CD, portrait. Dimitri Naïditch, pianiste – compositeur (SoLiszt, Ukraine)

DIMITRI NAÏDITCH... C’est un artiste inclassable qui ressuscite les figures emblématiques de la virtuosité romantique. Quand on lui demande...
- Espace publicitaire -spot_img

Découvrez d'autres articles similaires

- Espace publicitaire -spot_img