mardi 16 avril 2024

GRAND-THÉÂTRE DE GENEVE. Récital Sandrine Piau : « Voyage intime », Ven 1er mars 2024. Clara Schumann, Lili Boulanger, Debussy…

A lire aussi

Autant diva baroque que diseuse romantique, Lullyste, ramélienne et mozartienne, aussi subtile en studio que sur scène, d’une finesse souvent allusive et intense, la soprano française Sandrine Piau demeure l’une des voix les plus élégantes et radieuses. La cantatrice invite à un « Voyage intime » ; parcours d’une longue et brillante carrière et d’un apprentissage sans cesse renouvelé de l’art et de la vie.

 

Trop rare à Genève, Sandrine Piau fait son retour au Grand Théâtre depuis un Mitridate, re di Ponto (1997). Avec la complicité du pianiste David Kadouch, la diva trace un itinéraire romantique, germanique et français. Les principaux jalons sont l’éternel du désir, l’arbitraire de la mort et un désir existentiel d’échapper à l’ici et au maintenant, incarné par la juxtaposition entre « Kennst du das Land » de Schubert et « L’invitation au voyage » de Duparc, entre la « Lorelei » de Clara Schumann et l’envoi mélancolique du « Comment, disaient-ils » de Liszt.
Sandrine Piau aime citer ces vers du philosophe Clément Rosset : « Je viens je ne sais d’où, Je suis je ne sais qui, Je meurs je ne sais quand, Je vais je ne sais où, Je m’étonne d’être aussi joyeux » qui semblent évoquer directement l’étoile filante de la musique française du XXe siècle : la géniale Lili Boulanger, dont plusieurs pièces, figurent au programme d’un irrésistible récital. Photo : grand portrait de Sandrine Piau © Sandrine Expilly

 

 

___________________________

Un voyage intime par Sandrine Piau, soprano
Vendredi 1er mars 2024 — 20h

Infos & réservations directement sur le site du Grand Théâtre de Genèvehttps://www.gtg.ch/saison-23-24/sandrine-piau/

 

Sandrine Piau, soprano
 / David Kadouch, piano  –  Œuvres de Franz Schubert, Clara Schumann, Franz Liszt, Lili Boulanger, Henri Duparc et Claude Debussy -Photo : Sandrine Piau (DR)

- Sponsorisé -
- Sponsorisé -
Derniers articles

CRITIQUE, opéra. GENEVE, Grand-Théâtre (du 11 au 18 avril 2024). MESSIAEN : Saint-François d’Assise. Robin Adams / Adel Abdessemen / Jonathan Nott.

  Après avoir été l’une des productions lyriques victimes de la Pandémie, le trop rare Saint-François d’Assise d'Olivier Messiaen -...
- Espace publicitaire -spot_img

Découvrez d'autres articles similaires

- Espace publicitaire -spot_img