Festival Contrepoints 62 : L’Allemagne au XVIIè par Raphael Pichon

contrepoints festival 62 10 eme edition presentation compte rendu review CLASSIQUENEWSPas de Calais, Festival Contrepoints, 9 octobre 2015. Raphaël Pichon joue l’Allemagne du XVIIè…  L’appel des orgues.Tout près des terres flamandes, au carrefour des cultures, le festival Contrepoints 62, revisite pour sa dixième année  le patrimoine du Pas de Calais en musique. Pour ce dernier week-end (9 et 10 octobre 2015), c’est la très historique Saint-Omer qui accueillera dans la monumentale Eglise des jésuites, l’ensemble Pygmalion de Raphaël Pichon. Succombez à la beauté du Pas de Calais, l’appel sublime de ses orgues vous invite à mille surprises! Déjà 10 ans pour le festival Contrepoints qui rayonne actuellement comme chaque automne, sur le territoire du Pas de Calais. Cette année, le festival se concentre sur le territoire de l’Audomarois : d’Aire-sur-la-Lys à Saint-Omer en passant par Tournehem-sur-la-Hem, Houlle et Nielles-lès-Ardres, un vaste périmètre imprégnés des influences flamandes, espagnoles, anglaises et françaises. Outre la qualité des programmes présentés et leur adéquation dans les sites écrins qui les accueillent et dialoguent naturellement avec eux, c’est surtout de la part du Département, la volonté de rendre accessible la musique classique et le spectacle vivant au plus grand nombre (grâce des prix au billet particulièrement attractifs). Les curieux souhaitant en savoir plus sur le patrimoine historique du Pas de Calais ont tout loisir pour suivre lors de leur séjour sur le territoire les ballades « Patrimoine » organisées avec Pays d’Art et d’Histoire et les Offices de tourisme (relais, soutiens, partenaires familiers du Festival). Temps fort du dernier week end musical au Pays de Calais, la jeune compagnie La Tempête occupe l’ancienne chapelle des Jésuites de Saint-Omer dans un spectacle chorégraphique et musical autour de Shakespeare qui a fait l’objet d’une remarquable disque, salué d’un CLIC par la rédaction de classiquenews ; cette traversée en terres shakespeariennes  fait ainsi écho à la récente découverte d’un des rares exemplaires du First folio dans les rayonnages de la bibliothèque de Saint-Omer. “Une découverte qui enrichit le patrimoine d’un territoire bien vivant”, souligne Sébastien Mahieuxe, directeur artistique du festival le plus actif au nord de la France chaque automne. Les 3 concerts ultimes du dernier week end du Festival Contrepoints mettent en avant l’originalité et la jeunesse : Raphaël Pichon, Maude Gratton, les instrumentistes et chanteurs de La Tempête. Soit quelques uns des tempéraments les plus intenses de la nouvelle générations de musiciens.

 

 

 

 

Festival Contrepoints au Pas de Calais
Les 9 et 10 octobre 2015

 

 

 

Vendredi 9 octobre 2015. 20h30
AIRE-SUR-LALYS / COLLEGIALE SAINT PIERRE
Schütz, Bernhard, Buxtehude, Bach

 

ANONYME, O Traurigkeit ! O Herzeleid !
Christoph BERNHARD, Tribularer si nescirem
Johann Christoph BACH, Mit Weinen hebt sich’s an, Herr, wende dich und sei mir
Marco Giuseppe PERANDA / Johann Sebastian BACH, Missa in a ou Kyrie in c
Dietrich BUXTEHUDE, Fürwahr, er trug unsere Krankheit  BuxWV 31
Christoph BERNHARD, Herr, nun lässest du deinen Diener
Heinrich SCHÜTZ, Selig sind die Toten
Johann Sebastian BACH, Christ lag in Todesbanden  BWV 4
 

Ensemble Pygmalion
Raphaël Pichon,, direction
Hana Blazikova, soprano

Lucile Richardot, alto
Thomas Hobbs, ténor
Christian Immler, basse
 
 

Raphael au festival Contrepoints 62L’Allemagne musicale au XVIIè, au temps de la Guerre de Trente Ans… Comprendre le génie de J.S. Bach, c’est remonter jusqu’au siècle qui le précède… jusqu’à la piété luthérienne qui façonne une grande partie de l’Allemagne baroque. Au coeur même du XVIIe siècle, Schütz pose les bases de cette esthétique unique au regard de l’Italie et de la France. Parmi ses élèves à l’honneur dans le programme : Christoph Bernhard, Melchior Franck, Marco Giuseppe Peranda, Franz Tunder ou encore Johann Rosenmüller. Pour tous ces compositeurs, les joies célestes constituèrent les réponses musicales aux souffrances d’ici-bas. Par la spiritualité qu’apporte la réunion du texte et de l’harmonie, les compositeurs qui précèdent Bach réussissent à expier les affres de la guerre de Trente ans par une écriture musicale particulièrement délectable.

 

 

 

 

 

Samedi 10 octobre 2015, 10h
SAINT-OMER / CATHÉDRALE
AVIS DE TEMPÊTE !

Rameau, Franck, Liszt, Alain, Messiaen
Maude Gratton, orgue

Les éléments déchainés ont inspiré les compositeurs baroques mais aussi romantiques. La jeune claviériste Maude Gratton nous propose un programme entre calme et tempête sur l’un des plus beaux instruments construits par Aristide Cavaillé-Coll : l’orgue de la cathédrale de Saint-Omer.

Durée : 50 mn

 

 

 

 

Pas de Calais

Dernier Week end – Festival Contrepoints 2015

WEEK-END 3 : AVIS DE TEMPÊTE !

Vendredi 9 octobre

20H30 / AIRE-SUR-LA-LYS / COLLEGIALE SAINT-PIERRE
Ensemble Pygmalion, Raphaël Pichon / O Traurigkeit ! : oeuvres de Schütz, Bernhard, Bach
Samedi 10 octobre
17H / SAINT-OMER / CATHÉDRALE
Maude Gratton / Avis de tempête !
20H30 / SAINT-OMER / CHAPELLE DES JESUITES
Compagnie La Tempête, Simon-Pierre Bestion / The Tempest : oeuvres de Purcell, Locke, Martin, Hersant, Pécou

Informations pratiques
Festival Contrepoints 62, Pas de Calais
Plein tarif : 5 €
Gratuit pour les – de 18 ans, étudiants – 26 ans, demandeurs d’emploi et bénéficiaires du RSA
Sauf Cathédrale de feu et conférence : entrée libre

 

 

boutonreservationInformations et réservations
03 21 21 47 30
www.contrepoints62.fr

 

 

Rédaction : Alban Deags et Pedro Octavio Diaz

Comments are closed.