Elly Ney, pianiste des nazis

ney ellyArte. Elly Ney, pianiste des nazis. Dimanche 3 mai 2015, 23h40. Documentaire portrait (Nom de code : sonate au clair de lune, Elly Ney, pianiste sous le rĂ©gime nazi). Portrait de la pianiste Elly Ney (1882-1968) et rĂ´le qu’elle joua pour populariser Beethoven lui-mĂŞme rĂ©cupĂ©rĂ© par la propagande nazie (comme Strauss ou Wagner). Après des dĂ©buts au Carnegie Hall et une brillante carrière aux USA, l’interprète se spĂ©cialise dans de grandes cĂ©lĂ©brations théâtralisĂ©es en l’honneur de Beethoven, lisant notamment son fameux “Testament de  Heiligenstadt“ en prĂ©ambule Ă  ses concerts.  Elle fut la seule pianiste allemande de son temps Ă  pouvoir s’affirmer au  mĂŞme niveau que ses collègues hommes (Artur Schnabel, Wilhelm  Backhaus, Wilhelm Kempff, ce dernier Ă©galement complaisant aux nazis). Ses enregistrements des oeuvres pour piano de Beethoven se sont peu Ă  peu imposĂ©es, devenant presque lĂ©gendaires. TĂ©moins de l’époque et historiens tentent d’expliquer pourquoi antisĂ©mite notoire, membre du parti nazi dès 1937, elle soutint le rĂ©gime hitlĂ©rien et ne dĂ©rogea pas de ses convictions jusqu’à sa mort. Ney gagna une quasi rĂ©habilitation en finançant les travaux de rĂ©fection de la maison de Beethoven Ă  Bonn, endommagĂ©e pendant la guerre.

Photos, extraits de films et lettres permettent cernent le personnage, tandis qu’une graphologue analyse l’écriture de la soliste et que une pianiste se penche sur son jeu très particulier, très différent de celui de ses collègues Dame Myra Hess, Annie  Fischer et Artur Schnabel notamment. A une époque où les femmes ne sont pas légions sur l’arène musicale, Elly Ney se distingue par son jeu à part et ses accointances discutables avec le régime hitlérien. A chacun de juger.

Arte. Elly Ney, pianiste des nazis. Dimanche 3 mai 2015, 23h40. Documentaire portrait (Nom de code : sonate au clair de lune, Elly Ney, pianiste sous le régime nazi). Documentaire de Axel Fuhrmann (Allemagne, 2014,52mn)

Comments are closed.